retour

Brut a rencontré Ada Stolsmo Hegerberg

Comment garder cet intérêt quand la Coupe du monde sera finie ? C'est la question que se pose Ada Stolsmo Hegerberg, meilleure footballeuse au monde. Brut l'a rencontrée.

Interview Brut avec Ada Hegerberg

Ada Stolsmo Hegerberg, joueuse norvégienne à l’Olympique lyonnais, est la meilleure footballeuse au monde. Brut l’a rencontrée.

Ada Stolsmo Hegerberg se réjouit que tout le monde trouve de plus en plus normal le fait qu’une femme joue au football. Mais « l’autre question c’est comment garder cet intérêt quand la Coupe du monde sera finie ». Ada Stolsmo Hegerberg regrette que les gens viennent rarement voir les matchs tout au long de l’année. « C’est ça la prochaine étape » lance la footballeuse norvégienne.

Le football féminin est de plus en plus médiatisé et il y a donc de plus en plus d’investissement dans les équipes de nombreux pays. Pour Ada Stolsmo Hegerberg, « c’est ça l’avenir aussi ». Elle voudrait qu’il y ait de plus en plus de clubs professionnels.

« Notre plus grande responsabilité, nous joueuses, c’est d’être performantes tout le temps, de s’entraîner encore plus, d’être encore plus professionnelles. Pour qu’on puisse élever notre niveau » déclare Ada Stolsmo Hegerberg. Elle estime que c’est aussi aux organisations, fédérations et clubs de les aider à améliorer le professionnalisme des joueuses. Pour la footballeuse de l’OL, cela passe par « améliorer les conditions, avoir de plus en plus de joueuses professionnelles pour qu’elles puissent s’entrainer encore plus, pour ne pas avoir un quotidien entre le travail et le foot ». « Il y a encore du travail à faire mais je pense que l’avenir peut être beau » conclut Ada Stolsmo Hegerberg.

01/07/2019 07:55
  • 42.3K
  • 30

0 commentaire

    Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

    Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

    switch-check
    switch-x
    En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.