retour

Réforme de l'assurance chômage : 5 choses qui changent

Les nouvelles règles de l'assurance chômage entrent en vigueur ce 1er novembre. Voilà 5 choses qui changent à partir d'aujourd'hui pour les chômeurs…

Cinq choses qui changent pour les chômeurs

Durcissement des conditions d'indemnisation

Le 1er novembre 2019 les conditions pour toucher le chômage ont changés. Désormais, pour bénéficier du chômage il va falloir travailler au minimum 6 mois sur 24. Avant, il fallait avoir travaillé 4 mois sur 28. De plus, les courtes périodes de travail n’augmenteront plus automatiquement la période de chômage. Cependant, selon la Ministre du Travail, Muriel Pénicaud c’est un changement normal : “C'est pas un but de vie l'assurance chômage, c'est pas un métier, c'est un filet de sécurité entre deux emplois.

Le chômage est accessible après une démission

Une nouvelle mesure phare est mise en avant par le gouvernement pour défendre la réforme. “C’est pas démissionner pour démissionner”, explique Muriel Pénicaud, la Ministre du Travail. Pour elle, un projet professionnel est indispensable pour entamer une reconversion. Cependant, les conditions sont très strictes. Il faut avoir travaillé cinq ans d’affilée afin de créer une dossier, qui sera validé… ou non.

Le chômage accessible aux indépendants

L’accès au chômage aux indépendants est une mesure importante. En effet, elle va permettre aux agriculteurs, artisans, petits entrepreneurs et d’autres indépendants d’avoir “un filet de sécurité”. Une aide courte, mais “qui permet pendant six mois de se retourner”, explique Muriel Pénicaud. Deux autres mesures s’appliqueront plus tard.

Un bonus-malus pour les entreprises

À partir de janvier 2021, un système de bonus-malus permettra de diminuer l'enchaînement de CDD court ou de mission d’intérim et ainsi de faire face aux à la précarité de l’emploi. Selon Muriel Pénicaud, “quand 9 embauches sur 10 sont des contrats courts et que quelque chose ne va pas”.

Dégressivité des allocations pour les hauts salaires

Les personnes de moins de 57 ans au salaire supérieur à 4.500 euros bruts verront leur chômage baisser au bout de six mois. L'ensemble de la réforme est censée venir en aide aux personnes précaires. Un moyen de “protéger les plus faibles” pour Emmanuel Macron. Cependant, pour les syndicats, cette réforme risque de créer encore plus de précarité. Les syndicats, quant à eux, parlent de “trappe à pauvreté”.

01/11/2019 07:24
  • 363.0k
  • 965

797 commentaires

  • Ginette R.
    19/11/2019 11:44

    Il faut bien que le gouvernement fasse des lois merdiques pour enmerder encore plus les gens pauvres du pays .Comme si être chômeur c'était pas assez pénible ! Ou comme si être sans aucune indemnité c'était pas assez pénible ! On sais pourquoi les riches sont de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres. 😤😠

  • Eric C.
    17/11/2019 15:35

    elle il est temps de la virer

  • Ray B.
    12/11/2019 00:41

    Ce gouvernement va appauvrir un peu plus les Français ' et va récupérer plus de 3 milliards d'euros et pour finir il va le distribuer aux copains du cac 40 '

  • Noelle C.
    11/11/2019 13:20

    Cfdt complice du pouvoir

  • Murielle L.
    11/11/2019 12:35

    Geler le pays

  • Murielle L.
    11/11/2019 12:34

    Que les grosses entreprises paient leurs impôts etc.....

  • Minia Z.
    11/11/2019 00:08

    Vu qu'il a supprimé l'ISF, fallait bien trouver des petits cons comme nous pour combler et payer à leur place

  • Yoann M.
    10/11/2019 19:54

    Putin à quan une révolution il save que les chômeur son déjà affaibli et niron pa protester

  • Yoann M.
    10/11/2019 19:52

    Il on rien compri

  • Profdany P.
    10/11/2019 14:22

    https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=148720439782566&id=100039338331246

  • Christiane C.
    09/11/2019 15:24

    Ils feraient pas mal de diminuer leurs salaires à vous députés les ministres sénateurs et macron il y aurait plus d argent pour les chômeurs attention pas pour ceux qui ne cherchent pas j en connais il y en aurait pour les petites retraites et les smicards commencer par baisser les retraites des anciens présidents et les autres

  • Sabine L.
    08/11/2019 18:22

    Poudre aux yeux pour truquer les chiffres et faire d’une partie de la population des invisibles ou des riens selon l’expression du tartuffe macron 👹👹 marre de payer pour ces nantis 👹👹

  • Shera W.
    08/11/2019 13:48

    Je suis au chômage depuis bientôt 1 ans est je ne compte plus les entretiens et les candidatures le porte à porte que j'ai put faire. Ou les entreprises ne prennent plus le temp de répondre et de donner une réponse à la suite de l'entretien. Il ouvrirai les portes au chômeur je pense qu'il aurais pas autant de personnes. Puis arrêter avec des cdd ou des petit contrat car on ne peux même pas ce projeter dans la vie car tous demande un cdi et les cdi ne courre pas les rues je trouve quil devrais faire des économies sur les salaire de ministres etc la je pense qui a de quoi renplir les caisses c'est toujours les même qui trinque et yen n'a assez.

  • Jean C.
    07/11/2019 16:57

    Ce qui vous intéresse c est d avoir moins de chômage après on dira le chômage à baissé mais on ne parlera pas des gens qui seront de plus en plus pauvres manipulateur et menteur

  • Jean C.
    07/11/2019 16:54

    Tous de gros crétins qui se foute de nous arrêtez vos idioties on ne croit plus au père Noël nous on est à le retraite ma femme est en invalidité quand elle travaillait faut voir ce qu elle touche je ne pense pas qu à moi

  • Mimine N.
    07/11/2019 14:48

    Si le gouvernement pensent que de durcir serais mieux et bien ils se trompent !!! Ce gouvernement de merde qui pensent quand s’enrichir eux même et vendre leurs culs à de plus offrants !!!

  • Arsinoée A.
    07/11/2019 14:05

    Il y a du chômage mais quand on voit des créneaux entiers ds certains domaines comme le transport ou l'aide aux personnes ou le service qui arrivent pas a recruté, les artisans qui trouvent pas d'apprentis les bouchers en particulier il y a un vrai problème

  • Mokhtar B.
    07/11/2019 12:56

    Continuez à vous occuper du voile...

  • Evelyne A.
    07/11/2019 07:51

    Sa va pété ,préparer vos valises ..

  • Lucienne S.
    06/11/2019 23:56

    Oui mais quand les travailleurs sont défendus par des syndicats plus a la botte des gouvernants il y a comme un malaise preuve le 5décembre la CFDT n 'appelle plus a la grève belle unité pour défendre les salariés .