retour

Covid-19 et Noël : la prière d'Angela Merkel

"Je vous en supplie, avant Noël, avant de voir mamie et papi, de réduire au maximum les contacts pendant une semaine." Émue face au Parlement, Angela Merkel exhorte les Allemands à être prudents pendant les fêtes et se prononce en faveur de nouvelles restrictions.

Covid-19 : le discours d’alerte d’Angela Merkel pour les fêtes de Noël

Ce mercredi 9 décembre, Angela Merkel s’est adressée aux citoyens allemands dans un discours plein d’émotions. Elle leur a demandé d’être vigilants pour les fêtes qui arrivent.

« Je vous supplie, avant Noël, avant de voir mamie et papi, les grands-parents et des personnes âgées, de réduire au maximum les contacts pendant une semaine. » Ce sont les mots employés par la chancelière allemande Angela Merkel lors d’un discours tenu ce mercredi 9 décembre. À l’approche des fêtes de fin d’année, elle lance un appel au civisme.

« *590 personnes meurent quotidiennement »

« Si nous avons trop de contacts pendant Noël et qu'ensuite, il s'avère que c'était le dernier Noël avec les grands-parents, ça voudra dire que nous aurons raté quelque chose, et nous ne devrions pas rater ! », a déclaré Angela Merkel, émue.

Elle a ensuite ajouté : « Aussi difficile que cela soit, et je sais combien d'amour cela représente. Quand on installe des stands de vin chaud, quand on installe des stands de gaufres, ce n'est pas compatible avec la règle selon laquelle on achète seulement pour emporter chez soi. Je suis désolée, je suis vraiment désolée du fond du cœur. Mais nous en payons le prix, quand 590 personnes meurent quotidiennement, jour après jour, et ce n'est pas acceptable à mes yeux. »

« Nous avons pris des dispositions pour que Noël puisse être fêté en famille, mais j'invite tout le monde à faire très attention et je le répète : je pense qu'il est mauvais d'ouvrir des hôtels pour héberger les familles. Je pense aussi qu'il est juste de fermer les écoles pendant cette période, soit en prolongeant les vacances jusqu'au 10 janvier, soit en enseignant par voie numérique, peu importe. Nous avons besoin d'une réduction des contacts », a conclu la chancelière allemande.

10/12/2020 13:15mise à jour : 11/12/2020 09:17
  • 402.1K
  • 905

0 commentaire