retour

Les conséquences du traitement du suicide par les médias

"Il est possible que les médias, quand ils traitent du suicide, participent à entraîner une contagion suicidaire." La façon dont les médias parlent du suicide pourrait avoir des conséquences sur les personnes les plus vulnérables. On appelle ça "effet Werther" ou "effet Papageno". Et voilà comment ça se passe...

06/02/2019 07:42mise à jour : 06/02/2019 08:42
  • 46.2k
  • 229

19 commentaires

  • Safia C.
    06/02/2019 07:45

    le cours de psycho me suit partt

  • Romain d.
    06/02/2019 07:46

    Et c'est pareil pour les attentats djihadistes : ce n'est pas la faute des musulmans radicalisés, c'est la faute de France 2 qui en parle.

  • Ludovic M.
    06/02/2019 07:49

    Médias ou autre d’ailleurs L’entourage aussi

  • Nicolas B.
    06/02/2019 07:50

    papageno?! C'est la papagaille

  • Razanov J.
    06/02/2019 07:52

    Quand il se passe un fait grave aussi,il y a toujours un fou pour reproduire le même acte.C est reconnu en psychiatrie mais je ne sais plus le nom, mimetisme? je crois si quelqu'un en sait plus.

  • A-d K.
    06/02/2019 07:55

    on nous a un peu mentis

  • Pollypoc K.
    06/02/2019 07:57

    Ça me fait penser a 13 reasons why , plusieurs suicides de jeunes après la diffusion de la série . Du coup ds la deuxième saison , il y a un message de informations a la fin de chaque episode

  • Amina H.
    06/02/2019 07:57

    Il y a suffisemment de gens et de centre d aide pour venir en aide aux personnes malheureux.Où il y a des problemes il y a aussi les solutions,mais sa demande une recherche active et de la persévérence et une lutte acharnée pour ne pas sombrer dans le néant!J ai pas eu une vie facile et encore aujourd hui,j ai un enfant et je ne puis penser a de telles actes,sinon il a plus de maman!Et qui suis-je et quel droit ai-je,pour laisser a mon enfant etre orphelin,un telle vide et lui pourrir la vie??!J ai aucun droit de le faire souffrir parce que je souffre!Il mérite une vie heureuse et épanoui et je N ai aucun droit de le mêler à mes échecs et mes souffrance personnelles j ai un cerveau et des neurones pour faire fonctionner la matière grise,pour affronter jour après jour mes difficultés dans la vie et avec autruis malveillants et c est à moi sa maman de lui montrer le bon exemple de se surpasser pour ne pas commettre L irréparable.Dans la vie tout n est pas rose et il y a des épreuves à surmonter,il faut réussir l examen de la vie et ses épreuves,il n y a pas que les examens scolaire,universitaire ou professionnel pour l obtention de CFC,diplome etc...avec mention très bien pour avoir de la valeur aux yeux d une société malade,car ce n est n est pas un bon signe de santé mental que d y être bien adapté,qu il faut reussir!Mais le plus important celle de la VIE ,du sociale de sois-même etc..car c est une école aussi bien meilleur professeur et paradoxalement la vie est un cadeau!Je connais un ami,que son frere s est suicidé en se jettant sous un train en pleine vitesse.Cet ami et sa famille vivent dans la culpabilité permanente ne n avoir pas vu la detresse de cette personne,car il n a parlé a personne,deja comment on peu savoir si une personne va mal au point de se suicider,si il n a pas dit qu il allait si mal?!ensuite leurs peine est si immense que toute la famille ne peuve plus vivre sans pleurer un seul jour dans l amertume et se ressasser sans cesse la mort de leurs membre de la famille.Par exemple les conducteurs de trains vivent dans un sentiment de coupable,de n avoir pas pu freiner leur train a grande vitesse, a temps pour ne pas l écraser! Et pourtant il y pouvait rien aux mal etre du suicidé!Se jeter sous un train est le mode de suicide le plus choisi. Donc le suicidé est mort tandis que les vivants vivent avec cette ombre si lourde a porter.Donc c est pas la solution de mettre fin a ses jours,il faut parler,encore parler,jusqu à arriver a une oreille attentive et bienveillante.

  • Olivia T.
    06/02/2019 07:59

    Charles Édouard Notre-Dame me donne envie de me suicider

  • Iris B.
    06/02/2019 08:06

    ;)

  • Stéphane B.
    06/02/2019 08:07

    Et moi qui croyais que c’était Mozart qui avait créé l’effet papageno

  • Laurent D.
    06/02/2019 08:07

    Presque étonné que se soit pas la faute des jeux vidéo pour une fois

  • Laurent D.
    06/02/2019 08:08

    Une hécatombe suite à Roméo et Juliette pire que la canicule

  • Aline L.
    06/02/2019 08:08

    C est un sujet qui reste tabou malgré le nombre .il faut surtout parler des solutions pas de l acte en lui même.

  • Yann S.
    06/02/2019 08:25

    Les effets doivent être tellement minimes... Je vous invite à lire Durkheim sur le suicide plutôt #jetalemasciencemaiswallahcestpasquedublabla

  • Danielle D.
    06/02/2019 08:28

    La réalité n'est pas dans les livres mais dans le corps de chacun ! C'est la personne qui reçoit un message qui donne le sens à ce message ! Mais celui qui l' écrit doit vérifier ses dires, ses paroles ? Vivre avec l' autre ne donne pas toutes les clés du poids de ses émotions ? Aussi évitons d' amener plus de peine et de culpabilité sur les proches ( professionnels et/ou familiaux) ? J'ai vécu : -" Un M. en apparence bien dans sa Vie de famille + bien dans sa profession + bien dans sa peau (accueillant/souriant), je ne me rappelle plus son nom, mais toute la famille est en moi. Durant un bel A.M. nous proposa d'aller dans la remise attenante à la maison des jus de fruit ... Après quelques minutes d' absence, pas de retour, son épouse part à sa rencontre .. Un fort cri ! Nous nous précipitons : - " Le M; s'est pendu avec sa ceinture à une potence "- Urgence, hôpital, soins + coma, quelques jours plus tard, il émerge ! Incapable de comprendre le pourquoi son séjour à l' hôpital, le psy. conseille de ne plus en parler ( pas risquer une émotion négative supplémentaire .... Jamais plus ce M. durant mon séjour dans la même ville n'a eu un soucis, il est resté idem/avant/après et ce jour là j'ai entendu le phénomène de RAPTUS. Nous ne savons pas tout ...

  • Elise E.
    06/02/2019 08:28

    Parfois c'est compliqué, beaucoup ne laissent rien transparaître.

  • Ludovic D.
    06/02/2019 08:33

    Non évidemment ce n'est pas du tout à cause du fonctionnement de la société, ne remettons surtout pas en cause le système....c'est juste les médias....

  • Eric J.
    06/02/2019 08:34

    Il n’y a pas que lorsqu’ils traitent du suicide, 1h devant les infos en continu et on a l’impression que la France n’est faite que de haine, de violence, de rivalités. Si les médias nous parlaient aussi de tout ce qui va bien dans ce pays, des gens qui se donnent les moyens de s’épanouir et comment ils y parviennent, ça serait beaucoup plus inspirant pour beaucoup. Le problème est que le positif ne fait pas le buzz ou l’audimat...