retour

Paris collecte les déchets alimentaires pour les revaloriser

Quand les déchets alimentaires des habitants des villes alimentent les champs à la campagne, ça donne ça.

Avec ces nouvelles poubelles, les déchets alimentaires deviennent des ressources

Transformer des déchets en ressources… Pour relever ce défi, une nouvelle poubelle est apparue dans certains quartiers de Paris. Elle permet de redonner de la valeur aux déchets alimentaires.

La campagne des biodéchets

Colombe Brossel est adjointe à la mairie de Paris en charge de la propreté de l’espace public, du tri, de la réduction des déchets, du recyclage et du réemploi. Elle explique la nécéssité de ce nouveau projet : "On estime que dans la poubelle de chaque habitant parisien, 25 % des déchets sont alimentaires. Or ces déchets sont envoyés pour être incinérés, pour être brûlés. Et brûler des déchets qui sont composés à 80 % d’eau, on voit à quel point c’est une aberration écologique." L’initiative permet donc d’instaurer un système de réutilisation plutôt que de choisir l’incinération.

Entre 2017 et 2021, plus de 150 000 seaux comme celui-ci ont été distribués dans les 2e, 12e et 19e arrondissements. En 2020, dans les arrondissements concernés, ce sont près de 1 223 tonnes de biodéchets qui ont été collectés malgré une interruption temporaire due au Covid-19. C’est 20 % de plus qu'en 2019. Après ramassage, les impuretés sont retirées dans des centres de traitement et les déchets sont préparés pour pouvoir être revalorisés.

Isabelle, habitante du 19ème arrondissement, raconte : “À côté de ma poubelle de tri classique, j’ai désormais une petite poubelle marron qui me permet de trier tous mes déchets alimentaires.”

Une communication pédagogique de la Mairie de Paris

Parmi les difficultés à surmonter dans le déploiement de cette collecte : la réticence de certains habitants,les erreurs de tri ou le manque d’espace dans certains locaux poubelles. En réponse, la Mairie a lancé des campagnes d’information et ajouté des bacs de collecte dans des lieux publics. En Autriche et en Allemagne, la collecte des biodéchets est obligatoire. Une réglementation européenne oblige la France à généraliser ce type de solutions d’ici fin 2023.

24/01/2021 19:41
  • 353.6K
  • 203

88 commentaires

  • Louise G.
    08/02/2021 15:08

    :)

  • Ludovic M.
    29/01/2021 17:41

    Et dans le 12ème, un bac de récupération des Biodéchets très fonctionnel permet aussi de participer au compostage https://mairie12.paris.fr/pages/compostage-10308

  • Comyle B.
    28/01/2021 21:03

    Les habitants sont prets à faire le tri, mais les mairies ne mettent pas Les poubelles à dispositions des habitants. A Hossegor aucune poubelle jaunes, vertes etc......

  • Anna C.
    28/01/2021 16:06

    Ne négligeons pas notre planète. c'est très important. Voilà d'ailleurs pourquoi je consomme

  • Desiree M.
    28/01/2021 12:35

    Pourquoi ne pas generaliser ce dispositif partout en France? C’est quand meme enorme tout ce potentiel gâché!

  • Arthur T.
    27/01/2021 21:52

    Ça sent bibi ça sent yoyo

  • Mou B.
    27/01/2021 15:11

    à quand des containers pour ce type déchet ? Un peu comme pour le verre, en avoir au coin des rues pour permettre à ceux qui souhaitent séparer les déchets alimentaires des autres.

  • Paule B.
    27/01/2021 14:33

    Le fil !!!!

  • Paule B.
    27/01/2021 14:32

    C est ça ils ont re-invente le film a couper le beurre

  • Elisabeth G.
    27/01/2021 11:59

    C’est vrai les déchets légumes pèsent lourd on ne se rende pas compte ensuite les poubelles seront légers

  • Guilhem P.
    26/01/2021 23:54

    Comme ci c’était nouveau... j’ai personnellement TOUJOURS composté, même dans mon micro appartement de Clichy

  • Xrmada H.
    26/01/2021 16:23

    Ah c'est bo c bobo !🤣

  • Marie D.
    26/01/2021 14:22

    E3

  • Marie D.
    26/01/2021 14:10

    ,-

  • Jean F.
    26/01/2021 11:54

    C’est bien les gars vous avez retrouvé l’usage du fumier 😏

  • Patrice L.
    26/01/2021 10:34

    Dans la confusion autour du Covid 19, n'oubliez pas que demain commence la nouvelle règle sur Facebook/WhatsApp selon laquelle nos photos peuvent être utilisées. Rappelez-vous que la date limite est aujourd'hui. Elles peuvent être utilisées dans des procès contre nous. Tout ce que nous avons publié aujourd'hui devient public, même les messages supprimés. Il ne faut rien pour faire un simple copier-coller : mieux vaut être en sécurité que désolé. ′′ Je ne permets pas à Facebook/WhatsApp ni à aucune formation Facebook/WhatsApp d'utiliser mes photos, informations, messages ou publications, tant du passé qu'à l'avenir ". Avec cette déclaration, je donne une notification à Facebook/WhatsApp qu'il est strictement interdit de révéler, de copier, distribuer ou entreprendre d'autres actions contre moi en fonction de ce profil et / ou de son contenu. Le contenu de ce profil est une information privée et confidentielle. La violation de ma vie personnelle peut être punie par la loi. Remarque : ′′ Facebook/WhatsApp ′′ est maintenant une entité publique. Tous les membres devraient publier une note comme celle-ci. Si vous préférez, vous pouvez copier et placer cette version. Si vous ne publiez pas cette déclaration au moins une fois, vous autoriserez silencieusement l'utilisation de vos photos et les informations contenues dans les mises à jour de statut de profil. Pas ′′ partager ", mais ′′ copier + coller ". Leur nouvel algorithme choisit les mêmes personnes - vers 24 h - qui liront vos publications. Pour cela : Maintenez votre doigt n'importe où dans ce post et il y aura une copie. Cliquez sur Copier, puis allez sur votre page, commencez une nouvelle publication et mettez votre doigt n'importe où dans le champ vide. Coller va sortir et cliquer dessus. Ceci va contourner le système. En conclusion: Conseillé par un avocat. La violation de la vie privée peut être punie par la loi (UCC 1-308-1 1 308-103 et le statut de Rome). Note : Facebook/WhatsApp est désormais une entité publique. Tous les membres doivent publier une note comme celle-ci. Si vous n'avez pas publié une déclaration au moins une fois, il sera techniquement compris que vous autorisez l'utilisation de vos photos, ainsi que les informations contenues dans vos mises à jour de statut de profil. Je déclare que je n'ai pas donné ma permission à Facebook/WhatsApp d'utiliser mes photos ni toutes informations contenues dans mon profil, mes mises à jour et mes statuts !

  • Ma R.
    26/01/2021 03:07

    en plus ça répond à ma question d'hier 😊🤔🤗

  • Romain P.
    26/01/2021 01:00

    c'est donc ça

  • Thomas R.
    25/01/2021 21:57

    Pour un coup , vous n etes pas assez critique, le methaniseur est une solution parmi d autres, est ce la meilleure ?? Regardez le film kiss the ground

  • Eric B.
    25/01/2021 19:08

    Ça existe au Québec depuis une vingtaine d'années. Certaines banlieues le font depuis ce temps et d'autres s'y sont mises récemment. À chaque printemps, notre ville en redistribue gratuitement une partie aux résidents sous forme de compost.