retour

Des arbres artificiels en ville contre la pollution de l'air

D'étranges arbres ont fait leur apparition dans cette ville du Mexique... Cette solution capable d'aspirer la pollution pourrait bien être adoptée par d'autres grandes villes à travers le monde.

Des arbres artificiels en ville contre la pollution de l'air

D'étranges arbres ont fait leur apparition dans cette ville du Mexique… Cette solution capable d'aspirer la pollution pourrait bien être adoptée par d'autres grandes villes à travers le monde.

« La pollution est un problème qui touche énormément de monde à l’échelle mondiale » lance Jaime Ferrer, co-fondateur de Biomi. « Nous pensons que la pollution de l’air empoisonne lentement les gens » ajoute Jaime Ferrer. Pour lutter contre ce phénomène, l’entreprise mexicaine BiomiTech a développé un genre de tour qui est en réalité un arbre.

À l’intérieur de cette tour, 500 litres d’algues retiennent la pollution. Elles sont ensuite installées dans les lieux très fréquentés ou carrefours avec beaucoup de trafic.

Les tours de BiomiTech aspirent la pollution générée par l’environnement et la stockent dans des réservoirs où le processus de photosynthèse a lieu. La tour expulse ainsi un air plus riche en oxygène.

La société BiomiTech a lancé son projet à Puebla, dans le centre du Mexique et d’autres tours seront bientôt installées à Monterrey, Mexico, Bogota… Et cette solution pourrait aussi s’exporter dans d’autres grandes villes à travers le monde, pour améliorer la qualité de leur air.

L’idée de BiomiTech est aussi d’arrêter de « construire des villes pour les voitures pour les rendre aux gens » explique Jaime Ferrer, co-fondateur de Biomi.

Chaque année, le Mexique émet 40 millions de tonnes de polluants dans l’atmosphère. En 2017, la pollution due au transport routier a entraîné la mort de plus de 14 000 personnes dans le pays. À tel point qu’à Mexico « on a conseillé à la population de rester à la maison, de ne pas faire d’activités en extérieur, mais tout cela a un impact sur la qualité de vie de la population » déplore Jaime Ferrer.

En tant que lauréats du Heineken Green Challenge, ils espèrent exporter leurs arbres artificiels dans le monde entier. « Nous souhaitons changer la vie de milliards de personnes » conclut Jaime Ferrer.

23/07/2019 10:20mise à jour : 24/07/2019 07:50
  • 168.9k
  • 254

216 commentaires

  • Samuel V.
    14/09/2019 17:39

    Une chose est sûre, une nature artificielle ne remplacera jamais la connerie naturelle. 😁😁

  • Jordan A.
    14/09/2019 07:46

    C'était trop compliqué de laisser les vraies arbres L'humain dans toute sa splendeur

  • Samuel V.
    13/09/2019 20:25

    Il y a de l'idée, mais ça ne remplacera pas un vrai arbre.

  • Harmony E.
    13/09/2019 10:08

    Nos futurs arbres? Charmant... Il faut simplement en planter des vrais,.il.existe aussi un tas de plantes dépuratives

  • Lisa M.
    12/09/2019 16:13

    Que faites vous des algues polluées après ?

  • Eric L.
    12/09/2019 15:13

    Le problème c’est que rien n’est quantifié : il n’y a pas d’analyse du cycle de vie qui permette d’avoir un avis objectif sur l’intérêt du système ! Des algues ça consomme du CO2 mais est-ce plus efficace que la pollution initiale pour le fabriquer ???

  • Florian S.
    12/09/2019 07:34

    Changer de système. Au lieu de trouver des solutions pour perdurez dans notre surconso...

  • Edouard D.
    12/09/2019 07:12

    PUTAIN les mecs ont inventés les arbres!!!

  • Ronny M.
    12/09/2019 04:29

    Et li liquide il fini où ? Dans l'océan haha

  • Mathieu D.
    11/09/2019 14:50

    👌🏻😗🌳�asu Gami

  • Marie-Ange T.
    11/09/2019 12:43

    les vrais arbres ca marche aussi c est plus joli et zero energie , andouille

  • Mohamed B.
    11/09/2019 12:19

    C'est une opération très possible

  • Felipechampion D.
    11/09/2019 11:09

    Génial.

  • Gauthier F.
    11/09/2019 07:57

    C'est dingue d'en arriver là.... De mes 23 piges l'avenir me réserve des surprises ! Arf, mon enfance était génial, au moins ça !

  • Pisug T.
    11/09/2019 06:50

    Encore une connerie polluante pour essayer de remplacer les arbres ... Combien sa coûte cette usine à gaz ? Quel coût écologique ? Durée de vie ? Consommation énergétique ? On marche sur la tête, c'est vraiment n'importe quoi !!!

  • Sheila T.
    11/09/2019 02:11

    La culture de ces algues pose un problème écologique sur la quantité d'eau qu'il faut et des surfaces necessaires à échelle industrielle. Sans compter l'énergie qu'il faut consommer pour construire ces tours bétonnées et métallisées. Le bilan carbone de l'objet au final ? Même si l'objet depollue une zone diffuse et tres limitée... Son bilan énergétique et en ressources minières doit être évalué pour en valider son reek intérêt. Quid aussi de sa durée d'efficacité ? Bref. Pas convaincue du tout sans données. La technologie ne remplacera pas un arbre qui a pour seul besoin l'énergie du soleil, d'un peu d'eau et de terre pour nous rendre service. Et rien ne sera plus efficace que de diminuer drastiquement nos émissions carbones issus des transports et du chauffage.

  • Micheline A.
    10/09/2019 23:22

    De vrais arbres ?

  • Marianne G.
    10/09/2019 21:33

    Alors qu'il suffirait juste de planter des arbres BORDEL ! 😤

  • Lau L.
    10/09/2019 21:25

    👎

  • Camille D.
    10/09/2019 20:04

    es por ti😉

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.