C'est quoi, le minimalisme ?

Pourquoi vivre avec beaucoup quand on peut se contenter de peu ? Le minimalisme, c'est ça.

C'est quoi, le minimalisme ?

Pour Joshua Fields Millburn et Ryan Nicodemus, il en faut vraiment peu pour être heureux. Ils nous expliquent le concept de minimalisme.

“Dans notre culture, nous ne nous sommes jamais arrêtés pour considérer le moins.”

Les deux hommes expliquent comment le minimalisme a été un moyen de reprendre le contrôle sur leurs vies avec moins. Pour eux, le minimalisme est un style de vie à part entière. Contrairement à l’idée largement répandue, le minimalisme ne consiste pas à ne rien posséder mais plutôt à supprimer ce qui est superflu, d'aller à l'essentiel. “Dans notre culture, nous ne nous sommes jamais arrêtés pour considérer le moins”, souligne Joshua Fields Millburn. Être minimaliste n’induit donc pas forcément une logique de privation sévère.

À l’origine de ce nouveau mode de vie, le désenchantement du rêve américain

Les deux hommes racontent leur parcours guidé par la volonté d’être plus heureux en gagnant plus d’argent que ne l’avaient fait leurs parents. “Nous pensions que si nous étions malheureux, c'était parce que nous n'avions pas d'argent”, confie l’un d’eux. Mais une fois leur ascension professionnelle effectuée et de multiples possessions matérielles, les deux hommes se rendent compte qu’ils ne sont pas heureux : “Nous étions submergés par les vies que nous nous étions créées.”

“Je suis d'accord pour m'accrocher aux choses qui ajoutent de la valeur à ma vie.”

Au cœur de leur mode de vie minimaliste, la volonté de ne se doter que du strict nécessaire, et mener par-là même une vie plus sobre et polluante. “Je n'ai pas entrepris ce processus dans un but environnemental, mais l'un des plus grands avantages que j'ai remarqué est que quand on consomme moins, on produit moins de déchets.

avatar
Brut.
21 mars 2021 18:01