retour

La rumeur des "chemtrails" racontée par Thomas Snégaroff

Des produits chimiques répandus dans l'atmosphère par les traînées des avions. Cette théorie, c'est celle des "chemtrails". L'historien Thomas Snegaroff raconte l'origine de cette rumeur, et le vrai problème qui se cache peut-être derrière ces traînées…

La rumeur des « chemtrails » décryptée par Thomas Snégaroff

Des produits chimiques répandus dans l'atmosphère par les traînées des avions. Cette hypothèse, c'est celle des « chemtrails », ou traînées chimiques. L'historien Thomas Snégaroff raconte l'origine de cette rumeur et le vrai problème environnemental qui se cache peut-être derrière ces traînées…

Dans les années 1990, certains trouvent qu’il y a des choses bizarres dans le ciel. « Bien sûr, ils ne sont pas idiots. Ils savent bien que, dans le ciel, derrière les avions, il y a des traînées, comme des nuages » précise l’historien Thomas Snégaroff. Ces traînées de condensation, appelées « contrails » en anglais, sont produites par le différentiel de chaleur entre le moteur brûlant de l'avion et le froid de la haute altitude.

« Mais ces gens-là trouvent qu'il y a des formes qui sont moins évidentes que d'autres, plus bizarres. Ces formes, elles sont souvent plus larges et elles restent plus longtemps dans les airs. Et c'est ainsi que va naître une hypothèse » raconte Thomas Snégaroff, historien. Cette hypothèse, c'est que, en plus des « contrails », il y a aussi des « chemtrails », soit des traînées de produits chimiques.

De multiples hypothèses pour expliquer ce phénomène

« Pour certains, les avions balancent des métaux lourds, du type baryum, avec un objectif qui fait froid dans le dos : entraîner la stérilisation de la population » explique l’historien Thomas Snégaroff. Ce seraient donc les gouvernements qui emploieraient cette méthode secrète pour éviter la surpopulation.

Mais tout le monde n’est pas d’accord avec cette théorie : d’autres pensent que le responsable des « chemtrails », c’est Monsanto, le géant bio-chimique spécialisé dans les pesticides et les OGM. « L'idée, ce serait que Monsanto utilise des avions pour balancer des produits chimiques qui détruiraient les cultures traditionnelles et notamment les cultures bios. Et évidemment, les seules cultures qui résisteraient à ces envois chimiques, ce sont les produits Monsanto » détaille l’historien Thomas Snégaroff.

Et il y a également une troisième hypothèse, plutôt positive cette fois-ci : il s’agirait en fait de géo-ingénierie. « C'est-à-dire qu'on va très haut pour trouver des solutions au réchauffement climatique et on balance ces gaz, ces produits chimiques, pour détourner les rayons du soleil, pour qu'ils tapent moins fort ou même peut-être qu'ils évitent la planète afin d'éviter le réchauffement climatique » explique l’historien Thomas Snégaroff.

Pourquoi la rumeur des « chemtrails » est aussi tenace ?

Il existe donc diverses hypothèses et toute une série de rumeurs autour de ces supposées traînées chimiques. Thomas Snégaroff s’y est intéressé et a cherché à comprendre pourquoi cette rumeur marche aussi bien. La première raison que l’historien a trouvée, c’est que « effectivement, par le passé et même dans le présent, on utilise parfois les avions pour répandre des saloperies sur la planète ». Il peut s’agir de répandre des engrais chimiques ou pesticides en agriculture, ou encore de s’en servir comme arme de guerre : « Pour débusquer les combattants du Viêt-minh, (les Américains) ont balancé de l'agent orange pour détruire la forêt et mieux combattre ces adversaires qui utilisaient la forêt pour se cacher » raconte Thomas Snégaroff.

Il y a aussi le fait que « la géo-ingénierie, ce n'est pas un fantasme de complotiste. Ça existe aujourd’hui » précise Thomas Snégaroff. Grâce à la géo-ingénierie, les humains sont désormais capables de faire pleuvoir, de déplacer des nuages… « On l'a fait pendant Tchernobyl, par exemple » ajoute Thomas Snégaroff.

Le vrai problème qui se cache derrière les « chemtrails »

En 2016, les scientifiques ont pris les « chemtrails » au sérieux : 4 chercheurs ont synthétisé 77 recherches scientifiques qui ont analysé ce que les partisans des « chemtrails » évoquent. Les conclusions sont claires : sur les 77 recherches, 76 considèrent qu'il n'y a absolument rien dans l'atmosphère qui permet d'accréditer la théorie des « chemtrails ».

Mais un chercheur allemand, Bernd Kärcher, a démontré, il y a quelques mois, que les traînées de condensation sont en fait très mauvaises pour l'environnement. « Elles sont au moins aussi mauvaises pour l'environnement et au moins aussi responsables du réchauffement climatique que le kérosène lui-même » précise Thomas Snégaroff. Les « contrails », agissent en fait comme des petites serres : l'air qui remonte de la Terre est ensuite réémis vers la planète, en raison des traînées de condensation. « Finalement, on est là en s'inquiétant de l'existence, ou pas, des "chemtrails" mais peut-être que, du coup, on ne voit pas le véritable problème actuel » conclut Thomas Snégaroff.

04/08/2019 07:55mise à jour : 05/08/2019 10:55
  • 1.2m
  • 1.6k

1191 commentaires

  • Brut
    03/08/2019 09:18

    Tout l'été sur et , l'historien revient sur des rumeurs célèbres afin de les décrypter.

  • Franck D.
    05/08/2019 06:30

    chamtrail

  • Paul S.
    05/08/2019 06:30

    😂

  • François-Régis N.
    05/08/2019 06:31

    A la limite si ça permet d’éviter aux débites qui croient à se genre de théorie de se reproduire c’est finalement une bonne chose

  • Lester D.
    05/08/2019 06:33

    Des morgellons je vous dit ! Les vrais sachent

  • Lou M.
    05/08/2019 06:34

    Tant mieux...non?

  • Steph H.
    05/08/2019 06:34

    Pour réduire les émissions solaires

  • Boris S.
    05/08/2019 06:34

    Moi je veux bien entendre son explication mais comment explique t'il que certains avions laissent des chemtrails derrières eux alors que d'autres avions qui passent deux minutes après dans la même partie du ciel n'en laisse pas. La différence de température est fonction du type de compagnie ? Avant il n'y avait pas autant de chemtrails c'est une certitude. Bref moi je veux bien écouter un historien mais un scientifique serait plus pertinent à mes yeux

  • Nathalie L.
    05/08/2019 06:34

    Euh, c'est sérieux ? Parce-que c'est une théorie parmi tant d'autres. Moi j'ai dû avorter à 45 ans... J'ai échappé au baryum...

  • Caroline L.
    05/08/2019 06:35

    🤔🤣😂🤣

  • Anaïs R.
    05/08/2019 06:35

    ;)

  • Alex's T.
    05/08/2019 06:37

    🤙

  • Meussa S.
    05/08/2019 06:38

    Au début je regardais avc interet vos post sur les rumeurs, mais les chemtrails n'en est pas une. Decevant brut, y'a eu des reunion de personnes haut placé a ce sujet et ca a ete prouvé renseigner vous !

  • Cla W.
    05/08/2019 06:38

    Brut est aussi en vacances... De + en + ubuesques vos vidéos...

  • Jean-Paul R.
    05/08/2019 06:38

    La plus grande prouesse du Diable, c'est d'avoir fait croire à l'homme qu'il n'existe pas! Une fois de plus, prendre du recul permet de mieux apprécier l'ensemble des paramètres: lors de la grève des contrôleurs aériens aux USA, la température de LA a chuté de plus de 10 C° la nuit..... Il n'empêche que lorsque je souffle doucement sur une vitre, la condensation qui y apparaît ne dure pas toute la journée: à peine le temps de faire du dessin du bout du doigt et il disparaît ....

  • Amilas I.
    05/08/2019 06:38

    Informations

  • Mireille M.
    05/08/2019 06:39

    Mais bien sûr ,propagande on va le croire ce cher personnage

  • Nathalie L.
    05/08/2019 06:40

    Blablabla

  • Daniel K.
    05/08/2019 06:40

    J'adore les theories du complot...

  • Kim V.
    05/08/2019 06:41

    J’ai vue autre chose , l’émission d’envoyer spécial du 30 avril 2018 ou le 30 juin 2018 sur les avions , je vous invite à regarder cette émission, juste hallucinant, après la question du kérosène et aussi hallucinante , des avions toute les secondes, ont n’est tous concernés