retour

Que faire face aux méduses ?

Présentes aux quatre coins du monde, elles sont le cauchemar de nombreux baigneurs. Parfois inoffensives, souvent venimeuses, voilà que faire face aux méduses. 👇

Que faire face aux méduses ?

Les méduses sont présentes dans la grande majorité des océans. Leurs filaments contiennent des cellules venimeuses qui se plantent dans la peau lors d'un contact.

Suivant les espèces et les personnes, les conséquences d’une piqûre de méduse peuvent aller d'une démangeaison légère à la mort, dans de rares cas. Pour vous protéger, suivez ces conseils.

Éviter le contact

Dans l'eau, les méduses ne sont pas toujours faciles à repérer. Si des panneaux signalent la présence de méduses dangereuses, il est impératif de respecter les consignes, et, dans certains cas, d'éviter la baignade.

Ailleurs, pour limiter les contacts directs, on peut se baigner en combinaison et avec des chaussures d'eau. Attention aux méduses échouées, car le venin peut rester actif plusieurs heures !

En cas de piqûre grave

Certains océans tropicaux abritent des méduses particulièrement venimeuses, comme la cuboméduse d'Australie ou les autres cubozoaires. Dans les zones géographiques concernées, il faut rapidement appeler les services d'urgence si une piqûre provoque : une lésion violacée en forme de fouet, une perte de connaissance, une accélération du rythme cardiaque, des douleurs intenses dans plusieurs parties du corps, des difficultés à respirer, des vomissements…

En attendant l'arrivée des secours, les autorités australiennes conseillent de verser du vinaigre sur les tentacules pour limiter la propagation du venin. Si ce n'est pas possible, on peut utiliser de l’eau de mer. Ensuite, retirer délicatement les tentacules restants, par exemple avec une pince.

En cas de piqûres moins graves

En dehors de ces espèces, la majorité des méduses sont peu venimeuses pour l’humain. Elles peuvent néanmoins provoquer des démangeaisons ou des brûlures. En cas de piqûre, il faut regagner la plage puis rincer avec de l’eau de mer. N’utiliser ni alcool, ni urine, ni eau douce, car cela peut aggraver la piqûre.

Contrairement à celles des cubozoaires toutefois, si la piqûre vient d’une galère portugaise, il ne faut pas utiliser de vinaigre, qui peut augmenter la douleur. Il est ensuite recommandé d’enlever les cellules venimeuses avec une pince ou des mains protégées.

Ensuite, pour soulager la douleur, plusieurs agences publiques recommandent de tremper la zone dans de l’eau chaude pendant plusieurs dizaines de minutes. Si la douleur persiste ou si d’autres symptômes apparaissent, il faut consulter un médecin.

19/07/2020 08:29
  • 597.8K
  • 768

35 commentaires

  • Clément M.
    31/08/2021 18:02

    Medusa

  • Déborah G.
    30/08/2021 17:52

    😬😅

  • James B.
    29/08/2021 18:38

    Pour les fans de FRIENDS : pas d'urine !!!

  • Alexandra S.
    29/08/2021 16:40

    un ptit cours sur les méduses !!!!

  • Victoire I.
    29/08/2021 16:33

    😱😱😱😱😱

  • Muriel L.
    29/08/2021 12:33

    Pour dépolluer les plages de l'invasion touristique (déchets, parkings, paillottes, privatisation, maisons secondaires "vue mer", rond-point sens giratoire etc) rien de vaut un bon lâcher de méduses urtiquantes 😂

  • Selma B.
    29/08/2021 12:24

    😂😂

  • Audette B.
    29/08/2021 11:05

    Car bien évidement on se trimbale tous du vinaigre blanc et une pince à épiler sur la plage 👌

  • Hugo H.
    29/08/2021 10:20

    maintenant vous saurez quoi faire 😂

  • Emma E.
    29/08/2021 10:13

    C’est normal qu’elles se protègent Elles sont chez elles Nous humains nous balançons tous nos déchets dans les océans Faut bien qu’il y ait une espèce qui se rebelle ….

  • Johann B.
    29/08/2021 09:58

    ton cauchemar 😂

  • Camille R.
    29/08/2021 09:13

    je t’ai dit des bêtises en fait

  • Mirabelle V.
    29/08/2021 08:45

    la prochaine fois qu’on va au peak de marée basse 🤪

  • Val B.
    29/08/2021 06:53

    Aucune en Corse du Sud.

  • Tiểu N.
    29/08/2021 05:11

    Tu es belle mais aussi dangereuse.

  • Patrick B.
    29/08/2021 04:07

    Les laisser vivres

  • Isabelle L.
    28/08/2021 23:14

    Que faire ???? Trouver le prédateur ou changer les paramètres climatiques 😢

  • Isys A.
    28/08/2021 22:22

    Bonsoir, autrefois on frottait avec un peu de sable pour enlever les espèces de filaments puis on rinçait à l'eau de mer (surtout pas d'eau douce..) puis désinfecter en rentrant chez soi avec vinaigre. La chaleur d'un sèche cheveux peut s'avérer utile...

  • Delphine P.
    28/08/2021 20:55

    Peut-être préciser de se procurer une pommade anti-histaminique en pharmacie si ce n’est pas trop grave… Parce que ça brûle et ça démange salement sinon !

  • Isabelle H.
    28/08/2021 19:35

    Cette vidéo est comme mon ex: c'est trop long, trop mou. Allez à l'essentiel.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.