retour

Julie Bourges retrace le parcours d'un grand brûlé

"On n'a pas le choix, on doit se relever." À 16 ans, la vidéaste Julie Bourges alias Douzefevrier a été brûlée sur 40 % du corps. Pour Brut, elle retrace le long parcours qu'empruntent les grands brûlés pour se reconstruire, de la réparation chirurgicale à la réparation psychique.

19/05/2019 08:58mise à jour : 24/05/2019 15:21
  • 982.5k
  • 359

188 commentaires

  • Muriel B.
    26/05/2019 18:54

    marre de la pub 😠

  • Sandra G.
    26/05/2019 18:59

    C’est une courageuse Julie 👍🏻 bravo ☺️

  • Bruno D.
    26/05/2019 19:00

    .......😱😱

  • Claire P.
    26/05/2019 19:06

    Courez la suivre sur IG! Elle est fantastique. Bravo à toi

  • Maud C.
    26/05/2019 19:10

    Joli reportage ❤️

  • Amelie G.
    26/05/2019 19:11

    👏👏👏

  • Nathy T.
    26/05/2019 19:11

    Chapeau bas... Quelle volonté et quel courage 👏

  • Noraadri L.
    26/05/2019 19:12

    💪🏽

  • Isabelle D.
    26/05/2019 19:13

    Julie je suis admiratif de ton parcours quel force et quel courage, mais au fond de toi tu es une sportive soit fière de toi et tu es une belle personne bravo pour ce reportage ça fait froud dans le dos on s'imagine pas quel parcours vous les grands brûlés, vous avez subit bravo !!!!

  • Joelle L.
    26/05/2019 19:13

    C’est mon histoire de grand brûlé 🥵

  • Rebecca B.
    26/05/2019 19:14

    Bravo à vous

  • Kanar S.
    26/05/2019 19:15

    Je déconseille le barbecue

  • Maryline J.
    26/05/2019 19:19

    Très bien le reportage. Beaucoup de courage et de force à tous les grands brûlées.

  • Tetelle L.
    26/05/2019 19:19

    Bravo mon père est un grand brûle opere à Percy.. Merci

  • Virginie M.
    26/05/2019 19:27

    Bravo 👏👏👏 respect pour votre force et votre courage au quotidien

  • Fanfan A.
    26/05/2019 19:29

    Oui c est bien d en parler... Mais ceux qui ne passe pas par la ne comprendrons jamais les gens sont ignorant.. Moi je souffre des personnes qui nous jugent qui nous rejette car ils ne peuvent nous regarder on fait peur sa les dégoûtent pour beaucoup on ne méritent pas de vivrent dans cette société d ignorant de personnes méchante de simple d esprits qui ne pensent pas que sa peut leur arriver jugent moi je prends sur moi car je suis forte pour les personnes ma famille ma maman mes amis qui m aiment et qui sont heureux de me voire et je suis heureuse d êtres aimées sa fait du bien et pour me donner la force je garde les bons et les cons je les laisse aux autres... La vie n est pas facile car dans cette société l humains est affreux non tolèrent est la différence fait tj peur pour sa que l esprits humain est restrain... Mais si on en parlaient plus et on expliquerait aux humains que pas tout est beau et que sa n arrive pas qu aux autres alors moi je suis une grande brûlé défiguré amputé de mes doigts mais pour l amours des gens qui m aiment je ne baisse pas les bras et je m impose j ai le droit de vivre comme tous ma place dans se monde j y ai le droit... Et je ne remercie pas toutes les personnes moche sans coeur je vous haie et vous dit sa n arrive pas qu aux autres la société m'a pas aidé à vivre avec mon handicap on a aucune place rien n ai fait pour nous on ai rejeté pas de tolerence on nous rejeté. On nous jugent sans savoir... Triste réalité.. Rien ne change sa fais 30ans que je vie et rien ne change l handicap fait peur alors arrêtaient de nous juger car pour moi vous êtes des handicapés de la société des ignorants des sans cœur j espère que toutes les personnes qui rejette et qui jugent ou pir qui se moquent vous allez en chier. Voilà bonne chance à toutes les personnes en difficultés battez vous et ignorés les cons.

  • Grenouillette Q.
    26/05/2019 19:33

    Bravo pour ce reportage et pour votre courage, je suis une ancienne grande brûlée, j'étais petite quand j'ai eu mon accident et votre reportage m'a aidée à comprendre certaines choses bien que plus de 40 ans après je me souvienne encore de plein de détails

  • Isabelle C.
    26/05/2019 19:35

    wouah 🤕 Quel boulot... Respect... !! Coubert c'est pas loin de Auchan près de chez nous.

  • Sylvie P.
    26/05/2019 19:41

    Bravo Julie pour ce reportage.

  • Mathieu C.
    26/05/2019 19:43

    Et les autres??? Para....tétras etc....victimes du simple fait d'exister???? Maladies orphelines, ou autres maladies génétiques ???? On en fait quoi de ces gens là ????