retour

C'est quoi le syndrome de Stockholm ?

Un otage qui développe des sentiments positifs envers son ravisseur, c'est possible. Mais en fait, c'est quoi exactement le syndrome de Stockholm ? 👉L’histoire de Patricia Hearst, riche héritière kidnappée qui finit par rejoindre la cause de ses ravisseurs, c’est le sujet de l’épisode 3 d’Emprise(s), uniquement sur BrutX : https://brutx.link/3pZ6cKh

19/06/2021 14:25
  • 67.3K
  • 21

18 commentaires

  • Manou P.
    22/06/2021 08:43

    Mais non, c’est vraiment du n’importe quoi cette vidéo.

  • Marie-Aude M.
    21/06/2021 17:42

  • Lina L.
    20/06/2021 20:22

    On apprend RIEN sur cette maladie… ..

  • Joanne P.
    20/06/2021 09:18

    souvenirs souvenirs mdr

  • Bokon L.
    20/06/2021 08:08

    C’est une maladie mentale propre aux africains

  • El H.
    20/06/2021 05:12

    Est-ce que quand votre mari vous rabesse et vous convainc que vous êtes nul que vous luu trouvé des super raisons. On a se syndrome?

  • Ludovic-Marie D.
    20/06/2021 04:53

    Aimer vos ennemis ???

  • Cedric D.
    19/06/2021 21:27

    Un bel exemple ramener un chiot chez soi et en faire son chien. tu l'enlève à sa famille, tu lui dis ce qu'il peut faire, quand il peut le faire, et il finit par t'aimer. Le syndrome de Stockholm voilà

  • James P.
    19/06/2021 21:04

    C'est quand on vote Macron Sarkozy hollande

  • Nourhoul K.
    19/06/2021 19:50

    io 😼

  • Massinissa A.
    19/06/2021 18:42

    Venais en Algérie si vous voulais comprendre très très bien le syndrom. Un peuple qui vénère son bourreau

  • Denis G.
    19/06/2021 16:38

    C'est très clair. Merci

  • Sebastian J.
    19/06/2021 15:47

    Lange problem!

  • Stan S.
    19/06/2021 15:44

    Le jour où je torturerais un être qui mérite les pires souffrances phychologique bien sur(pas le tuer voyons, trop gentil) et bien ya pas intérêt qui tombe amoureux de moi mddrrr

  • Catherine A.
    19/06/2021 15:16

    Faut-il absolument sortir de ce syndrome ? Les otages des mouvements de résistance ont appris à connaître la situation dans le pays où ils étaient otages, l’ont publicisée et même écrit des livres, ce qui a parfois abouti à un dialogue positif entre ces mouvements de résistance et le gouvernement : je pense par exemple à la Colombie et aux Farcs.

  • Miche B.
    19/06/2021 14:59

    On le vit en ce moment

  • Angélique L.
    19/06/2021 14:45

    67 millions de français sont touchés par ce syndrome 😏😏😏

  • Pierre C.
    19/06/2021 14:44

    Juste un réflexe de survie.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.