Ces stars qui ont pris la parole sur leur santé mentale

Britney Spears, Selena Gomez, Bradley Cooper … ils ont parlé de leur santé mentale. Brut fait le point avec le psychiatre Jean-Victor Blanc.

“C’est la première personnalité à parler d’un épisode psychotique”

Ce sont des célébrités, qu’ils soient acteurs, chanteurs ou sportifs, et ils ont parlé publiquement de leur santé mentale. Jean-Victor Blanc est psychiatre et le fondateur du Festival Pop & Psy. Pour Brut, il parle de quelques-unes de ces stars qui ont brisé le tabou de la santé mentale. L’une des plus connues est sans doute Britney Spears. “Ça été une des victimes les plus spectaculaires des années paparazzis, le moment où elle, Amy Winehouse ou Whitney Houston étaient littéralement pourchassées, à une époque où la santé mentale n’était pas considérée comme un sujet de société et finalement, on se moquait énormément d’elles et à aucun moment dans cette détresse, on voyait qu’il y avait peut-être finalement une souffrance, voire une maladie psychique”, explique le psychiatre. Une vie : Britney Spears

Les addictions font aussi partie des sujets tabous autour de la santé mentale. Bradley Cooper s’est notamment ouvert là-dessus. “L’acteur américain Bradley Cooper a parlé à plusieurs reprises des addictions dont il a été atteint dans la vingtaine. Il était dépendant notamment à l’alcool et à la cocaïne. Il a dit que grâce à un soutien de groupe, notamment les Alcooliques Anonymes, mais aussi la psychothérapie, il a réussi à atteindre la sobriété, c’est-à-dire qu’il ne consomme plus ces produits. On sait qu’aux États-Unis,les Alcooliques Anonymes et les Narcotiques Anonymes sont, quelque part, la pierre angulaire des soins.” Santé mentale : Pourquoi Simone Biles s'est retirée de certaines épreuves des JO

avatar
Brut.