Les conséquences du traitement du suicide par les médias

"Il est possible que les médias, quand ils traitent du suicide, participent à entraîner une contagion suicidaire." La façon dont les médias parlent du suicide pourrait avoir des conséquences sur les personnes les plus vulnérables. On appelle ça "effet Werther" ou "effet Papageno". Et voilà comment ça se passe...

avatar
Brut.
6 février 2019 07:42