retour

Brésil : la déforestation se poursuit à un rythme effréné

En 2019, la déforestation a explosé dans la partie brésilienne de la forêt amazonienne. Une période qui correspond à l’arrivée au pouvoir de Jair Bolsonaro. Et pour @greenpeacefrance, ce n’est pas une coïncidence.

L'Amazonie face à une déforestation massive

En 2004, le Brésil avait pris des mesures pour réduire la déforestation. Cependant, depuis l'élection de Jair Bolsonaro en 2018, le pays fait face à une déforestation massive : entre août 2018 et juillet 2019, 9 762 km² de forêts amazoniennes ont été rasées au Brésil. Pour Greenpeace, ce n'est pas une coïncidence.

D’après Cécile Leuba, chargée de campagne forêt Greenpeace France, Jair Bolsonaro est "en train de détruire en quelques mois seulement toutes les protections environnementales qui avaient été durement acquises en Amazonie et au Brésil", pourtant le nouveau président ne s’en était pas caché pendant sa campagne. En effet, Jair Bolsonaro a pour objectif de développer l’agro-industrie, qui est la principale cause de la déforestation en Amazonie brésilienne. Ainsi, 11 mois après l’entrée en fonction du nouveau président brésilien, la déforestation connaît une hausse spectaculaire.

La déforestation en Amazonie représente 93 fois la superficie de Paris

Cécile Leuba explique qu’il est primordial de protéger l’Amazonie pour trois raisons. Il s’agit tout d’abord d’une question de climat : afin d’éviter de dépasser les 1,5°C, il est nécessaire de préserver les forêts, car ce sont des stocks de carbone. La seconde raison, c’est la biodiversité. En effet, deux tiers de la biodiversité terrestre se trouve dans les forêts tropicales. Enfin, protéger l’Amazonie c’est aussi protéger les peuples autochtones. La vie, au quotidien ainsi qu’à long terme, de ces communautés locales, dépend de ces forêts.

21/11/2019 11:50
  • 109.0k
  • 442

29 commentaires

  • Guillaume Bessiere
    03/12/2019 12:16

    Mais comme d habitude les révolutions se font sur Facebook !!!!

  • Guillaume Bessiere
    03/12/2019 12:15

    Vous voulez arrêter la déforestation arrêtez de bouffer de la viande !!!!

  • Samy S.
    22/11/2019 23:23

    Mis au pouvoir par les lobies ?

  • Catherine G.
    22/11/2019 19:47

    😪🌳

  • Robin D.
    22/11/2019 15:20

    Coupons la tête du serpent. Il y en a marre que des gens qui prennent des décisions a notre place pour leur « statut » , prennent la liberté de scier la branche sur laquelle l’humanité tout entière est assise. Ces gens n’ont jamais été enfant un jour? Ou ont-ils tout oublié quand l’argent les a déshumanisés. Un jour les peuples entiers se soulèveront, a moins qu’ils réussissent a nous monté les uns contre les autres.

  • Krisley K.
    22/11/2019 11:41

    😂😂😂😂

  • Steph D.
    22/11/2019 07:18

    Notre meilleure arme : notre porte-monnaie ! Je sais c'est pas facile. Depuis plusieurs années, à chaque reportage télé dévoilant un nouveau scandale je vire des trucs de ma liste de courses et on s'aperçoit qu'en fait on n'en n'a pas besoin : Nutella, coca and co, crevettes, noix de cajou, etc. Là on diminue fortement chocolat, café, thé et viande. Chacun doit faire sa part.

  • Cédric C.
    21/11/2019 22:05

    Quand est ce qu'ils vont le dégager celui là ???

  • Christophe T.
    21/11/2019 19:22

    Le vrai problème, c'est l'argent. Le Brésil était pas bien,il ont elu un président pour avancer. En France en Europe. L'environnement en s'en fout on veut juste vivre bien..... Mais l'argent rentrent en compte, le développement.... Du coup on est meilleur qu'eux. Pauvre d'honneur de lecon que l'on est. Mais nous européen, on fait mieux et on n'a pas besoin d'argent 😂 et on fait 10 fois pire. Pourquoi les Américains ont fait tout pour que ce soit lui au pouvoir? Plus envie de vomir que de donner des leçons, ouvrons les yeux. On est loin d'etre irréprochable , du coup on peut pas donner de leçon 😉

  • Valéria H.
    21/11/2019 19:22

    Partagez au maximum 👌

  • Suzanne D.
    21/11/2019 18:09

    Et pourquoi les amazoniens n’auraient pas droit à des cultures comme dans les pays développés... n’avons nous pas essarter nos forêts autrefois pour parvenir aux résultats agricoles actuels ? Pourquoi devraient-ils continuer de vivre comme des primates afin de permettre au reste du monde de vivre bien

  • Robert L.
    21/11/2019 17:49

    Les sauvages ne sont pas toujours ceux que l'on croit. D'un autre coté si c'est un bien d'utilité publique planétaire en raison de son incidence sur le climat de tout le globe que les moyens d'exploitation modernes sont susceptibles de compromettre sa gestion responsable devrait relever d'une instance mondiale et non d'un pays particulier sans amputer le territoire national naturellement.

  • Pascaline B.
    21/11/2019 17:41

    💀💀💀💀💀💀💀

  • Daniel P.
    21/11/2019 16:15

    Un pas en avant 3 en arrière.

  • Ghislaine B.
    21/11/2019 15:42

    😮😥

  • Loic B.
    21/11/2019 15:10

    Malfaiteur de l humanité

  • Dominique-Joëlle M.
    21/11/2019 15:00

    Épouvantable que l'avenir de la planète soit entre les mains d'un seul homme malade du pouvoir. Déforestation correspond à de la popularité chez lui, ils se sert de la misère de ceux qui l'ont élu. De plus il y a tellement de paradigmes qui entrent en jeu ( destruction des populations autochtones, ventes d'armes, soja, la fameuse huile de palme rejetée en apparence par le consommateur moyen mais tout de même achetée et consommée de bon cœur. Un dictateur qui n'a rien à retirer à très court terme d'un arrêt de la déforestation. Le pouvoir aussi dans son esprit de tirer les ficelles d'être supplié par les grands de ce monde. Il y aurait encore tant à dire. On ne peut que se sentir en colère et tout à fait démunis. Tous les mots qui ne servent à rien devant des maux si grands et pendant ce temps les sociétés forestière s détruisent un joyau de biodiversité. P... de civilisation ! pardonnez-moi, ça ne change rien, ça soulage juste.

  • Carine L.
    21/11/2019 13:47

    Droit dans le mur.....

  • Diego S.
    21/11/2019 13:41

    Et pour les brésiliens, c'est pas une coïncidence que les médias attaquent le président. Il a coupé de financement des ONG'S

  • Costina T.
    21/11/2019 13:15

    https://youtu.be/gFhqqNAVXzg