retour

Dans les fermes à fourrure hollandaises, des visons euthanasiés à cause du Covid-19

10 000 visons étaient destinés à être tués pour leur fourrure. Mais face à la propagation du Covid-19 dans les élevages et aux craintes d'une transmission à l'humain, les autorités ont décidé de les euthanasier. Et leur mise à mort a déjà commencé. Pendant ce temps-là aux Pays-Bas…

Aux Pays-Bas, des visons à fourrure euthanasiés à cause du Covid-19

Depuis avril, des visons infectés par le virus à l'origine de l'épidémie ont été signalés dans plusieurs élevages. Ils sont élevés dans des conditions régulièrement dénoncées.

Le gouvernement des Pays-Bas cherche à endiguer la propagation du coronavirus dans les fermes à fourrure. Depuis avril 2020, des visons infectés par le virus à l'origine de l'épidémie de Covid-19 ont été signalés dans plusieurs élevages. Certains animaux infectés ne présentent aucun symptôme, mais d'autres présentent des problèmes respiratoires parfois mortels.

« Tout environnement où des animaux sont élevés dans des conditions aussi intensives est un lieu propice aux zoonoses infectieuses »

Selon la Humane Society International, 4,5 millions de visons sont élevés aux Pays-Bas. Dans le monde, chaque année, 60 millions de visons seraient tués pour leur fourrure. Ces animaux sont élevés dans des conditions régulièrement dénoncées par des organisations de défense des animaux.

« Tout environnement où des animaux sont élevés dans des conditions aussi intensives, comme dans les fermes à fourrure, est potentiellement un lieu propice aux zoonoses infectieuses comme les coronavirus. Les animaux sont cloîtrés et si proches les uns des autres qu’ils transmettent très rapidement les virus. Dans le cas des visons, ce ne sont pas des animaux domestiques, il est donc très difficile de les manipuler pour leur prodiguer des soins vétérinaires », détaille Claire Bass, directrice de la Humane Society International au Royaume-Uni.

Une crainte que le virus subsiste en tant que réservoir dans les fermes à fourrure

Sur les 140 élevages de visons que compte le pays, neuf sites étaient infectés au 3 juin 2020. Selon un comité scientifique chargé d'étudier la question, il est « très probable » que des visons aient transmis le virus à deux éleveurs. « Les scientifiques et politiques s’inquiètent à juste titre, même s’ils parviennent à contrôler la transmission humaine du Covid-19, que le virus puisse subsister en tant que réservoir dans les fermes à fourrure, qui pourraient potentiellement réinfecter des gens », craint Claire Bass.

Mercredi 3 juin, le gouvernement a annoncé que les visons des fermes concernées seraient systématiquement mis à mort. La première vague d’abattage a commencé samedi 6 juin et devrait durer une semaine, durant laquelle du monoxyde de carbone sera employé pour euthanasier environ 10.000 animaux. Selon le gouvernement, un comité du bien-être animal veille à ce que les animaux soient « traités et tués humainement ».

Les Pays-Bas ont décidé d'interdire ces élevages à partir de 2024

Les fermes seront désinfectées et les éleveurs auront droit à une compensation de l’État. « Bien sûr, c'est une terrible tragédie, mais la véritable tragédie est que ces animaux étaient déjà dans cette situation. Dès la naissance, ils sont destinés à être tués par gaz pour être transformés en manteaux, en chapeau ou en sac. Leur vie aurait également été gâchée », s'insurge Claire Bass.

En 2013, le pays avait décidé d'interdire ces élevages à partir de 2024. Face aux infections, le gouvernement étudie la possibilité de simplifier les démarches pour les éleveurs qui souhaiteraient mettre rapidement fin à leurs activités. « Ces dernières informations provenant des Pays-Bas, signifiant que les fermes à fourrure posent un risque pour la santé humaine en plus d’être un problème de bien-être animal, indiquent que le gouvernement devrait accélérer l’interdiction aussi vite que possible et s’assurer que l’actuelle saison d’élevage de visons soit la toute dernière », estime Claire Bass.

11/06/2020 17:56mise à jour : 11/06/2020 18:04
  • 405.4K
  • 631

265 commentaires

  • Vera P.
    06/07/2020 05:16

    Des élevages, quel horreur, ça devrait d’être interdit depuis longtemps??? Qui porte ces fourrures ??? Depuis longtemps plus et je ne mange non plus des animaux et je suis contente, mais j’ai mal au cœur quand on maltraite les ANIMAUX. Pourquoi ?????? Laisser vivre ces pauvres créatures. Arrêtez de portes la fourrure et le cuir. On ce porte beaucoup mieux. AIDEZ à ces PAUVRES ANIMAUX. PENSEZ aussi à EUX. 🙏🐾🐾🙏✌️🙏✌️💙

  • Norodom C.
    30/06/2020 14:07

    Bande de salopards.

  • Mame S.
    25/06/2020 19:10

    La fourrure.. L horreur.. La souffrance

  • Damien G.
    23/06/2020 22:18

    😡😡😡

  • Marlène H.
    19/06/2020 11:49

    😢😢😢

  • Cat B.
    17/06/2020 08:00

    🤮🤮🤮🤮🤮😭😭😭😭😭

  • Catherine S.
    16/06/2020 16:28

    Tout a fait d accord .ces élevages intensifs sont horribles cruels et foyers a virus

  • Lydia E.
    16/06/2020 13:40

    Cruel basterds

  • Marie F.
    16/06/2020 01:44

    👎👎👎😥

  • Alex V.
    14/06/2020 19:04

    Quelle honte...

  • Gilles M.
    14/06/2020 17:05

    Les confinis 💩

  • Tom T.
    14/06/2020 10:51

    dans l'Eure y'a un elevage pareil que L214 essaye de faire fermé

  • Virginie S.
    14/06/2020 10:33

    Mon Dieu !!! Mais quel monde !!! Ce monde me déprime tellement !!

  • Thierry R.
    14/06/2020 09:17

    Vive le Corona. La terre aura pu respirer 2 mois et demontrer les mauvaises pratiques comme ils disent.... Alors on réfléchi un peu chez nous aussi où les Néerlandais sont les seuls ?

  • Anne M.
    13/06/2020 19:52

    REVOLTANT!! CE SONT DES ÊTRES VIVANTS ET INNOCENTS . 😭😭😭😡😡😡

  • Pinsart F.
    13/06/2020 17:14

    Pourriture d'humains, partout ou il passe il faut qu'il détruise et qu'il massacre, surtout pour le frics..

  • Alex M.
    13/06/2020 11:27

    C est dégueulasse ce qu on fait subir à ces pauvres bêtes honte à ces personnes qui n hésitent pas à porter un cimetière sur le dos écœurant 😠😡😡😡😡

  • Stéphanie G.
    13/06/2020 11:14

    Immonde. Immonde les cages. Immonde commerce de fourrure. Immonde massacre inutile de pauvres vies innocentes. IMMONDE

  • Noemie L.
    13/06/2020 02:21

    😡😡😡😡😡😡😡

  • Nathalie G.
    12/06/2020 21:37

    C'est à pleuré merde. Yen a encor qui porte de la fourrure,!!!!! C'est pas possible cela et si vous le permettez je partage. 😭😭😭😭😭😭😭😭😭🤧😢😠😡😠😠😡

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.