retour

Tuto : Comment faire face aux tiques ?

Responsables de la transmission de la maladie de Lyme, les tiques sont la crainte de tous les promeneurs. Voilà comment faire face à ces dangereux arachnides.

Comment éviter les tiques ?

Entre le printemps et l'automne, le risque de rencontrer des tiques est accru. Il est donc conseillé de se préparer avant de se rendre dans tout type de milieu où il est possible d'en rencontrer.

Quand elles sont infectées, les tiques peuvent causer des maladies, comme celle de Lyme. Chaque année aux États-Unis, ces petits arachnides infectent environ 300.000 personnes, faisant de la maladie de Lyme la sixième maladie infectieuse la plus répandue dans le pays.

Elles se nourrissent également sur des biches, sur du bétail, sur d'autres animaux sauvages et sur vos animaux de compagnie. Elles sont très répandues à la campagne.

Éviter les tiques

On trouve des tiques dans différents endroits comme les bois, les prairies, les parcs et jardins. Elles attendent aux extrémités de la végétation et dans les hautes herbes jusqu'à ce qu'un hôte les frôle. Elles ne sautent pas, mais elles grimpent sur leur hôte pour trouver un endroit approprié afin de se nourrir.

Entre le printemps et l'automne, le risque de rencontrer des tiques est accru. Il est donc conseillé de se préparer avant de se rendre dans tout type de milieu où il est possible d'en rencontrer.

Il existe des astuces simples pour lutter contre tout type de passagers clandestins. Restez sur les sentiers, évitez de marcher dans de la végétation dense et dans des zones de prairies, essayez de vous couvrir autant que possible, portez des vêtements clairs pour que les tiques soient facilement repérables et utilisez du répulsif à insectes.

En cas de piqûre

Les tiques ont un anesthésiant naturel dans leur salive, ce qui fait qu'un hôte ne sentira pas leur piqûre. Après chaque balade, il est donc important de prendre une douche dans les deux heures pour éliminer d'éventuelles tiques non accrochées. Il est également primordial d'inspecter méticuleusement sa peau pour s'assurer qu'aucune tique n'y est fixée et de laver ses vêtements à l'eau chaude.

Si vous réalisez que vous avez été piqué par une tique, enlevez-la aussi vite que possible. Plus vite vous enlevez la tique, moins les chances de transmission de maladie seront élevées. Prenez une pince à épiler et attrapez la tique le plus près possible de la peau. Tirez gentiment vers le haut et vers l'extérieur en faisant attention à bien enlever la tête : si elle reste, cela peut causer des irritations.

Faites attention à ne pas mettre en colère la tique en la comprimant ou en la brûlant avec une cigarette ou une allumette. Ne la couvrez pas de substances comme de l'huile d'olive ou de la vaseline. Vous pouvez aussi utiliser un tire-tique. Les tiques peuvent aussi se fixer sur les animaux de compagnie, ce qui peut les rendre malades et même causer leur mort. Il est donc important d’inspecter vos amis à quatre pattes régulièrement.

En cas de symptômes

Toutes les tiques ne sont pas porteuses de la maladie, mais il faut se tenir au courant de la marche à suivre si on est piqué. Après avoir retiré une tique, il est important de surveiller régulièrement la piqûre. Si une rougeur apparaît, cela peut être un symptôme de la maladie de Lyme, et il faut dans ce cas aller consulter un médecin en lui donnant des détails, comme la date et l'endroit où la piqûre a eu lieu.

Les symptômes de la maladie de Lyme peuvent être des éruptions cutanées rouges qui s'élargissent, des symptômes grippaux, de la fatigue et des douleurs musculaires et articulaires. Non traités, cela peut être grave. Toutefois, cela peut être soigné avec des antibiotiques.

21/06/2020 08:29
  • 82.7k
  • 401

0 commentaire

    Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

    Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

    switch-check
    switch-x
    En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.