Catherine raconte sa vie de femme sans-abri

"Essayez de penser à eux de temps en temps, ne serait-ce qu'un sourire, c'est gratuit." Catherine a vécu un an dans la rue après avoir tout perdu. Elle témoigne. Le documentaire "Femmes, de la rue à l'abri" est diffusé mercredi 2 décembre à 23h40 sur France 2.

Catherine, témoignage d’une femme SDF

Comme de nombreuses personnes en France, Catherine s’est un jour retrouvée à la rue. Elle y a vécu une année entière. Aujourd’hui, elle raconte son histoire à Brut.

Catherine, 57 ans, a connu la rue. Elle y a vécu pendant un an. Son seul bagage était une petite valise bleue, qui contenait « toute [sa] vie », notamment ses fiches de paie depuis 1981. C’est une « grosse galère » qui a mené Catherine à la rue. « J’étais une bourgeoise, un peu riche. Il y a plein de choses qui me sont tombées dessus. »

Le début des difficultés

La descente aux enfers a débuté lorsque son mari, après 30 ans de mariage, l’a quittée pour l’une de ses amies. « Il m’a quasiment tout pris. Il a même mis mes deux enfants contre moi », raconte Catherine.

Elle se souvient de l’aide reçue par des personnes elles-mêmes sans domicile fixe : « Ils ont tout fait pour que je m’en sorte, en particulier mes copains et mon chéri. Ils ne voulaient pas que je sois comme eux. »

Sa vie à la gare de l’Est

Catherine a vécu six mois à la gare de l’Est, à Paris. À la nuit tombée, lorsque la gare fermait, elle prenait le bus pour être au chaud. Le trajet durait 1 heure, alors elle prenait le bus quatre fois jusqu’à la réouverture. Parfois, elle faisait la manche. « Personne n’a jamais été méchant avec moi. Peut-être parce que j’ai une bonne mine, ou que je suis gentille, ou que je suis aimable, je sais pas », se rappelle-t-elle.

Le bout du tunnel

Grâce à l’aide d’une association de Nanterre, elle a retrouvé un foyer avant de bénéficier de l’aide de l’ADSF. Aujourd’hui, elle a trouvé un travail. « L’ADSF m’a prise comme bénévole. Après, ils m’ont trouvé du travail, de la réinsertion, Carton plein dans le 18e. Et ils sont toujours là. Je les ai toujours au téléphone. Je suis pas payée très cher, mais je travaille quand même », témoigne-t-elle.

Désormais tirée d'affaires, Catherine souhaite aider ceux qui sont encore à la rue. Elle raconte son histoire dans le documentaire Femme, de la rue à l’abri. En France, 300.000 personnes sont à la rue, et deux SDF sur cinq sont des femmes.

avatar
Brut.