retour

Des arbres artificiels en ville contre la pollution de l'air

D'étranges arbres ont fait leur apparition dans cette ville du Mexique... Cette solution capable d'aspirer la pollution pourrait bien être adoptée par d'autres grandes villes à travers le monde.

Des arbres artificiels en ville contre la pollution de l'air

D'étranges arbres ont fait leur apparition dans cette ville du Mexique… Cette solution capable d'aspirer la pollution pourrait bien être adoptée par d'autres grandes villes à travers le monde.

« La pollution est un problème qui touche énormément de monde à l’échelle mondiale » lance Jaime Ferrer, co-fondateur de Biomi. « Nous pensons que la pollution de l’air empoisonne lentement les gens » ajoute Jaime Ferrer. Pour lutter contre ce phénomène, l’entreprise mexicaine BiomiTech a développé un genre de tour qui est en réalité un arbre.

À l’intérieur de cette tour, 500 litres d’algues retiennent la pollution. Elles sont ensuite installées dans les lieux très fréquentés ou carrefours avec beaucoup de trafic.

Les tours de BiomiTech aspirent la pollution générée par l’environnement et la stockent dans des réservoirs où le processus de photosynthèse a lieu. La tour expulse ainsi un air plus riche en oxygène.

La société BiomiTech a lancé son projet à Puebla, dans le centre du Mexique et d’autres tours seront bientôt installées à Monterrey, Mexico, Bogota… Et cette solution pourrait aussi s’exporter dans d’autres grandes villes à travers le monde, pour améliorer la qualité de leur air.

L’idée de BiomiTech est aussi d’arrêter de « construire des villes pour les voitures pour les rendre aux gens » explique Jaime Ferrer, co-fondateur de Biomi.

Chaque année, le Mexique émet 40 millions de tonnes de polluants dans l’atmosphère. En 2017, la pollution due au transport routier a entraîné la mort de plus de 14 000 personnes dans le pays. À tel point qu’à Mexico « on a conseillé à la population de rester à la maison, de ne pas faire d’activités en extérieur, mais tout cela a un impact sur la qualité de vie de la population » déplore Jaime Ferrer.

En tant que lauréats du Heineken Green Challenge, ils espèrent exporter leurs arbres artificiels dans le monde entier. « Nous souhaitons changer la vie de milliards de personnes » conclut Jaime Ferrer.

23/07/2019 10:20mise à jour : 24/07/2019 07:50
  • 139.8k
  • 155

136 commentaires

  • Maëva F.
    01/08/2019 22:05

    You can understand most of it hihi

  • Padma B.
    31/07/2019 05:31

    Pétition positive Plantons chaque JOUR 200 000 arbres gratuitement !!! http://chng.it/bBbqMPZs Merci de partager🙏

  • Mélanie B.
    28/07/2019 10:11

    C'est hallucinant! Je comprends mieux comment nous en sommes arrivés là et pourquoi nous n'avons aucune chance de nous en sortir quand je lis des commentaires qui parlent "arbres qui ne seraient pas operationnels " d"'énergie lumineuse " ....euh vous parler de la nature et du soleil comme des produits de consommation! Prenez 5 min pour refroidir votre unité centrale vous avez besoin d'une mise à jour de votre système!

  • Mélanie B.
    27/07/2019 09:38

    Ah ben c'est cool on va pouvoir continuer à dévaster toutes les forêts du monde pour les remplacer par des robots! Pour ceux qui pensent que ce robots remplace 300 arbres je vous rappelle que les arbres ne servent pas seulement à capter du Co2 ils sont régulateur d'humidité, habitat d'une biodiversité complexe, source de nourriture, d'ombre....rien dans la nature n'a qu'une seule fonction! L'homme est incapable de faire mieux qu'elle! Au lieu d'imaginer comment capter la pollution rendrez accessible au plus grand nombre les technologies qui permettent de la limiter et laissez plus de place à la nature!

  • Nathalie W.
    27/07/2019 06:36

    Cet arbre-robot fait le job de 368 arbres et est placé à des endroits stratégiques où il est impossible de planter autant d'arbres, comme dans un carrefour par exemple. Il fonctionne grâce à des algues qui font la photosynthèse comme que n'importe quel arbre. Elles le font 24h sur 24 grâce à des capteurs solaires qui restituent la lumière la nuit. Ces algues doivent être changées tous les 3 ou 4 mois et sont recyclées en engrais pour les cultures. Même si cela semble artificiel, l'homme agit, prend conscience qu'il en est plus que temps et tente de réparer ses erreurs qui ont entraîné tant de problèmes environnementaux.

  • Elødie M.
    26/07/2019 07:06

    !!

  • Baptiste R.
    25/07/2019 23:16

    :O

  • Axwel A.
    25/07/2019 21:49

    Ryan Sabkhi

  • Ogy B.
    25/07/2019 08:00

    Que serait-t-on sans les commerciaux 🤩

  • Alice M.
    24/07/2019 23:12

    Des arbres, des vrais !!!

  • Ines B.
    24/07/2019 22:50

    Où va le monde ? !

  • Pauline P.
    24/07/2019 18:28

    Super au lieu de revoir notre surconsommation on invente des délires pour ralentir nos bêtises...au revoir dame nature...

  • Yoann T.
    24/07/2019 18:10

    On continue à tout defoncer à coup de bulldozers et c'est qu'après qu'on réfléchi aux conséquences ! L'humain est vraiment une espèce fascinante !

  • Karin R.
    24/07/2019 14:16

    Les vrais arbres... il faut replanter des arbres!!!

  • Cesar C.
    24/07/2019 13:41

    Encore un arbre :p

  • Coralie M.
    24/07/2019 12:43

    Au lieu de planter des arbres, qui évidemment sont bieeeen en plus encombrant ! Mais quel monde de merde.

  • Humour D.
    24/07/2019 11:43

    Si c'est si facile, pourquoi ces "arbres" ne sont-ils pas installés dans des pays très pollueurs comme les USA par exemple ??? Je suis septique !

  • Juliette F.
    24/07/2019 10:58

    Pourquoi pas dans les grandes villes dans lesquelles les arbres, les vrais ont du mal à survivre. Mais pour faire fonctionner cet arbre ne faut il pas d'énergie ? Et n'y a t il pas de résidus polues ?

  • Saly S.
    24/07/2019 10:52

    Y’a pas mieux que la nature plus jolie que l’artificiel

  • Lucien M.
    24/07/2019 10:31

    Une aberation ! comment brut peux soutenir ca !