retour

Brésil : la déforestation se poursuit à un rythme effréné

En 2019, la déforestation a explosé dans la partie brésilienne de la forêt amazonienne. Une période qui correspond à l’arrivée au pouvoir de Jair Bolsonaro. Et pour Greenpeace France, ce n’est pas une coïncidence.

L'Amazonie face à une déforestation massive

En 2004, le Brésil avait pris des mesures pour réduire la déforestation. Cependant, depuis l'élection de Jair Bolsonaro en 2018, le pays fait face à une déforestation massive : entre août 2018 et juillet 2019, 9 762 km² de forêts amazoniennes ont été rasées au Brésil. Pour Greenpeace, ce n'est pas une coïncidence.

D’après Cécile Leuba, chargée de campagne forêt Greenpeace France, Jair Bolsonaro est "en train de détruire en quelques mois seulement toutes les protections environnementales qui avaient été durement acquises en Amazonie et au Brésil", pourtant le nouveau président ne s’en était pas caché pendant sa campagne. En effet, Jair Bolsonaro a pour objectif de développer l’agro-industrie, qui est la principale cause de la déforestation en Amazonie brésilienne. Ainsi, 11 mois après l’entrée en fonction du nouveau président brésilien, la déforestation connaît une hausse spectaculaire.

La déforestation en Amazonie représente 93 fois la superficie de Paris

Cécile Leuba explique qu’il est primordial de protéger l’Amazonie pour trois raisons. Il s’agit tout d’abord d’une question de climat : afin d’éviter de dépasser les 1,5°C, il est nécessaire de préserver les forêts, car ce sont des stocks de carbone. La seconde raison, c’est la biodiversité. En effet, deux tiers de la biodiversité terrestre se trouve dans les forêts tropicales. Enfin, protéger l’Amazonie c’est aussi protéger les peuples autochtones. La vie, au quotidien ainsi qu’à long terme, de ces communautés locales, dépend de ces forêts.

21/11/2019 11:50
  • 79.4k
  • 453

49 commentaires

  • Julien Q.
    21/12/2019 16:17

    Le monde devient fou !! L’argent le pouvoir !! Sa me fait 🤮

  • Adjo A.
    21/12/2019 06:37

    Comment on peut faire ça à notre pachamama 😓😢💔💔🙏🏾

  • Nathalie C.
    21/12/2019 04:45

    On est vraiment de grosses merdes

  • Nad C.
    20/12/2019 20:39

    L'humanité est sur le déclin on disparaîtra bientôt comme l'on fait les dinosaures..La terre renaîtra alors de ses cendres.L'humain qui n'a plus rien d'humain est une bactérie un virus qui infeste cette planète . Et on ne peut rien faire car le monde est gouverné par la règle des 3 P Pouvoir Pognon Politique..Que ça fait peur pour nos enfants .

  • Corinne C.
    20/12/2019 20:27

    l'humain est vraiment méprisé un type met en danger tout plein de gens et dans les raisons évoquées pour sa préservation les autochtones arrivent en dernier. Le classement n'était pas utile toutes c'est raisons se valent!

  • Bousquet M.
    20/12/2019 19:36

    Pauvre humanité....

  • Noella M.
    20/12/2019 19:12

    Eh oui ne soyons pas égoïste pensons aux enfants et futurs ou petits enfants!! Désolant!!

  • Catherine D.
    20/12/2019 19:06

    Un arbre détruit, une forêt rasée .... c'est la planète qui suffoque !

  • Antoine G.
    20/12/2019 16:31

    Apres ça va faire 20 qu'on brûle l'Amazonie c'est juste que c'est tendance cette année

  • Anne P.
    20/12/2019 15:25

    Bolsonaro- Fossoyeur de notre Terre et de notre vie

  • Philippe I.
    20/12/2019 15:12

    Malheureusement ce n'est pas la seule qui crame et on en parle pas Afrique , Asie , Indonésie , Europe ......

  • Isabelle F.
    20/12/2019 14:49

    Comme pour les sapins de Noël

  • Jean-Philippe F.
    20/12/2019 13:51

    Tiens l'Amazonie... ça faisait longtemps que Brut n'en avait pas parlé... Vous avez contacté l'ambassade du Brésil au lieu de nous hypnotiser la tête ?

  • Maryelle V.
    20/12/2019 13:40

    Au secours, tout le monde s'en f...

  • Claudine G.
    20/12/2019 13:17

    Ou s'en vas ce monde de fou.

  • Patrick P.
    20/12/2019 12:34

    Quand j'entends le nom de Bolsonaro je n'ai qu'une seule envie...Vomir!

  • Yolander L.
    20/12/2019 12:20

    Triste monde,triste avenir.

  • Alexandre C.
    20/12/2019 12:20

    Depuis l’appel au secours de sting des millions km de forêt furent détruis et on ne peut rien faire. Vive les multinationales et leurs dirigeants

  • Jean-Marc T.
    20/12/2019 12:05

    Les dégâts de l'agriculture intensive sont bien visibles en France depuis déjà pas mal de temps. Dur de faire la leçon aux autres dans cette situation....

  • Florent B.
    20/12/2019 11:53

    A t'on le droit de le traité d'enc*** ?

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.