25 commentaires

  • Isabelle C.
    26/03/2017 21:18

    8 candidats sur 11, c'est un bon début, ça change du club des cinq mais il en manque encore 3 .... V ous n'aviez plus de pellicule ? On peut lancer un financement participatif pour vous aider ??

  • Diana B.
    24/03/2017 20:54

    marine mdrrr

  • Henri V.
    23/03/2017 16:56

    Que de belles paroles et promesses mais voilà ce n'est qu'un mirage parmi tant d'autres.

  • Johann G.
    23/03/2017 12:35

    Euuuh....une phrase par candidat sorti du contexte ne permet pas de se faire une idee de la manière dont ils voient l'avenir économique en France...ca embrouille plus d'autre chose votre video

  • Bruno B.
    23/03/2017 07:43

    On vote MELENCHON !!!!! Ils dégagent !!!!!!! Ou on les mets à l'échafaud . Retour du pouvoir au peuple. Avec MELENCHON on va redistribuer le travail. 32 h payer 35 h En 4 x 8h = 32 h Là ça va créer du travail !!!! LE CHANGEMENT C'EST MAINTENANT AVEC MELENCHON JEAN LUC.

  • Vanessa L.
    23/03/2017 00:32

    HTTPS://laec.fr/s28

  • Rémi F.
    23/03/2017 00:07

    Et Asselineau ?

  • Vanessa L.
    22/03/2017 23:44

    Mélenchon, abrogation loi El Khomri, 35h, retraite 60ans, augmentation SMIC.

  • Jacqueline D.
    22/03/2017 20:18

    Imbuvable , je ne peux plus les voir même en peinture.Ca pue tant le mensonge et la composition-décomposition !

  • France S.
    22/03/2017 19:14

    Pas intéressant.

  • Alex L.
    22/03/2017 19:08

    Qui va pas tenir son programme ? Tous !

  • Madeleine G.
    22/03/2017 18:36

    Et blablabla et blablabla et blablabla

  • Philippe L.
    22/03/2017 18:33

    C'est Poutou qui a raison

  • Xavier B.
    22/03/2017 17:52

    Marine Le Pen va développer une dichotomie justifiant son engagement à la plus haute fonction de l’Etat. Son premier « acte politique » en ce sens « est de désigner l’adversaire ». Deux « mondialismes » agissant pour « affaiblir les défenses immunitaires de la Nation : Le « mondialisme économique « affairiste et financier » et « un autre mondialisme, « le fondamentalisme islamiste ». Face à ces deux menaces identifiées, elle répondra par la «révolution patriotique ». un nouveau modéle patrote en faveur de l'emploi et Priorité d'accés a l'emploi aux français. Marine Le Pen reproduit le même sketch, en beaucoup moins drôle : «L’étranger ! L’étranger ! L’étranger, vous dis-je !» Le chômage ? L’étranger ! Le terrorisme ? L’étranger ! Les déficits sociaux ? L’étranger ! L’insécurité ? L’étranger ! La désindustrialisation ? Les produits étrangers ! La crise agricole ? L’Europe, tout aussi étrangère ! On lui parlerait de la scarlatine qu’elle dirait aussitôt : l’étranger ! Et quel remède ? Moins d’étrangers ! Le poumon, vous dis-je ! Marine Le Pen est un médecin de Molière égaré en politique».

  • Fabrice C.
    22/03/2017 17:41

    Le Pen, emploi: priorité aux Français, ok, Quel travail? si il avait du travail, il n'y aurait pas de chomage... Ah pardon, ce sont les immigrés qui sont venus en France pour rien faire et profiter du chomage et des allocs qui prennent le travail... la logique FN.

  • Xavier B.
    22/03/2017 17:40

    Macron on sait ce que ça veut dire la souplesse et la liberté pour l'entreprise nous l'avons déjà avec cette loi scélérate dite "loi travail" et la destruction du code du travail! Le monde dans lequel nous avons plongé et vers lequel nous nous dirigeons toujours plus profondément est celui d’une démocratie de façade, sans aucune autre alternative que le pseudo débat [sans fin] sur le travail, le chômage, et sur des choix imbéciles entre des politiques spectacles sans aucune efficacité, alors que le véritable problème se situe ailleurs : dans la confiscation de la démocratie par les maîtres du monde capitaliste : les actionnaires et leurs dirigeants. C’est vers eux que doit se diriger la révolte.😠

  • Remy D.
    22/03/2017 17:09

    je savais pas qu'il n'y avait que 8 candidats à l'élection ...

  • Mads M.
    22/03/2017 16:46

    ceux qui veulent interdire les licenciements le veulent pour les entreprises engrangeant des bénéfices... la fin des phrase est importante, faut pas juste balancer des punchs lignes sans aucun sens comme ça, ça fait pas sérieux de votre part....

  • Auré D.
    22/03/2017 16:38

    Fillon est resté bloqué au 19ème siècle en disant : "Plus il y a d'heures travaillées dans un pays, plus il y a de production de richesses, plus il y a de pouvoir d'achat". Aujourd'hui, le nombre d'heures travaillées n'est plus un repère économique viable tant la technologie a apportée de gain sur la productivité. Les pays travaillant le plus ne sont pas ceux produisant le plus de richesse. Ce qui a une forte valeur ajoutée sur le marché aujourd'hui est l'innovation et non le labeur. Le projet de Fillon est un retour à Germinal...

  • Olympe B.
    22/03/2017 16:23

    Interdire les licenciements et travailler moins... Ça semble si simple ! Pourquoi on n'y avait pas pensé ??? 😂