retour

En France, très peu de rues portent le nom d'une femme

"C'est très symbolique de l'effacement des femmes dans la mémoire collective". En France, 94% des rues portent le nom d'un homme.

Rues, avenues, places… 94 % de noms d’homme

Ce n’est pourtant pas le nombre de femmes importantes, talentueuses et engagées qui manque.

Place Charles De Gaulle, place Clemenceau, rue Clovis, rue Daguerre, place Romain Gary… En France, quand une personnalité est à l’honneur dans l’espace public, c'est un homme dans 94% des cas.

Selon Christine Bard, historienne et spécialiste de l'histoire des femmes, cette situation « est très symbolique de l'effacement des femmes dans la mémoire collective » . Elle poursuit. « Pourquoi on n'a pas plus de noms de rues portant des noms de femmes ? Ça s'appelle la domination masculine, tout simplement. »

« On pourrait décider d'avoir la parité dans les noms de rues »

Ce n'est pourtant pas par manque de femmes à honorer. « Les recherches historiques depuis les années 1970 montrent à quel point on a eu, par le passé, des femmes musiciennes, créatrices, poétesses, peintres, des femmes engagées dans toutes sortes de luttes, pour des causes humanitaires et pour le féminisme. »

Et l’historienne de conclure : « On pourrait décider d'avoir la parité dans les noms de rues. Ça ne suffit pas d'avoir une Jeanne d'Arc ou une reine ou une femme politique ou une artiste de temps en temps. C'est la masse des femmes qui compte. C'est la moitié de l'humanité quand même. »

11/12/2017 18:25
  • 196.9k
  • 366

272 commentaires

  • Kader K.
    17/06/2020 13:25

    Salut bonsoir

  • Jamal E.
    29/03/2020 22:18

    Salut.hello00212649873299

  • Saad D.
    14/01/2020 19:28

    SALUT MA BELLE

  • Eglantine A.
    14/01/2019 11:07

    Agathe Ch

  • Gaspard A.
    19/12/2017 15:25

    C'est peu être que les femmes n'ont pas fait de truc distinctifs ?

  • Hersir H.
    19/12/2017 12:12

    Mais quand c'est Jeanne D'Arc tout le monde gueule aussi parce qu'elle était pas très Charlie avec l'immigrant Anglais au XIVeme mdr nationalisme, les fachos tout ça quoi...

  • Sylvie M.
    18/12/2017 20:50

    Pas surprenant malheureusement !

  • Cindy L.
    15/12/2017 14:52

    le féminisme en 2017 ...

  • Bernard A.
    15/12/2017 13:31

    Le probleme est que tout devient pretexte a ce genre de polemique qui malgre ce qu elle laisse penser ne fait pas honneur aux femmes

  • Wissem D.
    15/12/2017 13:07

    Bah vous avez qu'à changé de sexe et contribué à l'histoire 😂

  • Ilya K.
    15/12/2017 12:46

    Ya quand même bien deux ou trois actrices de films pornos ou de femmes de ménages qui pourraient donner leur nom à ces places,non ?

  • Thaï-Mé M.
    14/12/2017 21:19

    Affligeant! Et je commente, et argumente alors que je devrais savoir que c'est comme siffler dans un violon!

  • Boua K.
    14/12/2017 21:04

    I share Christine de Bard s post

  • Yoann R.
    14/12/2017 20:53

    Ma rue fait partie des 4% restant 🙂

  • Denis B.
    14/12/2017 20:39

    Oui, depuis 1789 ! Où sont passés les anciens noms si descriptifs ?

  • Jade G.
    14/12/2017 17:18

    tes sources c’est ça ?

  • Dhiya H.
    14/12/2017 17:03

    ptdrrrrr

  • Nour V.
    14/12/2017 16:42

    tu en penses quoi.

  • Cyril d.
    14/12/2017 16:39

    !!

  • Alexandre R.
    14/12/2017 15:41

    toujours elles se plaignent 🤦🏽‍♂️🤣

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.