retour

Accord de Paris : que les États-Unis en sortent ou y restent, qu'est ce que ça change ?

Alors que les États-Unis quittaient officiellement l’Accord de Paris le 4 novembre 2020, le même jour, Joe Biden s’engageait à le réintégrer. Mais qu'ils sortent ou qu'ils restent, ça change quoi exactement ?

Accord de Paris : le revirement des États-Unis

L’Accord de Paris vise à lutter contre le réchauffement climatique. Cette année, les États-Unis l’ont quitté après une décision de Donald Trump. Fraîchement élu, Joe Biden souhaite réintégrer le programme.

Le 4 novembre 2020, les États-Unis quittent officiellement l’Accord de Paris. Le même jour, Joe Biden, en lice pour la présidentielle, promet d’y retourner dès le mois de janvier. « Aujourd’hui, l’administration Trump a officiellement quitté l’Accord de Paris sur le climat. Et dans exactement 77 jours, l’administration Biden y retournera » annonce-t-il sur Twitter.

2015 : Les États-Unis signent l’Accord de Paris sous Obama

En décembre 2015, lors de la COP21, plus de 190 pays approuvent l’Accord de Paris. L’objectif est de limiter le réchauffement mondial entre + 1,5°C et + 2°C par rapport à la période préindustrielle. Pour ce faire, chaque pays prend des engagements pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre, selon ses niveaux actuels et passés.

En tant que deuxième plus gros émetteur après la Chine, les États-Unis s’engagent à réduire leurs émissions de 26 % à 28 % d’ici à 2025 par rapport au niveau de 2005. Le pays doit aussi contribuer au versement annuel de 100 milliards de dollars aux États les plus vulnérables face à la crise climatique. En septembre 2016, l’Accord de Paris est officiellement ratifié par la Chine et les États-Unis.

2017 : Les États-Unis quittent l’Accord de Paris sous Trump

Une partie des Américains désapprouvent l’Accord de Paris, notamment par rapport à la Chine, engagée à réduire ses émissions seulement à partir de 2030. Donald Trump fait partie de ces Américains. En juin 2017 il déclare: «Nous, nous ne pouvons pas construire de centrales, mais la Chine le peut selon cet accord. Pour résumer, l’accord ne supprime pas d’emplois liés au charbon, il ne fait que les transférer à l’extérieur de l’Amérique et des États-Unis pour les expédier à l’étranger. » Tout au long de sa campagne présidentielle, il promet le retrait des États-Unis de cet accord.

Au cours de son mandat, son administration revient sur plusieurs législations. Ces dernières sont opposées aux engagements pris lors de l’Accord de Paris. Parmi elles : l’affaiblissement du Clean Air Act, loi sur la qualité de l’air pour faciliter des projets industriels, la suppression du Clean Power Plan visant à limiter les émissions des centrales électriques et la réduction des objectifs d’économie en carburant des véhicules neufs. Les États-Unis ont aussi arrêté leur contribution financière envers les pays les plus vulnérables.

Et si tout le monde se retirait de l’accord ?

En 2017, en réaction au retrait de l’Accord de Paris, 13 États américains forment une alliance dans le but de maintenir les objectifs fixés par le dispositif. Ils représentent un tiers du PIB américain et souhaitent lutter à leur échelle. Si tous les autres pays suivaient l'exemple des États-Unis et menaient une politique climatique similaire, le monde foncerait vers un réchauffement climatique de + 4°C d’ici à la fin du siècle.

Cette année, Joe Biden s'engage à atteindre la neutralité carbone d’ici à 2050 aux États-Unis. Il met en avant un programme sur quatre ans, financé à 2,2 milliards de dollars. « Quatre années de plus avec cet homme qui élimine toutes les réglementations mises en place pour assainir le climat et limiter nos émissions nous placeraient dans une position vraiment difficile », dit-il.

10/11/2020 17:13
  • 500.8K
  • 585

229 commentaires

  • Denis M.
    17/01/2021 21:32

    Trump est le seul qui a eu le courage de sortir car il savait qu’il n’est pas possible économiquement de respecter cet accords dans un monde ouvert. Les autres y restent sans le respecter. Mais eux sont des saints 🤣🤣🤣🤣🤣🤣

  • Rejean B.
    09/01/2021 01:39

    Élus c’est faut ,volé c’est plus juste .

  • Rejean B.
    09/01/2021 01:37

    Oui avec l’argent des citoyens .

  • Erik S.
    21/12/2020 05:49

    Toute di niasage. Ont pourrais rouler avec l’eau d’océan 🤦‍♂️

  • Bernard R.
    18/11/2020 12:50

    BRUT. Ce n’est pas de l’information, c’est de la désinformation.

  • Anne B.
    18/11/2020 11:19

    On a pas fini de voir que derrière Biden c’est Obama qui gouverne 😡😡😡

  • Dihya L.
    17/11/2020 16:41

    Il n'est personne et cv r1 changé

  • Freddy W.
    17/11/2020 08:22

    2040 un documentaire très bien réalisé qui montre des solutions qui préservent tout le monde et ne discrimine personne

  • Alain F.
    17/11/2020 07:49

    A gauche il a soutenu deux guerres et en a cree 6 et a droite,iln a pas cree de guerre,cherchez l erreur...

  • Khadija S.
    16/11/2020 23:23

    Qui se souvient de la taxe sur le CO2 ? Je crois bien que les pays européens se sont fait avoir ?! N’ayez pas la mémoire courte, tout ceci n’est que trafic de fric d’un état à un autre, avec l’argent du contribuable !

  • Enzo K.
    16/11/2020 18:32

    Déjà commencer à nettoyer les odeurs du métro parisien, à reloger tous nos SDF et les gens dans la détresse et arrêter d envoyer de la poudre aux yeux sur vos accords de Paris !

  • Catherine L.
    16/11/2020 18:15

    Mais il n a pas le droit légalement d entreprendre quelconques décisions il n est personne encore .

  • Julien B.
    16/11/2020 17:42

    Obama parle de transparence concernant les transactions financières... permettait moi d'en douter! Quand un politicien précise , tu peux être sûr que derrière c'est pour la faire à l'envers...

  • Rudi D.
    16/11/2020 16:42

    Trump s'en fout! Tant que sa rapporte, que l'on meurs plus tot, du moment que ca rapporte des dollars!

  • Michèle C.
    16/11/2020 16:40

    La Chine veut asservir le reste du globe.. et ça roule

  • Dee J.
    16/11/2020 16:09

    C'est comme pour mon chat qui ne sait pas s'il veut entrer ou sortir. Ça l'engage en rien vu qu'on ouvre la porte à chaque fois

  • Jean B.
    16/11/2020 14:30

    Merci

  • Dylan M.
    16/11/2020 14:28

    Obama est un terroriste de l'état profond pédophile ! Un criminel qui mérite la prison ou bien pire à hauteur de ces crimes et mensonges !!!!!!

  • Toussine I.
    16/11/2020 14:21

    Autant je croyais en Obama, autant il m'a déçu.

  • Michele V.
    16/11/2020 14:00

    J'ai hâte de voir la tête de certaines personnes quand Trump seras réélu 😉😉

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.