retour

Née avec des taches de naissance sur 70 % de son corps, elle raconte

"C'est le regard des gens qui m'a toujours rappelé que j'étais différente." Julie est née avec des taches de naissance sur 70 % de son corps. Elle raconte.

70 % du corps de Julie est recouvert de taches de naissance

Née avec un corps recouvert de taches, Julie souhaite partager son expérience avec les internautes. Sur Instagram, elle prône l’acceptation de soi.

Julie est née avec des angiomes, des malformations vasculaires qui se manifestent sous forme de taches. Ces « taches de vin » recouvrent 70 % de son corps.

Enfant, elle a été victime de harcèlement scolaire à cause de sa particularité physique. À l’époque, elle n’a pas jugé nécessaire d’en parler à ses parents. « J’aurais peut-être dû leur en parler », estime-t-elle aujourd’hui.

Victime, puis meneuse

« On m'appelait l’Indienne, on faisait des danses autour de moi en, on me lançait du ketchup à la cantine », raconte Julie. Arrivée en classe de 3e, elle décide de changer : « J’étais devenue la fille qui avait la grande gueule, la déléguée même si je ne me présentais pas. »

Elle poursuit : « J’avais vraiment besoin d’être la meneuse, celle qui avait un fort caractère, celle qu'il fallait absolument avoir dans son groupe d’amis, celle qu’il fallait connaître pour ne pas qu’on parle de mes angiomes. J’essayais de me cacher derrière ce personnage-là. »

Le regard des autres

En 2004, elle se lance dans un tour du monde. Après sept ans de voyages, elle rentre en France. « Arrivée à Paris, tout le travail que j’avais fait sur moi, sur l’acceptation de moi, a dégringolé en une semaine. Je prends le métro, et là, une pluie de regards, des photos, des moqueries, des gens qui m'interpellent », se souvient Julie. Cette même année, en 2011, elle fait part à sa mère de son souhait de retirer ses angiomes.

Pourtant, elle les a toujours acceptés. Mais le regard des autres lui rappelle sa différence. Quelques semaines après son retour en France, un médecin lui explique qu’il serait difficile d’enlever ses taches. En effet, au vu de leur épaisseur ( 1 ou 2 millimètres selon l’endroit) il faudrait insister, à l’aide d’un laser, pour qu’elles disparaissent. Julie décide alors d’abandonner ce projet.

L’arrivée d’Instagram dans sa vie

Aujourd’hui, Julie utilise Instagram pour sensibiliser à l’acceptation de soi. Sur le réseau social, elle a notamment fait la rencontre de Juliette, une photographe. Ensemble, elles ont fait des photos,publiées sur le compte de Julie. L’artiste lui a appris à accepter qui elle est grâce à son travail.

Au début, Julie avait du mal avec ces clichés. Mais elle a fini par les accepter. « Je le dis très souvent à mes abonnés : c’est pas parce que je m’accepte à 100% que je m’accepte tous les jours. Il y a des jours où je ne me trouve pas jolie, et ça, c’est important que je le répète. »

29/11/2020 18:59
  • 223.3K
  • 53

45 commentaires

  • Jeny J.
    07/12/2020 11:16

    Je trouve ça dingue, moi en toute honnêteté ces tâches ne me font rien, je trouve que ça donne un certain charme même, qu est ce que les gens sont relous, je suis choquée par les réflexions dans le métro! T aime pas tu ne regarde pas, franchement Julie t as bien raison de ne pas t embeter avec une opération, t es franchement jolie comme tu es

  • Romain J.
    05/12/2020 11:51

    <3

  • Daniel R.
    04/12/2020 12:56

    C'est comme quand tu frappe un clou avec un marteau. Certains se crochissent et d'autres restent droit. Quand tu te fais tapper sur la tête parce que tu es différent des autres, il ne faut pas s'incliner. Il faut savoir garder la tête haute. Les autres, ceux qui se moquent, eux aussi ils sont différents et pire ils sont handicapés. Ils leur manquent des neurones dans le cerveau.

  • Corinne P.
    01/12/2020 22:17

    Bonsoir,en tout cas je vous félicite pour votre courage , chapeau bas continuer car les gens seront tjs la malheureusement pour vous le rappeler ,je suis tout cœur avec vous bonne continuation 👌👍👏👏

  • Елена П.
    01/12/2020 20:27

    Вы большая молодец женщина которая нас бережет и спасает от болезни дай бог вам здоровья удачи и счастья я тоже болею я с.украины у нас не лечат а калечат людей

  • Hammadi A.
    30/11/2020 23:04

    Les gens sont tres méchant je ne vois pas ou est le problèmes ceux sont des tâches naturels de naissance et puis ceci vous conserne allors que dire des femmes qui ont abîmé leurs corps avec des tatouages

  • Stéphane P.
    30/11/2020 21:02

    C'est cool ça donne un style, 👍👍👍

  • Mamu T.
    30/11/2020 20:07

    il y a angiome et angiome

  • Nelly D.
    30/11/2020 18:42

    Vous etes une belle femme tres lumineuse.bravo pour votre "combat".❤

  • Céline D.
    30/11/2020 13:47

    Génial, un radar à crétins !

  • Monique B.
    30/11/2020 12:03

    Moi je vous trouvé très joli !!!

  • Michelle C.
    30/11/2020 11:37

    Très beau sourire laissez les gens parler rester vous même

  • Yamane M.
    30/11/2020 10:46

    Tu es très belle je m'en fou des tâches

  • Michele M.
    30/11/2020 09:14

    Très belle femme

  • Zinsky L.
    30/11/2020 09:07

    Petite,t'as su comprendre que c'était les autres qui étaient bêtes et tu t'es construite avec. Notre vécu, les épreuves, font ce que nous sommes. Pour moi, ce n'est plus le moment de les enlever, ils sont ta force, ils sont le témoignage de ce que tu es devenue, une belle personne. D'autant que la nature humaine étant ce qu'elle est, le problème ne sera pas réglé. Si ce n'est pas les angiomes, se sera pour les cicatrices, ton poids, ta taille, ta tenue... bref, il y a toujours quelque chose pour soulager leurs besoins de moqueries. 😉 La connerie est assez drôle d'ailleurs quand on en voit de plus en plus avoir des aplats noirs en tatouage sur tout le bras ou jambe . 😁

  • Alexandra C.
    30/11/2020 08:07

    Ce n'est pas nous qui sommes différents c'est le regard méprisant ainsi que les leurs propos qui sont horriblement laids.

  • Camille M.
    30/11/2020 07:24

    Je trouve ces taches magnifiques, les siennes tout particulierement, probablement aussi parce qu'elle les porte fièrement. Merci madame, c'est bon d'avoir des gens qui font leur bonhomme de chemin sans se soucier des stupides impératifs sociaux : )

  • Catherine T.
    30/11/2020 07:17

    Très joli sourire

  • Johann Q.
    30/11/2020 06:35

    Quel que soit le handicap, beaucoup s'emmerde pas à chercher à comprendre, ni à accepter la différence. Rejet, critiques et abandon! C'est la double peine!

  • Achraf E.
    30/11/2020 05:52

    Julie Garbal

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.