retour

Ovidie : "Baiser après #MeToo"

"Je crois qu'on est tous prisonniers de cette représentation hyper clichée de l'hétérosexualité" La question du consentement, le sexisme intégré, la provenance de nos fantasmes… Trois ans après #MeToo, Ovidie questionne la sexualité hétérosexuelle à travers 14 lettres qu'elle adresse aux hommes. Extrait.

Ovidie adresse plusieurs lettres ouvertes aux hommes

«L’autrice Ovidie est à l’origine du livre « Baiser après #MeToo : Lettres à nos amants foireux ». Elle y invite à questionner la sexualité hétéro, trois ans après le début du mouvement #MeToo. 

Dans son nouvel ouvrage Baiser après #MeToo : Lettres à nos amants foireux, Ovidie s’adresse aux hommes. Elle y évoque plusieurs sujets liés à la sexualité et la question du viol conjugal. Cette oeuvre épistolaire est composée de 14 lettres.  

« Lettre à celui qui m’a pénétrée en plein sommeil »

L’une d’entre elles commence ainsi : « Lettre à celui qui m’a pénétrée en plein sommeil. "Il y a ceux qui tentent leur chance et qui renoncent si on fait semblant de ne pas se réveiller. Il y a ceux qui peuvent accepter un "non, je n’ai pas envie" sans se vexer et qui cesseront séance tenante. Il y a ceux qui insistent avec quelques caresses, qui essaient de glisser un doigt ou deux mais qui se ravisent si on exprime un refus en serrant les jambes. Et puis il y a ceux, comme toi cette nuit-là, pour qui "qui ne dit mot consent", qui baissent tout de même la culotte et qui y vont.” »

L’écrivaine explique que cette histoire est la sienne, mais aussi celle de plusieurs de ses amies. Elle regrette la banalisation de cet acte, « qui est quand même un viol ». Selon Ovidie, des explications et un bon dialogue peuvent être une partie de la solution.

L’après #MeToo

« Le seul point commun qu’il y a eu entre les féministes et les anti-féministes après #MeToo, je crois que c’est le seul truc sur lequel on s’est rejoint, c’est qu’on s’est dit : "Oh ! Mais comment on va faire pour baiser à nouveau en fait ?" » Parmi les effets provoqués par le mouvement, elle évoque le questionnement sur l’origine des fantasmes, comme la soumission : « Ça vient d’où ? Est-ce que c’est une construction culturelle ou pas ? Et pourquoi ? Est-ce que c’est une forme de sexisme intégré ou pas ? »

MeToo est donc à l’origine d’une grande remise en question sur la représentation et les clichés autour de l’hétérosexualité. D’ailleurs, Ovidie a tenu à finir son livre avec une lettre d’excuse, toujours adressée aux hommes. Cette dernière se nomme « Lettre d’excuse à l’homme qui n’a pas bandé ».

«Je m’excuse auprès des hommes auprès de qui j’ai eu des attitudes qui sont problématiques aussi, des attitudes d’agacement par exemple. Ça réduit mon partenaire à sa bite, à sa capacité à avoir une érection », explique l’écrivaine. Ovidie est convaincue qu’il faut repenser « le système de l’hétérosexualité ».

18/09/2020 14:35
  • 3.3M
  • 2.5K

1632 commentaires

  • Isabelle P.
    un jour

    Et moi qui reverais que mon mari me reveille ainsi parfois 😩

  • Semi C.
    2 jours

    Chaque couple est différent, moi ça m'est arrivé de le faire et à chaque ça finissait par faire mouiller ma femme. Je vous pas où est le viol. Elle ferait mieux de s'occuper de film porno plus tôt que d'écrire des conneries.

  • Charlène Z.
    3 jours

    je pense qu'il faut arrêter de crier au viol a tout bout champs a la fin ce n'est plus credible. Dormir ne veut pas dire être dans un coma non plus. On dort ok mais il arrive un moment ou on sent les caresses et ça réveille et la on dit oui ou non.

  • Louis L.
    4 jours

    Il est un tord de dissocier les rapports humains au genres. Je pense que la relation sexuel dans l’acte lui-même est lié à un état d’esprit ; comme à une volonté physique. Le corps parle ; l’esprit désir ; sans pour autant que se soit toujours lié. Je peux avoir mon corps qui est en besoin sans que j’ai pour autant envie dans mon esprit . L’avantage est que l’esprit contrôle le corps . Bien sûr les deux sont souvent liés . Dans une relation de couple ; le quotidien n’est pas toujours un conte parfait ; souvent une relation est consentie par amour ; sans être totalement partagé ( ou l’envie vient en route ) . Je peux avoir l’esprit ailleurs ; bien que je ne sois pas contre sans pour autant avoir envie sur le moment et , me laisser aller à la relation ou reporter et, retrouver la situation inverse chez mon partenaire. Donc nous constatons un consentement mutuel et , réciproque. Dans une relation dû à une relation partagée et, nouvelle ; les partenaires sont dans leurs bulles ; partage une euphorie lié à une ambiance ; ils sont dans le mystère de la découverte et, s’offrent l’un à l’autre pleins de promesses ; souvent sans rien attendre d’autre qu’un partage de bonheur éphémère ; oubliant leur condition en s’offrant mutuellement !. Nous pouvons étayé plus encore ; l’essentiel étant qu’il ne faut pas se frustrer d’un refus chez son partenaire de vie ; les sentiments sincères n’ont pas besoin d’explications !.

  • Sky M.
    5 jours

    Moi ça m'est jamais arrivé, mais j'aurais bien-aimé

  • Faria L.
    5 jours

    Ecoute moi je pense que chaque couple gère cette histoire a sa façon, donc expliquer a ton partenaire si tu aime ça ou pas, Le monde plonge dans le malheur il y a tellement plein des sujets pour conscientiser les gens aulier de rester sur un sujet qui ne va jamais être résolu parce que cette pratique se pratique chaque dans plusieurs foyers au monde et il y a des femmes qui aiment ça

  • Mohamed S.
    5 jours

    Il fallait passer la nuit sur la cuisine...la femme qui dit non a 1 avant.. vous aurez divorce si il est impuissant

  • Gérard B.
    5 jours

    Alors Ovidie, que dois-je penser, quand au matin, encore endormi, je me réveille avec ma femme sur le ventre, pénétrée et dansante sur ma queue en train de m'embrasser, amoureuse et me disant: -Je t'aime, que c'est bon de te réveiller comme ça,...!

  • Hichem H.
    5 jours

    J'ai une petite propleme j'ai un gros pite et des que je comonse a entré dans le vagin il le fait mal et moi je le veux entré tous

  • Philippe P.
    6 jours

    Il faux reste célibataire et vos mieux ce masturbe

  • Francias F.
    6 jours

    Le droit à la femme est vrai maux de l'humanité

  • Badis B.
    7 jours

    Je suis un homme et ça m'est déjà arrivé à moi avec mon épouse quand je dors elle vient me toucher mais jamais considérer ça comme un viol, je suis à elle et elle fait ce que lui plaît et autant qu'elle veut , je trouve que je lui appartient j'aime mon épouse.

  • Valerie F.
    14/01/2021 22:00

    Mon dieu j en rêve moi de ça😂😂😂😂

  • Pierre B.
    14/01/2021 06:19

    Un viol ..... plusieurs de mes compagnes m'ont dit "si tu bande cette nuit tu me la met ! " "ouais mais tu dors non" " je m'en fou tu me la met !" Donc faut pas non plus généraliser le fait : dormir = absent La nuance est qu'il y a le message avant , et donc même si la personne dort mais qu'elle a exprimer ce message , ce n'est plus un viol

  • Frederic B.
    13/01/2021 21:22

    oui j attendais que ce soit qui contact en fonction de comment ca c passer

  • Pascal D.
    13/01/2021 20:17

    Moi parfois ma femme me réveillait après des attouchements.... Je ne pense pas avoir été violé... Faut arrêter de tout juger négativement... Le problème vient de vos expériences personnelles... En aucun cas il faut essayer de tout gêneraliser.. Le problème, c'est à vous de le régler, sans y englober toute la gênte féminine....

  • Norbert L.
    13/01/2021 18:31

    Bonsoir Ovidie, je trouve ça dommage d en arriver là,un minimum de respect envers la partenaire, surtout que les préliminaires sont là pour ça.😉

  • Luciano A.
    13/01/2021 16:51

    Un peu de ghb tout est oublié :)

  • Fré R.
    13/01/2021 13:21

    Merci pour avoir mis des mots

  • Unyck F.
    13/01/2021 12:13

    Bla bla bla. Ça vous arrive toujours. Parler aussi des hommes. On est fatigué des vos plaintes, arrêté de sortir avec les hommes le monde ira mieux.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.