Des ex-mormons racontent pourquoi ils ont quitté l'Église mormone

Sur TikTok, des ex-mormons racontent sans filtre ce qu’est l’Église mormone et pourquoi ils ont décidé de la quitter.

“J’ai découvert des doctrines très racistes, très immorales, très sexistes”

Sur TikTok, d’anciens mormons américains racontent comment ils ont quitté la communauté, qui dit compter actuellement plus de 16 millions de membres dans le monde.

“Les gens quittent l’Église mormone en masse, pour beaucoup à cause de problèmes liés à l’histoire de l’Église : les anachronismes dans le Livre de Mormon, le fait que Joseph Smith était un prédateur sexuel et la polygamie, entre autres” explique un ex-mormon sur sa chaîne Spartacus_Unchained.

“J’ai découvert beaucoup de doctrines que je ne connaissais pas, qui dataient des années 1900 et qui étaient très racistes, très immorales, très sexistes” déclare une ancienne mormone sur sa chaîne Light.after.leaving.

“Tout s’écroulait autour de moi. Je recevais une avalanche d’informations, qui ne collaient pas avec tout ce qu’on m’avait appris sur l’Église. Alors, j’ai fait la démarche longue et douloureuse de déconstruire ma foi” confie une autre ex membre de la communauté, sur sa chaîne TikTok Girlgonerad.

Retrouvez le témoignage d’Howard Holm qui a également fui une communauté mormone.

“Quand on quitte l’Église, on perd beaucoup d’amis. C’est comme un deuil”

Sur TikTok et Reddit, les ex-mormons, qui se surnomment les “exmos”, ont créé des communautés de soutien, où ils échangent sur leur nouvelle liberté et guérissent de leur traumatisme par le rire.

“Quand j’étais petite, chez les mormons, on m’a appris que ce café, c’était le mal. Je dois être une pécheresse qui boit le jus de Satan ! Mais au moins, c’est bon”, c’est ce qu’explique l’animatrice de la chaîne Light.after.leaving, un Starbucks café à la main.

Sur une autre chaîne, Chanroberson, un ex-membre confie : “La plupart de mes choix de vie ont été faits à ma place, parce que je faisais partie de cette Église. J’ai le sentiment qu’une grande partie de ma vie m’a été volée.”

Sortir de la communauté mormone n’est pas un choix facile. “C’est comme un deuil quand on quitte l’Église mormone. On perd sa communauté, on perd beaucoup d’amis” raconte la jeune femme qui a le compte TikTok Girlgonerad.

“Je suis vraiment reconnaissante d’avoir trouvé cette communauté sur TikTok, qui comprend ce que je vis” reconnaît l’un des auteurs du compte Actual_agency.

Qui sont les Mormons ?

L’Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours, L’Église mormone, est fondée en 1830 par Joseph Smith. Joseph Smith raconte avoir eu des apparitions qui lui auraient demandé de rétablir les valeurs chrétiennes originelles.

Les mormons se distinguent des chrétiens traditionnels car ils acceptent des ouvrages supplémentaires dans leur canon et croient en des prophètes vivants.

“En tant que mormons, on s’appuie principalement sur le Livre de Mormon, car on croit que c’est le livre le plus correct parmi les textes sacrés traduits” précise l’ex-mormone de la chaîne Light.after.leaving.

Dans les années 1800, le successeur de Joseph Smith, Brigham Young, emmène un groupe de mormons à Salt Lake City, dans l’Utah, où il établit le siège mondial de l’Église mormone.

Dans l’Utah, il est difficile d’être LGBTQIA+ quand on est mormon. Grâce au projet “Queer Meals”, la population LGBTQIA+ mormone y est accueillie et aidée.

“Les mormons font un truc qui s’appelle le “trek” : tous les adolescents s’habillent en pionniers et tirent des charrettes à bras en souvenir de leurs ancêtres qui ont immigré en Utah.” raconte l’ex-membre sur sa chaîne lexie_8133.

Encore aujourd’hui, la plupart des habitants de l’Utah sont des mormons. On y trouve Beehive House, qui était la demeure où Brigham Young vivait avec ses “55 femmes”.

“Ce sous-vêtement est sensé nous protéger de Satan”

Les mormons défendent des doctrines telles que la famille éternelle, la pureté sexuelle et pratiquent à l’origine la polygamie mais y renoncent officiellement en 1890.

Un couple raconte sur la chaîne Actual_agency : “Nous avons été élevés en tant que mormons orthodoxes, et mariés vierges à 19 et 21 ans. On ne connaissait rien au sexe.” La femme ajoute : “J’ai reçu deux précieux conseils : ne dis jamais non à ton mari et seules les filles faciles et mondaines “aiment ça”.”

Les relations sexuelles au cours desquelles les partenaires prennent du plaisir sont considérées comme péché. Pour l’éviter, des recommandations sont données aux membres de la communauté. “Le “trempage”, c’est quand un homme la met dedans, et la laisse… tremper. L’idée derrière, c’est que si c’est à l’intérieur mais qu’il n’y a pas de va-et-vient, pas de mouvement, ce n’est pas un péché” explique le créatrice du compte lexie_8133.

Elle ajoute aussi : “Quand une personne atteint un certain niveau dans l’Église mormone, on dit qu’elle est “dotée” ou qu’elle a atteint un certain niveau de “mérite”. Alors, elle doit porter le “vêtement du Temple” : c’est le nom officiel de nos sous-vêtements magiques.”

“Ce sous-vêtement est censé nous protéger de Satan. Je n’enlevais mon vêtement que pour me doucher, nager, faire l’amour et parfois pour faire du sport”, c’est ce que précise la femme du couple de la chaîne Actual_agency.

avatar
Brut.