retour

6 trucs à savoir sur le pénis

6 trucs à savoir sur le pénis. 🍆

L’andrologue Marc Galiano livre six choses à savoir sur le pénis

La sensibilité du gland, l’éjaculation, l’orgasme masculin ou le mécanisme de l’érection… L’andrologue Marc Galiano explique plusieurs faits sur le pénis.

« On a tendance à réduire la sexualité à l’érection, à l’éjaculation, mais il y a plein de choses à connaître » affirme l’andrologue et urologue Marc Galiano.

D’après lui, les hommes pensent bien se connaître parce qu’ils sont souvent confrontés à leur sexe, mais ce n’est pas forcément le cas. Selon le médecin, les hommes ont beaucoup à apprendre du travail effectué par les femmes et les féministes sur la compréhension du corps. Car il est impératif qu’il comprennent qu’un corps est aussi un « véhicule d’émotion ».

La longueur au repos ne veut rien dire

Il existe deux types de verges : le pénis de sang et le pénis de chair. « Il y a des verges qui sont plus ou moins élastiques et qui vont se gorger de façon spectaculaire en sang », explique Marc Galiano. Ce sont les pénis de sang. Les verges sont alors « plutôt modestes » au repos mais peuvent doubler de taille en longueur et en circonférence.

Le pénis de chair, lui, est généralement de même longueur au repos et en érection. La seule différence se trouve dans la rigidité.

Le gland est moins sensible qu'un doigt

« Il y a moins de récepteurs dans un gland que dans un clitoris », assure Marc Galiano. Les récepteurs sont essentiellement situés autour de la couronne du gland (le petit rebord du gland).

Il y en a aussi au niveau du frein, le petit morceau de chair entre le gland et le prépuce, et sur le fourreau de la verge. « Les récepteurs essentiels dans un gland, c’est à la vibration et à la chaleur. La plupart des fibres nerveuses, c’est simplement des fibres à la douleur », explique l’andrologue.

L’éjaculation prématurée, ça arrive à tout le monde

« On est tous éjaculateur prématuré à un moment donné ou à un autre, donc pas de stress », rassure Marc Galiano. Pour être considéré comme éjaculateur prématuré, il faut avoir une pénétration de moins d’une minute dans 80 % des cas. C’est une éjaculation incontrôlable qui entraîne une souffrance psychologique.

Il peut y avoir orgasme sans éjaculation

L’orgasme est un phénomène qui se déclenche au niveau du cerveau. Il survient lorsqu’on arrive à un certain seuil d’excitation. Le cerveau contient des neurotransmetteurs qui, une fois lâchés, donnent une sensation de plaisir, de plénitude. C’est l’orgasme.

L’éjaculation, c’est autre chose : elle sert à la reproduction. C’est la raison pour laquelle l’orgasme, l’éjaculation et la reproduction ont été associés à travers les siècles par les religions monothéistes.

Le stress empêche mécaniquement l’érection

« Pour bien bander, il faut être bien dans sa tête, bien dans son corps et bien évidemment, il faut plutôt être bien avec son compagnon ou sa compagne », indique Marc Galiano. Car l’érection implique l’esprit et le corps.

Le spécialiste explique pourquoi il arrive de débander dans certaines situations, comme en enfilant un préservatif ou lors d’un dérangement :« Dans notre corps circulent deux hormones : le cortisol et l’adrénaline. Elles sont fabriquées en partie pour le cerveau, mais beaucoup par les petites glandes au-dessus des reins, les surrénales. Et quand ça circule dans le sang, ça bloque l’érection. On vous agresse, vous secrétez du cortisol, donc vous débandez, parce qu’à ce moment-là passe dans le sang ces petites hormones. C’est l’antidote de l’érection. »

19/11/2020 07:29
  • 6.4M
  • 4.5K

220 commentaires

  • Bertrand B.
    17/10/2021 19:15

    les fameuses bites de chair et bites de sang 😂

  • Marc M.
    21/03/2021 14:07

    Le sex c est pour les hommes les femmes manipulent pendant le sex !!!

  • Veronique M.
    23/02/2021 19:00

    Merci monsieur

  • Bnji V.
    22/02/2021 17:23

    super intéressant

  • Lorenzo M.
    22/02/2021 11:05

    1,2,3 purée ! Et toi , t'as laquelle ?

  • Viviane F.
    21/02/2021 21:55

    il y'a de l'enseignement ici !

  • Sebastien F.
    21/02/2021 21:49

    C’était intéressant et instructif jusqu’au moment où il nous sort «les hommes ont a apprendre des féministes » on pourrait dire qu’il m’a «fait débander »

  • Claude L.
    21/02/2021 19:54

    Pas chanceux avec son petit pipi. !

  • Elisabeth R.
    21/02/2021 18:15

    👍

  • Abou T.
    21/02/2021 15:26

    le DG dahoco

  • Lucas P.
    21/02/2021 00:26

    sang ou chair ?

  • Momi M.
    20/02/2021 18:56

    Oui éventuellement,mais ont fait avec lol🤣😉✋❗

  • Jeroy R.
    20/02/2021 18:47

    c'est tellement bien dit! on assimile l'érection l'orgasme masculin à de la pur mécanique .oui l'homme peut simuler tout comme une femme,

  • Rémy J.
    20/02/2021 17:06

    Bien dit et simplement

  • Jean-Marie A.
    20/02/2021 11:41

    Penetration anal aussi...

  • Danielle F.
    20/02/2021 11:19

    On apprend tous les jours

  • Killkam S.
    20/02/2021 09:25

    Tjs le sexe de l homme, intéressez vous aussi au CLITORIS , GRAND BIEN VOUS FASSE LES HOMMES qui pensent que y a que la pénétration qui compte... vous comprennez rien et après ça va chialer parce qu on s achete des joujou pr notre plaisir ! Ba ouais !

  • Sylvie M.
    19/02/2021 21:48

    Vous

  • Carole S.
    19/02/2021 21:13

    Tiens c est pour toi tu regardes ça et tu vas vite te pieuter stp . .bonne nuit 👌🤣

  • Etienne S.
    19/02/2021 20:34

    Les points 4 et 5 sont intéressants à soulever, car la plupart des personnes, de sexe féminin ou masculin, réduisent l'orgasme masculin à l'éjaculation : ce qui est faux et qui révèle que la plupart des hommes n'ont en fait jamais eu d'orgasme, le vrai 😝

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.