retour

Parcours de combattantes - épisode 1 : les coups

Du premier coup, à la difficile reconstruction : la série Brut “Parcours de combattantes” donne la parole à des femmes qui ont été battues par leur compagnon. Épisode 1 : les coups.

08/04/2019 07:50
  • 468.7k
  • 578

278 commentaires

  • Brut
    05/04/2019 21:18

    Depuis le 1er janvier, 39 femmes ont été tuées par leur compagnon ou ex-compagnon selon le décompte de :

  • Brut
    05/04/2019 21:18

    ☎️ Le 3919 est le numéro d’écoute national destiné aux femmes victimes de violences et à leur entourage.

  • Lore A.
    08/04/2019 07:07

    Merci aux personnes qui n'ont pas traversé ça d'éviter de commenter avec vos habituels "pourquoi elle est restée ?" "Ça devait pas tant la déranger !" "Certaines méritent !" "Certaines le cherchent car elles aiment ça" "elle aurait dû partir des le premiers coups" etc etc etc MERCI.

  • Andre L.
    08/04/2019 07:07

    En prison à vie avec les rats

  • Pepito G.
    08/04/2019 07:10

    On devrait faire pareille avec eux On les frappe jusqu’à ce qu’ils meurent ces fdp

  • Kim V.
    08/04/2019 07:10

    A quand surtout les droits de là femmes ! Énormément de femmes appellent les secours comme la police y’a rien

  • Maj S.
    08/04/2019 07:11

    Au bout d'un moment, les coups ne te font même plus rien... Tu subis, tu te dis ça va passer...

  • Sarah S.
    08/04/2019 07:11

    Ça fait froid dans le dos. Dans tous les cas c'est super que la parole se libère par des témoignages notamment. Ça en aidera certainement beaucoup qui vivent des situations similaires.

  • Chloë D.
    08/04/2019 07:12

    illustration du coup de médecine légale

  • Adam K.
    08/04/2019 07:12

    L emprise psychologique et la pire qu un humain peut subir. déjà les coups c'est horrible sur tous mais l emprise psychologique est la pire. Je souhaite à toutes femmes d avoir cette force de sortir de ça avant le pire.

  • Angelina S.
    08/04/2019 07:13

    Aucune personne n'appartient à qui que ce soi quel que soit la relation

  • Gaston D.
    08/04/2019 07:13

    Faut appliquer le régime japonais à ces tortionnaires

  • Kass A.
    08/04/2019 07:13

    Soutien à elle, je lui souhaite tout le bonheur possible dans sa vie

  • Stéphane V.
    08/04/2019 07:15

    Immense, immense courage à toutes nos sœurs victimes de violences. Rien ne justifie une agression, dans aucune circonstance ni contexte. L'égalité entre nous passe aussi par la répression nettement plus sévère des coupables, une meilleure reconnaissance des viols domestiques, un meilleur accompagnement des victimes et une prise de conscience masculine collective.

  • Patrick K.
    08/04/2019 07:17

    J'aurais tuer cet homme ds son sommeil d'autant de coups de couteau que de coups reçue...mm la prison ne m'aurait pas stoper..katy

  • Gégé E.
    08/04/2019 07:17

    Beaucoup de courage à toutes.et à toutes celles qui souffrent en silence.

  • Anne-Cécile T.
    08/04/2019 07:19

    Ce qui me choque aussi beaucoup c’est « il me faisait l’amour » rien que part cette phrase on voit qu’il a encore une emprise sur elle. Elle se rabaisse au rang d’objet et il lui faisait un honneur. Un vrai syndrome de Stockholm. C’est terrible.

  • Ramsès A.
    08/04/2019 07:19

    Je pense que la complexité humaine et c'est dérive n'est pas si facile à comprendre.. Car on ne comprend pas pourquoi on tape la personne qu'on aime. On ne sait pas pourquoi les victimes restent. Ce qui est sur c'est que le point commun, c'est la psychologie, je pense qu'une carence de l'un comme chez l'autre est à l'origine de l'acceptation de ces excès. Car sincèrement, toutes personnes ayant un équilibre morale et émotionnel n'accepteraient jamais de se faire humilier, rabaissé, violente de la sorte.. Quand je dis normal, c'est à rapport à un équilibre émotionnel. Mais quoi qu'il en soit je souhaite à toute victime que ce soit de réussir à faire cette grande introspection pour justement ne plus jamais accepter d'être là victime de quelqu'un et d'avoir cette force nécessaire pour dire stop..

  • Nathalie C.
    08/04/2019 07:20

    Tant que nous aurons des flics avec des QI d'huîtres les femmes battues se sentiront coupables.

  • Sophie G.
    08/04/2019 07:21

    Pffff tout le monde sans fous des femmes battues, des enfants traumatisés...la.preuve il ya de plus en plus de femme décédé sous les coup chaque année... elles arrivent même parfois a l hôpital la tête éclaté, les doigts, les côtes, les jambes ... Personne ne les protège hors mis les associations qui font comme elles peuvent avec très peu de moyens...et c tortionnaire homme on les laisse recommencer, pas de prison, au pire du sursis... Et si par malheur une femme ce rebelles ...c elle qui iras en prison ! Malheureusement l état ne fait RIEN, mesdames, messieurs, c'est a nous d élevé et éduqué nos enfants afin qu'il ne soit ni bourreau ni victime.