retour

Les cowboys noirs oubliés de l'histoire

La culture populaire les a longtemps négligés. Pourtant, lors de la conquête de l'Ouest, 1 cow-boy sur 3 était noir. Pour Brut, l'historienne Sylvie Laurent revient sur ces oubliés de l'Histoire.

12/12/2021 09:57
  • 115.7K
  • 52

41 commentaires

  • Marceline L.
    15/12/2021 15:23

    Merci madame, très intéressant , C'est vrai que nous connaissons peu leur histoire un peu complexe

  • Clément M.
    15/12/2021 10:22

    Sylvie Laurent appreciation post

  • Camille S.
    13/12/2021 20:10

    Looking for Kermit Bonjour, je te conseille d'écouter l'émission "Looking for Kermit" sur Radio France https://www.franceculture.fr/emissions/looking-kermit

  • Florent C.
    13/12/2021 19:20

    Sauf que soyons honnête et lucide, dans la culture populaire et notamment au cinéma dans les western, quand on parle de cowboys, on ne parle pas vraiment de vachers littéralement mais plutôt de shérifs, de bandits, de mercenaires, de trappeurs ou de guides, et pas de prolétaires ou d'ouvriers de l'Ouest qui passent plus leur temps à garder des vaches... même si de grands western le montre aussi (au hasard Open Range...). Même si effectivement les cowboys étaient historiquement des vachers et beaucoup étaient noirs car c'étaient des métiers difficiles et donc dédiés aux derniers immigrants noirs, cinématographiquement ce n'est pas le cas. Pas d'oublis historique à dessein mais simplement une mythologie à écrire. Réhabilitons ces prolétaires qui ont fait l'Amérique mais tout en nous gardant d'une lecture politique et surtout militante dangeureuse à l'heure de l'idéologie woke et identitaire très présente aux états-unis... Parler de génocide, c'est à dire d'une extermination réfléchie de millions d'individus en la comparant ainsi aux véritables génocides du XXe siècle est problématique. Alors que 90% des amérindiens à partir de 1492 et d'indiens d'Amérique ensuite ont disparus à cause d'épidémies de variole, de grippe, de typhus, de diphtérie, de salmonelle ou de rougeole pose un problème sémantique... Contrairement à ce qu'il est souvent sous entendu, ces maux été le fait de la nature et pas de stratégie complotiste ou de de prémices de guerre bactériologiques massive, même si un ou deux exemples réels ont bien été documenté.

  • Vince W.
    13/12/2021 14:39

    Pas oubliés, effacés de l'histoire tout comme les femmes.

  • Michel M.
    13/12/2021 14:29

    Je ne sais pas où cette "historienne" ait allé chercher qu'un cowboy sur trois était noir parce que dans toutes les sources consacrées aux cowboys noirs que j'ai trouvées, ils en mentionnent 25% ce qui fait 1 sur 4 et non 1 sur 3. https://www.smithsonianmag.com/history/lesser-known-history-african-american-cowboys-180962144/ https://en.m.wikipedia.org/wiki/Black_cowboys https://www.wittemuseum.org/black-cowboys-an-american-story/ https://www.bbc.com/news/magazine-21768669.amp https://www.keranews.org/arts-culture/2021-08-03/the-legacy-of-black-cowboys-is-a-missing-chapter-in-texas-history?_amp=true https://www.npr.org/2021/11/07/1053326407/netflixs-the-harder-they-fall-is-a-fictional-tale-about-very-real-black-cowboys?t=1639405474836 https://blogs.loc.gov/inside_adams/2020/10/african-american-cowboys/

  • Andre S.
    13/12/2021 13:28

    En général les cowboys, ou vachers, étaient des enfants ou des vieux pour guider le troupeau car les fermes avaient besoin des bras solides pour le travail et parfois pour la protection du territoire car ils s'installaient souvent sur les territoires amérindiens.

  • Guillaume T.
    13/12/2021 10:35

    Le jour ou l'histoire sera traitée par des historiens et non des politiques ...

  • Francoise N.
    13/12/2021 07:45

    Et les indiens ? Qu'est-ce qu'on fait pour ce qu'ils ont subi ?

  • Fabrice G.
    13/12/2021 07:31

    Ces historiens ne font pas de relecture de l'histoire dans le sens à avouer la falsification de l'histoire antique et des humanités classiques en Afrique. Au lieu de cela, ils se précipitent à réintégrer l'homme mélanoderme dans l'histoire, à travers les mêmes moyens avec les quels ils l'ont effacé de l'histoire ? Par la F A L S I F I C A T I O N ! Les théorèmes géométriques dits de Pythagore et de Thales restent considérés comme tels pendant qu'aujourd'hui, on le sait, grâce à la recherche fondamentale historiographique, qu'il s'agit des théorèmes de Hamessou dit Hames, un savant melanoderme de l'Afrique ancienne. Au lieu de cela, on vous restitue l'histoire du Far West ? On vous restitue une certaine "grandeur", et vous adorez cela, vous applaudissez. Vous ne vous posez pas de question ? Ces historiens qui continuent l'oeuvre de falsification de votre histoire, aujourd'hui vous "réintégrent" dans un chapitre dit de "conquêtes" ? Est-ce pour votre si beau sourire ? Quel paradoxe! Pendant que vous étiez encore sensés être esclavagisés, vous étiez en même temps des conquérants de l'Ouest ? Ne sentez-vous pas venir de loin, cette lâcheté redondante ? Ne sentez-vous pas venir de loin ce partage des responsabilités sur le génocide des amérindiens ?

  • Séverine D.
    13/12/2021 06:57

    tu vois y a des trucs à faire en films

  • Luc R.
    13/12/2021 06:10

    C'est tard 1865

  • Ingegerd N.
    13/12/2021 03:11

    Le mot "cowboy" vient du fait que beaucoup de noirs travaillaient comme - cowboys. Ou plutôt "cow boy". Comme il y avait des "house boy" etc. C'était un titre qui indiquait et la race et la fonction de la personne. Qui l'aurait cru à partir des westerns??

  • Sebastian C.
    13/12/2021 00:20

    Présenter le film the harder they fall comme une vérité historique rétablie est au moins aussi con que d'imaginer le monde des "cowboys" sans noirs. Comme toujours, le balancier file bien loin de l'autre côté. Combien de temps faudra-t-il attendre pour qu'il s'équilibre au centre ? Nat Love n'evoluait pas dans un monde exclusivement composé de noirs, Rufus buck était un amerindien creek, mais bon. Je ne suis juste pas sûr que c'est en copiant les fictions ultra blanches pour les remplacer par des fictions ultra noirs qu'on rétablisse une quelconque vérité historique. Mais c'est vrai que ça fait plaisir quand même.

  • Eric P.
    12/12/2021 23:00

    C'est bien de rappeler le génocide des amérindiens par les colons américains.

  • Dorian E.
    12/12/2021 21:20

    Donc les noirs ont génocidé des amerindiens?

  • Stéphane S.
    12/12/2021 19:54

    un morceau d histoire et de vérité

  • Flor L.
    12/12/2021 18:18

    l'Amérique n'appartient pas au USA... Le continent n'a pas de maître...on est tous des américains...

  • Azzdin L.
    12/12/2021 16:44

    Sa me rappelle le feuilleton otis young don Murray western dans chaque village ou il arrivait avec Don Murray il était regarder de travers otis young

  • Marianne H.
    12/12/2021 16:42

    Beaucoup d'histoires ont été oubliées!!😠

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.