retour

Nice mène le combat contre l'excision au Kenya

À 8 ans, Nice s'est enfuie de son village Massaï pour échapper à l'excision. Aujourd'hui au Kenya, elle mène le combat contre cette mutilation génitale.

15/01/2018 00:00
  • 582.5K
  • 445

43 commentaires

  • Lorène C.
    31/01/2018 18:25

    et elle pareil 💜

  • Jules R.
    26/01/2018 16:37

    toi tu connais

  • Janine L.
    25/01/2018 08:43

    Quel courage !

  • Celine A.
    24/01/2018 19:42

    This is fucking sad

  • Sarah L.
    24/01/2018 18:45

    ; excisions du clitoris

  • Jennifer A.
    24/01/2018 16:37

    Magnifique combat 💖

  • Corine S.
    24/01/2018 09:56

    ,

  • Myassa H.
    24/01/2018 07:22

    Un beau combat

  • Michele M.
    24/01/2018 05:17

    Bravo et respect Madame.

  • Hedi S.
    24/01/2018 02:13

    Sa sœur Cannes et sa grand mère Antibes livrent le même témoignage sur radio azur FM

  • Roger C.
    23/01/2018 22:34

    Il sera difficile d'exciser des esprits des millénaires de conneries brutales de mâles en rut don le seul but est leur satisfaction sexuelle propre,il faut informer éduquer mais ne pas oublier de punir sévèrement ceux qui pratiquent encore ces coutumes barbares

  • Pierre B.
    23/01/2018 18:58

    respect Madame

  • Samia M.
    23/01/2018 18:50

    Bravo pour sa persévérance d'interdire cette pratique !

  • Nelly D.
    23/01/2018 18:20

    Toujours la femme qui subit....

  • Nicole C.
    23/01/2018 16:39

    bravo à cette jeune femme, quel courage pour changer la mentalité des hommes de son pays!

  • Julie P.
    23/01/2018 15:43

    Un jour un homme aima tellement sa petite fille, qu'il refusa de la laisser se faire mutiler. Et cette petite fille devint une actrice de l'évolution des mentalités pour la liberté. <3

  • Anne M.
    23/01/2018 14:13

    bravo ,il faut avoir du courage pour lutter

  • Maryvonne C.
    23/01/2018 12:44

    bravo et ciurage petite !!!!

  • Frederic C.
    23/01/2018 10:48

    Mais que font les femmen ?

  • Daniel L.
    23/01/2018 10:27

    Bravo

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.