Une jeune anglaise lance la campagne #FreePeriods

"Si les hommes avaient leurs règles, il n'y aurait pas de taxe sur les tampons et tout ça ne serait pas un problème".

avatar
Brut.
28 décembre 2017 00:00