retour

Industrie de la viande : l'enquête de Benoît Bringer

"Il faudrait pour nous nourrir en 2050 une demi-planète supplémentaire si on conserve le même mode d'élevage et le même rythme de consommation de viande" Le reporter Benoît Bringer a parcouru le monde pour enquêter sur l'industrie de la viande. Voilà ce qu'il a vu :

05/03/2018 10:07
  • 1.4M
  • 830
Brut - Le livre

7 commentaires

  • Pauline R.
    20/06/2018 17:45

    Fallait-il vraiment « parcourir le monde » (sans nous fournir de données sur les pays visités) pour prendre conscience que nos comportements d’achat ont un impact décisif sur l’existence et la durabilité des systèmes de production dont sont issus les produits que l’on consomme?

  • Gabriel P.
    18/06/2018 16:13

    Je vois ça après être allé pour la première fois à Lidl... MDR Je crois que je vais pas pouvoir y retourner.

  • Amélie B.
    12/06/2018 17:13

    ! !

  • Florence F.
    12/06/2018 04:38

    Des millions de gens vivent très bien sans consommer de produits d’origine animale. C’est tout à fait possible. http://l.facebook.com/l.php?u=http%3A%2F%2Fwww.francesoir.fr%2Fsociete-sante%2Ftribune-alimentation-vegane-est-saine-et-viable-tous-les-ages-de-la-vie-defendent-des-professionnels-sant%25C3%25A9-dieteticien-nutritionniste-docteur-medecin-protection-animaux&h=ATNC4S68BmaUIm3D1d8ABlYvnT26AVRsEkxkpP0eagfofucRYtovNB1wJ7u2VS5Yl2MdAuIs6ISFRLz8PwqvVVHq7u7YZafPkA-No5MJlCy0BVE&s=1

  • Pat G.
    11/06/2018 21:47

    Il suffit de consommer mieux pour que la production change.

  • Kissy F.
    11/06/2018 19:55

    "Un élevage qui respecte les animaux"... Si tu respectes les animaux, bin tu ne les enfermes pas, tu ne les violes pas ni ne les électrocutes pour les inséminations, tu ne les mutiles pas à vif (écornage, castration, édentition, etc), tu ne leur retires pas leurs bébés, tu ne broies pas les bébés non plus, etc. Tu ne leur donnes pas des antibiotiques, ni des OGM et encore moins un régime alimentaire qui ne leur convient pas. Et surtout tu n'écourtes pas leur vie à leur son adolescence (ou en deçà).

  • Marie F.
    11/06/2018 18:22

    Quand j étais au lycée un professeur d économie nous avait étonné en nous parlant d une arme redoutable que nous avions tous dans les mains. Notre porte monnaie. Du choix de nos achats. Découle beaucoup de conséquences que nous ignorons mais qui se révèle très puissant. Et comme disait Coluche. " Dire qui si ça ne s achetait pas ça ne se vendrai pas.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.