Mexique : elle cultive du cannabis pour soigner son fils

Avec le cannabis, elle soulage son fils Carlos, handicapé et épileptique. Depuis, elle se bat pour que son usage thérapeutique soit admis au Mexique.

“Comment tu oses cultiver de la drogue ?”

“Je prends soin de mon fils, Carlos, un adolescent de 18 ans qui souffre d’épilepsie pharmaco-résistante et de polyhandicap”. Le cannabis thérapeutique, c’est le moyen qu’a trouvé cette maman pour soulager les douleurs de son fils polyhandicapé. “Si la nature me donne ce que le Ministère de la Santé me refuse, quel autre choix j’ai ? Si seulement tous les médicaments poussaient dans des pots. Vous imaginez !”, confie la jeune mère. En 2019, le cannabis thérapeutique est expérimenté en France.

“Avoir un enfant épileptique au Mexique, c’est quelque chose de très grave. Car malheureusement, dans notre pays, il n’y a pas de médicaments disponibles”, explique Margarita. “On a commencé à donner à Carlos, dès ses trois mois, de la benzodiazépine, du diazépam, du clonazépam du clobazam… Il y avait des notices longues comme le bras, qui disaient : ‘Ne pas donner aux enfants de moins de 16 ans.’” . A 12 ans, Carlos développe une accoutumance aux médicaments. “C’est ce qui nous a poussés à nous tourner vers l’huile de cannabis, car nous avions épuisé toutes les options pharmaceutiques disponibles au Mexique.” Grâce au cannabis thérapeutique, “les crises ont commencé à s’espacer et Carlos est devenu de plus en plus alerte”, témoigne Margarita. Cannabis : 50 ans de politique de répression.

avatar
Brut.
15 de mayo de 2022 9:01