retour

Interview de Maxime de Rostolan

"L'agro-écologie n'est pas une solution, c'est la seule." Maxime de Rostolan est à l'origine du projet "Fermes d'Avenir". Son objectif : promouvoir l'agro-écologie et en finir avec l'agriculture dite "conventionnelle". Rencontre. Retrouvez le projet de Maxime de Rostolan dans le documentaire "On a 20 ans pour changer le monde" de Hélène Médigue.

15/04/2018 14:01
  • 662.9k
  • 213

137 commentaires

  • Amelie L.
    15/04/2018 14:34

    pour l’exposer 😂

  • Céline C.
    15/04/2018 15:43

    je le connais ??

  • Sylvana T.
    15/04/2018 16:13

    faudra me contacter, j ai qulques terrains en friche.je les laisse a la disposition du gibier libre mais partager avec une culture bio serait envisageable...

  • Martin W.
    15/04/2018 16:33

    je pose ca la au cas ou

  • Piero A.
    15/04/2018 16:41

    matte son tee-shirt haha

  • Hugues Z.
    15/04/2018 16:42

    Cette analyse traduit l échec d un système de production mis en place après les années 60 et accélérées lors de la 1ère crise du pétrole dans les années 70. Il a consisté à encourager le développement des rendements tout azimuts afin de contribuer au maximum aux débouchés et améliorer notre balance commerciale. Elle a encouragé les taux d emprunts bonifiés afin d agrandir les exploitations performantes au détriment des petites structures qui ne pouvaient lutter. La conséquence a été d idée économique et sociale. Économique car les progrès technologiques se sont mis au diapason pour la mise sur le marché d engins agricoles de plus en plus performants permettant des économies d UTH importantes stigmatisants encore davantage cette course au développement agricole sans fin Les campagnes ont commencé à se vider d une main d œuvre locale et le nombre d agriculteurs a entamé une diminution progressive et récurrente. En plus de cet échec social s est suivi une érosion de nos sols une course systématique à l arrachage de haies et d arbres pour ne pas gêner le passage de ces gros monstres agricoles aux puissances impressionnantes permettant ainsi la conduite de parcelles de plus en plus vastes. Le recours aux pesticides dont les gravités en terme de nocivité et de rémanence ont condamné progressivement une bonne partie de notre faune et de notre flore et atteint (c est prouvé dorénavant) le capital santé d un nombre d utilisateurs voire de personnes au contact de tous ces pesticides. A ce jour quelle tristesse de traverser ces villages de campagne fantômes avec toutes ces maisons fermées et un silence déroutant.. Avec le recul on s aperçoit combien l échec est grand et combien le monde agricole dans son ensemble s est trompé. Des lobbies agro alimentaires ont cadenassé l ensemble du système économique pour finalement rendre le producteur un ouvrier de leurs entreprise obligés de livrer ses productions de lait de viande et de céréales entres autres au prix imposé sans s occuper si ce prix couvrait les charges d exploitation du producteur devenant ainsi complètement intégré dans ce schéma et n ayant la capacité financière pour rester autonome et libre de ses débouchés. Oui tout est a réinventer en matière agricole mais quelle politique de haut lieu le permettra tant les bouleversements pour y parvenir sont gigantesques ? Un vent nouveau doit souffler et bon courage à ceux qui en prennent conscience et seront capables de retrousser les manches afin de redonner un vrai sens à l agriculture sur le plan environnemental social et économique..

  • Coline A.
    15/04/2018 17:36

    ! Lauréat Hauts de France de Fermes d'avenir 2017 ! N'hésitez pas à faire un tour :)

  • Cati A.
    15/04/2018 17:38

    changer tous les jeunes ne faites pas la même erreur que nos dirigeant depuis 1960!

  • Sophia H.
    15/04/2018 18:05

    Regardez le film "On a 20 ans pour changer le monde" apparu il y a une semaine. Maxime est le protagonsite et on reconnait plusieurs séances du film qui est vachement intéressant et donne quand même un peu d'espoir!

  • Alain B.
    15/04/2018 20:54

    hi ha

  • Mc S.
    15/04/2018 20:58

    pour toi roro😉

  • Julien V.
    15/04/2018 23:19

    ils faut proposer des mises à niveaux rapidement avant qu'on vive une crise alimentaire mondial, en sachant qu'en 2050 on sera 10 milliards et que les fortes chaleur risque de provoquer de très très très violante migration vers l'europe...

  • Jean R.
    16/04/2018 04:09

    C est le consommateur qu'il faut convaincre. Pour ce qui concerne les réfugiés,je crois plutot que ce sont des citadins qui ne sont pas trop interesses par ma ruralité,pour ce que j ai vu. Sinon ,bravo ,bien d accord !

  • Lilith W.
    16/04/2018 06:10

    😂

  • Noé A.
    16/04/2018 06:49

    tu connais Maxime de Rostolan ?

  • Laure C.
    16/04/2018 07:04

    Travaille bien !!

  • Brut nature FR
    16/04/2018 07:54

    Pour en savoir plus sur Maxime de Rostolan et son projet "Fermes 'd'avenir", retrouvez "On a 20 ans pour changer le monde" de Hélène Médigue, en ce moment dans les salles. Extrait du film : https://www.youtube.com/watch?v=ruIN1ZfhlBo

  • Lysouille I.
    16/04/2018 09:26

    !

  • Kathie K.
    16/04/2018 11:14

    J'adore son t.shirt ! Bio Man 😂👍

  • Isabelle G.
    16/04/2018 13:58

    Pourquoi ne pas participer aux campagnes anti pesticides de pollinis ?