Une vie : Dolly Parton

C'est l'icône de la country mais aussi la marraine de Miley Cyrus. En 2020, son don d'1 million de dollars a contribué à la création d'un vaccin contre le Covid-19. C'est Dolly Parton. Voici son histoire.

Dolly Parton : l’histoire d’une icône de la country

Elle vient de participer à la création d’un vaccin contre le Covid-19 en offrant 1 million de dollars. Elle a aussi lancé l’un des challenges les plus marquants de 2020 sur les réseaux sociaux. Voici l’histoire de Dolly Parton.

Dolly Parton naît en 1946 dans le Tennessee. Elle est la 4e d'une très modeste famille de 12 enfants. Petite fille, elle découvre la musique à travers sa mère, guitariste. Elle commence à chanter dans les églises.

À 10 ans, elle se produit dans des émissions de télévision grâce à son oncle. Trois ans plus tard, elle participe à l’émission de radio The Grand Ole Opry pour la première fois. Elle y rencontre Johnny Cash, célèbre chanteur de country.

Son arrivée à Nashville, capitale de la country

En 1964, le lendemain de sa remise de diplôme, elle s’installe à Nashville, la capitale de la country. Ce même jour, elle rencontre Carl Dean dans une laverie. Ils ont un coup de foudre. Deux ans plus tard, le couple se marie. Mais les producteurs de Dolly Parton sont contre cette union, car ils pensent qu’elle nuira à la carrière de la chanteuse.

« Je n’ai pas eu le mariage que je voulais lorsque nous nous sommes mariés. Je portais une simple petite robe et ma mère est venue avec nous. Elle m’avait fait une petite robe blanche, mais j’ai toujours voulu avoir le voile et la robe de mariée », raconte la chanteuse.

À 20 ans, elle connaît son premier succès avec le titre Dumb Blonde. Elle y livre des paroles explicites : « Ce n’est pas parce que je suis blonde que je suis idiote. » L’année suivante, elle défend l’égalité des sexes dans Just Because I’m a Woman. En 1967, sa carrière prend un tournant lorsqu’elle intègre l’émission d’une des stars de la country, Porter Wagoner.

De nombreux succès

Dans les années 1970, elle sort des morceaux qui deviendront mythique : Jolene, Love Is Like a Butterfly, Coat of Many Colors ou I Will Always Love You, écrit pour Porter Wagoner. Plus tard, elle refusera de céder les droits de cette chanson à Elvis Presley.

À 34 ans, elle fait sa première apparition au grand écran. Elle figure aux côtés de Jane Fonda et Lily Tomlin dans Comment se débarrasser de son patron. D’ailleurs, Dolly Parton signe la chanson originale qui ouvre le film. En 1992, Whitney Houston donne une nouvelle vie son titre I Will Always Love You pour le film Bodyguard.

1 million de dollars pour la recherche contre le Covid-19

À 49 ans, elle crée la Dolly’s Imagination Library. L’organisme offre un livre par mois à des enfants jusqu’à l’âge de 5 ans. À 65 ans, elle reçoit un Grammy Award d’honneur pour l’ensemble de sa carrière. En janvier 2020, à 74 ans, elle lance le « Dolly Parton Challenge » sur son compte Instagram.

Ce challenge devient viral et est repris par de nombreux internautes, dont des célébrités. En avril 2020, Dolly Parton fait un don d'1 million de dollars pour la recherche contre le Covid-19. En juin 2020, une pétition est lancée pour remplacer les monuments confédérés par des statues de Dolly Parton dans son État natal du Tennessee.

avatar
Brut.
24 novembre 2020 07:26