retour

Ovidie : "Baiser après #MeToo"

"Je crois qu'on est tous prisonniers de cette représentation hyper clichée de l'hétérosexualité" La question du consentement, le sexisme intégré, la provenance de nos fantasmes… Trois ans après #MeToo, Ovidie questionne la sexualité hétérosexuelle à travers 14 lettres qu'elle adresse aux hommes. Extrait.

Ovidie adresse plusieurs lettres ouvertes aux hommes

«L’autrice Ovidie est à l’origine du livre « Baiser après #MeToo : Lettres à nos amants foireux ». Elle y invite à questionner la sexualité hétéro, trois ans après le début du mouvement #MeToo. 

Dans son nouvel ouvrage Baiser après #MeToo : Lettres à nos amants foireux, Ovidie s’adresse aux hommes. Elle y évoque plusieurs sujets liés à la sexualité et la question du viol conjugal. Cette oeuvre épistolaire est composée de 14 lettres.  

« Lettre à celui qui m’a pénétrée en plein sommeil »

L’une d’entre elles commence ainsi : « Lettre à celui qui m’a pénétrée en plein sommeil. "Il y a ceux qui tentent leur chance et qui renoncent si on fait semblant de ne pas se réveiller. Il y a ceux qui peuvent accepter un "non, je n’ai pas envie" sans se vexer et qui cesseront séance tenante. Il y a ceux qui insistent avec quelques caresses, qui essaient de glisser un doigt ou deux mais qui se ravisent si on exprime un refus en serrant les jambes. Et puis il y a ceux, comme toi cette nuit-là, pour qui "qui ne dit mot consent", qui baissent tout de même la culotte et qui y vont.” »

L’écrivaine explique que cette histoire est la sienne, mais aussi celle de plusieurs de ses amies. Elle regrette la banalisation de cet acte, « qui est quand même un viol ». Selon Ovidie, des explications et un bon dialogue peuvent être une partie de la solution.

L’après #MeToo

« Le seul point commun qu’il y a eu entre les féministes et les anti-féministes après #MeToo, je crois que c’est le seul truc sur lequel on s’est rejoint, c’est qu’on s’est dit : "Oh ! Mais comment on va faire pour baiser à nouveau en fait ?" » Parmi les effets provoqués par le mouvement, elle évoque le questionnement sur l’origine des fantasmes, comme la soumission : « Ça vient d’où ? Est-ce que c’est une construction culturelle ou pas ? Et pourquoi ? Est-ce que c’est une forme de sexisme intégré ou pas ? »

MeToo est donc à l’origine d’une grande remise en question sur la représentation et les clichés autour de l’hétérosexualité. D’ailleurs, Ovidie a tenu à finir son livre avec une lettre d’excuse, toujours adressée aux hommes. Cette dernière se nomme « Lettre d’excuse à l’homme qui n’a pas bandé ».

«Je m’excuse auprès des hommes auprès de qui j’ai eu des attitudes qui sont problématiques aussi, des attitudes d’agacement par exemple. Ça réduit mon partenaire à sa bite, à sa capacité à avoir une érection », explique l’écrivaine. Ovidie est convaincue qu’il faut repenser « le système de l’hétérosexualité ».

18/09/2020 14:35
  • 2.6M
  • 2.3K
Brut - Le livre

1444 commentaires

  • Barry B.
    un jour

    t as adore toi..? Lol. En tout cas c est intéressant sa façon de pensée...

  • Frédéric H.
    un jour

    Brut ne parle que de bites et de chattes ; l'amour, ça n'est pas assez vendeur.

  • Xav V.
    2 jours

    Pourquoi voir le mal partout ? J’ai été en couple évidement à plusieurs reprises et avec certaines d’entre elles c’était presque un jeu. Elles me réveillaient avec une fellation ou une main baladeuse ... il m’est arrivé de les réveiller de la même manière ou en me glissant lentement en elles ... aucune n’y a jamais vu le moindre signe de viol car on s’aimait et ça faisait notre complicité.... celui qui avait envie « se servait » et ça marchait des deux côtés ... évidement si l’un n’avait pas envie il suffisait de le dire à l’autre mais comme on dit, « l’appétit vient en mangeant ».

  • Jim J.
    2 jours

    Ça me fait doucement sourire.... Quand une actrice porno m'explique les gestes ou comportements à ne pas faire... Quid de l'auto critique... De l'auto satisfaction 😌 ?!

  • Jerem N.
    2 jours

    encors une feministe de merde 🖕

  • Jeremie R.
    2 jours

    C'est pas des clichés c'est la nature juste.

  • Viana D.
    2 jours

    Je suis loin d’être féministe mais sur ce concept je crois que l’info est vraiment nécessaire pour certains. Qu’est ce qu’il y a de difficile à comprendre dans l’idée que PÉNÉTRER (pas de caresses ni réveil sensuel !!) mais pénétration pendant le sommeil SANS en avoir discuté préalablement en amont c’est du viol !!? Prendre une femme pour un four tout, une tasse à café ou l’on trompe son biscuit ou un mouchoir ben...c’est dégradant. Celles qui disent aimer parce qu’elle acceptent par peur que leur “prince” s’envolent ou parce qu’on leur a appris qu’elle doivent être toujours dispo...ou parce qu’elle n’ont pas eu depuis des lustres des “rapports” enfin...soyons sérieux...je ne pense pas qu’une femme équilibrée peut aimer se réveiller avec une pénétration sans le moindre échange avant !!! Respectez VOUS les gars (ceux qui trouvez ça normal), arrêtez de penser qu’avec votre...... Même une pizza on attend que le four chauffe !! Enfin...

  • Toyzoh C.
    2 jours

    Je vois même pas où est le problème si tu ne veux pas etre pénétrée tu dors pas sur mon lit, c'est simple!

  • Mauve E.
    4 jours

    Bravo et merci Ovidie !

  • Christophe G.
    5 jours

    Sa marche que pour les femmes enceintes Vincent

  • Alain A.
    6 jours

    Tres réducteur en effet à l'objet kekette, madame 0vidie vous devez fréquenter de sacrés beaufs réduits à leur pénis.

  • David A.
    6 jours

    Ovidie, tu n as rien trouvé pour faire le buzz ?? une ex actrice porno (et réalisatrice) qui ne fait plus parler d elle se doit de trouver une cause à défendre.... Même si cette cause est complètement bidon.

  • Ennanne H.
    6 jours

    Perso, j'ai toujours adoré me faire réveiller par une pénétration de mon conjoint. C'est qd même vachement excitant! Aparenter ça à du viol, c'est très tiré par les cheveux je trouve...

  • Dumoulin G.
    6 jours

    Vous etes vous réveillée?

  • Ludivine T.
    20/10/2020 05:18

    bein marié, ou en couple, mon amant me pénètre(je dis oui si c'est fait correctement) !. Après chaque cas est différent, tout dépend de la manière dont monsieur le fait. M'en fout de vos critique!

  • Boris N.
    20/10/2020 01:15

    La bi le dit que le corps de l'homme appartient a son mari et celui du mari à sa femme.Ne vous privez pas l'un de l'autre

  • Ruf N.
    19/10/2020 20:04

    Non mais sérieux ? Une actrice de poutre se targue d'avoir écrit un livre sur les bonnes manière en donnant des leçons. Une femme existe par ça baisabilité !!! Une femme existe car elle est juste essentiel à la vie, parfois plus essentiel que certains hommes. Arrêtez de dénigrer la femme et c'est pas avec une actrice de film de.... Que vous allez redonner à la femme son trône. (j'imagine qu'elle a tourné des films ou elle faisait semblant de dormir)

  • Jérôme G.
    19/10/2020 20:03

    J'ai trouvé très intéressant ce doc.. Bravo ovidie... Mais après avoir lu une bonne partie de tout les commentaires... Le constat pour ma part, ce débat n'est pas constructif, même pire, il oppose... C'était sûrement pas le but premier..,

  • Avyhelor A.
    19/10/2020 15:50

    Attendez pourquoi compliqué la vie avec tous ces problème que vous inventé chaque année ?

  • Jean-Philippe R.
    19/10/2020 14:43

    Hypocrite

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.