retour

La rumeur des "chemtrails" racontée par Thomas Snégaroff

Des produits chimiques répandus dans l'atmosphère par les traînées des avions. Cette théorie, c'est celle des "chemtrails". L'historien Thomas Snegaroff raconte l'origine de cette rumeur, et le vrai problème qui se cache peut-être derrière ces traînées…

La rumeur des « chemtrails » décryptée par Thomas Snégaroff

Des produits chimiques répandus dans l'atmosphère par les traînées des avions. Cette hypothèse, c'est celle des « chemtrails », ou traînées chimiques. L'historien Thomas Snégaroff raconte l'origine de cette rumeur et le vrai problème environnemental qui se cache peut-être derrière ces traînées…

Dans les années 1990, certains trouvent qu’il y a des choses bizarres dans le ciel. « Bien sûr, ils ne sont pas idiots. Ils savent bien que, dans le ciel, derrière les avions, il y a des traînées, comme des nuages » précise l’historien Thomas Snégaroff. Ces traînées de condensation, appelées « contrails » en anglais, sont produites par le différentiel de chaleur entre le moteur brûlant de l'avion et le froid de la haute altitude.

« Mais ces gens-là trouvent qu'il y a des formes qui sont moins évidentes que d'autres, plus bizarres. Ces formes, elles sont souvent plus larges et elles restent plus longtemps dans les airs. Et c'est ainsi que va naître une hypothèse » raconte Thomas Snégaroff, historien. Cette hypothèse, c'est que, en plus des « contrails », il y a aussi des « chemtrails », soit des traînées de produits chimiques.

De multiples hypothèses pour expliquer ce phénomène

« Pour certains, les avions balancent des métaux lourds, du type baryum, avec un objectif qui fait froid dans le dos : entraîner la stérilisation de la population » explique l’historien Thomas Snégaroff. Ce seraient donc les gouvernements qui emploieraient cette méthode secrète pour éviter la surpopulation.

Mais tout le monde n’est pas d’accord avec cette théorie : d’autres pensent que le responsable des « chemtrails », c’est Monsanto, le géant bio-chimique spécialisé dans les pesticides et les OGM. « L'idée, ce serait que Monsanto utilise des avions pour balancer des produits chimiques qui détruiraient les cultures traditionnelles et notamment les cultures bios. Et évidemment, les seules cultures qui résisteraient à ces envois chimiques, ce sont les produits Monsanto » détaille l’historien Thomas Snégaroff.

Et il y a également une troisième hypothèse, plutôt positive cette fois-ci : il s’agirait en fait de géo-ingénierie. « C'est-à-dire qu'on va très haut pour trouver des solutions au réchauffement climatique et on balance ces gaz, ces produits chimiques, pour détourner les rayons du soleil, pour qu'ils tapent moins fort ou même peut-être qu'ils évitent la planète afin d'éviter le réchauffement climatique » explique l’historien Thomas Snégaroff.

Pourquoi la rumeur des « chemtrails » est aussi tenace ?

Il existe donc diverses hypothèses et toute une série de rumeurs autour de ces supposées traînées chimiques. Thomas Snégaroff s’y est intéressé et a cherché à comprendre pourquoi cette rumeur marche aussi bien. La première raison que l’historien a trouvée, c’est que « effectivement, par le passé et même dans le présent, on utilise parfois les avions pour répandre des saloperies sur la planète ». Il peut s’agir de répandre des engrais chimiques ou pesticides en agriculture, ou encore de s’en servir comme arme de guerre : « Pour débusquer les combattants du Viêt-minh, (les Américains) ont balancé de l'agent orange pour détruire la forêt et mieux combattre ces adversaires qui utilisaient la forêt pour se cacher » raconte Thomas Snégaroff.

Il y a aussi le fait que « la géo-ingénierie, ce n'est pas un fantasme de complotiste. Ça existe aujourd’hui » précise Thomas Snégaroff. Grâce à la géo-ingénierie, les humains sont désormais capables de faire pleuvoir, de déplacer des nuages… « On l'a fait pendant Tchernobyl, par exemple » ajoute Thomas Snégaroff.

Le vrai problème qui se cache derrière les « chemtrails »

En 2016, les scientifiques ont pris les « chemtrails » au sérieux : 4 chercheurs ont synthétisé 77 recherches scientifiques qui ont analysé ce que les partisans des « chemtrails » évoquent. Les conclusions sont claires : sur les 77 recherches, 76 considèrent qu'il n'y a absolument rien dans l'atmosphère qui permet d'accréditer la théorie des « chemtrails ».

Mais un chercheur allemand, Bernd Kärcher, a démontré, il y a quelques mois, que les traînées de condensation sont en fait très mauvaises pour l'environnement. « Elles sont au moins aussi mauvaises pour l'environnement et au moins aussi responsables du réchauffement climatique que le kérosène lui-même » précise Thomas Snégaroff. Les « contrails », agissent en fait comme des petites serres : l'air qui remonte de la Terre est ensuite réémis vers la planète, en raison des traînées de condensation. « Finalement, on est là en s'inquiétant de l'existence, ou pas, des "chemtrails" mais peut-être que, du coup, on ne voit pas le véritable problème actuel » conclut Thomas Snégaroff.

04/08/2019 07:55mise à jour : 05/08/2019 10:55
  • 2.4m
  • 3.4k

2620 commentaires

  • Kilian B.
    un jour

    Les cultures bio on pas de problème

  • Régis C.
    un jour

    Moi je pense que c'est Didier Raoult qui diffuse le covid-19 dans les fumées des avions pour qu'on le sacre sauveur de l'humanité ! NOUS SACHONS !!!

  • Cedric J.
    un jour

    Comment peut on dire autant de conneries

  • Rémy M.
    un jour

    Un peu en avance pour un poisson d'avril🤣. C'est quoi ce débat ? c'est quoi ces arguments ? Qu'est ce qu'il y a de plus chimique que les résidus de combustion du kérosène 🤔 Affligeant....

  • René R.
    un jour

    Dirosene

  • Fab C.
    un jour

    Après chaque passage des avions chemtrails on vois bien que le ciel deviens grisâtre. Vous avez sûrement remarqué, qu’avec les traînes qui laissent ces avions pendant un instant on pourrait jouer au morpions

  • Serge D.
    un jour

    Bien vu

  • Vérène S.
    2 jours

    Heureusement que aujourd'hui plus que jamais.. aucune traîner dans le ciel et la planète peut enfin respirer 😊

  • Lili S.
    2 jours

    tu vois j'en parler l'autre jour, ils balance bien des merdes avec les avions. Ça s'appelle des chemtrails !

  • Monique C.
    2 jours

    Jai écouter son discours Je partage . Tout se qu'il arrive sur cette planète. . Se n'est pas du hasard.. Faudrait de temps en temps ouvrir les yeux et faire fonctionner notre petite cervelle grise . . 🧠🌚🌓

  • Po N.
    2 jours

    Pour avoir vu le ciel quadrillé par des avions, hors de leur couloir aérien en plein été, de bon matin, par grand ciel bleu et ce même quadrillage, ce transformer en ciel laiteux, blanc, le tout en même pas 4h de temps, je pense pas que ce soit des « contrails ». La géo ingénierie est bien présente et cela depuis des décennies. Mais comme on dis, «quand le sage montre la lune, l’idiot regarde le doigt »...

  • Le M.
    2 jours

    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9o-ing%C3%A9nierie

  • Mike R.
    2 jours

    bref on en sait pas plus au début qu' a la fin. des on-dits comme d hab. c est la norme maintenant , plus besoin de preuves. inutiles au possible ces explications et ça se dit historien, mdr quoi.

  • Schaeffer M.
    2 jours

    Grave le meck 😁😁😁👍

  • Marie-Louise N.
    2 jours

    Ce sont des hypothèses. ....en attendant le ciel au dessus de notre vallée est dégagé et bleu azur. C'est miraculeux

  • Gaudry G.
    2 jours

    Que ce que ces que ces conneries

  • Chardel C.
    2 jours

    Huuuuuuum notre monde,la méchanceté de certains humains.Que pouvons nous si ce n'est la réaction du Createur lui-même.

  • Gina B.
    2 jours

    Bah moi je suis septique franchement je travaille en collège ont élimine pas les pays africains algériens pakistan Maroc Tunisie, alors je sais pas et j'en oublie.

  • Fabrice C.
    2 jours

    N importe quoi vas te faire soigner

  • Denys M.
    2 jours

    Et la marmotte mes le chocolat dans le papier d'aluminium n'importe quoi

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.