retour

La différence entre une plage de sable et une plage de galets

La différence entre une plage de sable et de galets n’est pas qu’esthétique. Elle s’explique par des facteurs géologiques locaux, la nature de la roche, de l’eau ou les tempêtes. Une plage est une accumulation de sédiments : des morceaux de coquillages ou de roches usés par l’érosion. Ils proviennent des falaises, des cours d’eau ou des fonds marins, amenés par le vent ou la pluie. La taille des sédiments composant la plage dépend de plusieurs facteurs et entraînent sa nature ; de sable ou de galets. Si la roche qui atterrit sur la plage est du grès, cela donnera du sable fin, là où du granit produira du sable épais. Concernant les galets, comme dans le Nord de la France ou le Sud de l’Angleterre, la présence de falaises de craie est en cause. Mis à part la nature de la roche, les courants ont une influence importante sur les plages. Les plages situées sur des littoraux à fort courant sont davantage formées de galets, le sable ne résistant pas aux attaques de l’eau. Les eaux plus calmes présentent donc davantage de plages de sable. La nature d’une plage peut évoluer ; pour celle faite de galets, elle peut être artificiellement recouverte de sable, là où le sable d’une plage peut disparaître par la pratique de l’extraction minière ou à cause de l’érosion. ————————————— ▶︎ Retrouvez la vidéo sur le site de Brut https://www.brut.media/fr/entertainment/video-quelle-est-la-difference-entre-une-plage-de-sable-et-une-plage-de-galets--a8d38d0a-6733-47f9-9f07-9b8afb7b169e ▶ 📲 sur l’appli Brut (iOS) : https://apple.co/2UY7gNH ▶ Pour ne rien louper des vidéos Brut, n’hésitez pas à vous abonner ➞ https://www.youtube.com/channel/UCSKdvgqdnj72_SLggp7BDTg/?sub_confirmation=1 et à activer la cloche 🔔

Plage de sable et plage de galets : quelle différence ?

La différence est loin d'être seulement esthétique : elle s'explique par la géologie locale, les vagues, les courants, les tempêtes…

Une plage, c'est une accumulation de sédiments : des morceaux de roches ou de coquillages usés par l'érosion. Ces sédiments proviennent de falaises, de rivières, des fonds marins…. Emportés par le vent, la pluie ou les courants. La taille des sédiments qui composent la plage dépend de plusieurs facteurs. D'abord, la géologie locale : si la roche qui arrive sur la plage est du grès, cela donnera généralement du sable fin. Si c'est du granit, cela donnera du sable plus épais. En Floride, la plage de sable blanc de Pensacola est par exemple formée par des roches érodées du golfe du Mexique, mais aussi du quartz charrié depuis les Appalaches. À l'inverse, de nombreuses plages du nord de la France et du sud de l'Angleterre sont en galets. En cause : la présence de falaises de craie. Celles-ci renferment des silex plus résistants, libérés lorsque la craie s'érode. Arrondis par frottement, les silex forment alors des galets.

Un autre facteur a une influence sur les plages : les vagues et les courants. Sur une plage fortement exposée, les particules plus fines sont généralement emportées. Seuls les galets, plus lourds, restent en place. À l'inverse, dans des eaux plus calmes, les plages seront plutôt en sable, comme à Maya Bay, en Thaïlande.

Il arrive aussi que la composition d'une plage évolue. Par exemple, une plage de roche peut être artificiellement recouverte de sable pour attirer les baigneurs. Dans des cas inverses, le sable peut progressivement disparaître à cause de l'érosion, l'extraction minière, barrages… Autre exemple plus étonnant : une forte tempête peut soudainement découvrir ou couvrir une plage de sable. Ce fut brièvement le cas sur cette plage française de Nice, en 2018.

16/08/2019 12:57
  • 135.0k
  • 276

0 commentaire