retour

Des tonnes de déchets retournés à l'envoyeur

Ils refusent d'être la "poubelle" de l'Occident... Voilà pourquoi ces pays d'Asie du Sud-Est renvoient des milliers de tonnes de déchets à leurs pays d'origine.

Asie du Sud-est : des tonnes de déchets retournés à l'envoyeur

Ils refusent d'être la "poubelle" de l’Occident… Voilà pourquoi ces pays d'Asie du Sud-est renvoient des milliers de tonnes de déchets à leurs pays d'origine.

En 2018, la Malaisie a reçu 870 000 tonnes de déchets plastique, soit 86 fois le poids de la Tour Eiffel. Ces exportations illustrent les dérives du commerce mondial de déchets plastique. Une pratique qui consiste à expédier à l'étranger ce qu'un pays ne souhaite pas recycler chez lui.

Collectés au sein de pays occidentaux, ces déchets sont notamment envoyés en Malaisie, en Thaïlande, en Indonésie, au Vietnam, aux Philippines… Des pays qui recyclent pour en accroître la valeur économique. « Les entreprises (malaisiennes) de recyclage de plastique généreront un bénéfice estimé à 841,95 millions de dollars en 2018 » déclarait Yeo Bee Yin, ministre de l’Environnement malaisienne en octobre 2018.

Mais face à une production mondiale en hausse, les pays receveurs ne peuvent plus gérer les flux. La Chine, principal destinataire, a interdit début 2018 l'importation de 24 types de déchets plastique. Le Vietnam a déclaré qu'il n'importerait plus de déchets plastique d'ici 2025.

Des décisions qui s'expliquent par un impact environnemental lourd. « D'un coup, certains pays deviennent malheureusement les nouvelles décharges du monde, les nations les plus pauvres absorbent des déchets pour lesquels elles touchent des revenus, mais subissent un coût environnemental et social » explique Vincent Aurez, expert en économie circulaire du cabinet EY.

Les infrastructures étant insuffisantes, face aux quantités reçues, les déchets finissent souvent incinérés en plein air ou jetés dans des décharges sauvages. Cela entraîne une pollution des sols, de l'eau, de l'air et de lourds problèmes sanitaires : maladies respiratoires, éruptions cutanées, vomissements… Le problème est aggravé par l'exportation illégale : des déchets non-recyclables expédiés délibérément en Asie.

Aujourd'hui, les pays concernés protestent : le Cambodge a renvoyé 70 conteneurs, tandis que la Malaisie a déclaré vouloir en renvoyer 60. « Pour nous, pays pauvres, c'est une injustice environnementale d'accepter les déchets de pays plus riches simplement parce qu'ils ne veulent pas y faire face. J'espère donc que, lorsque leurs ordures seront renvoyées, ces pays seront finalement contraints de passer à l’action. » a par exemple déclaré Beau Baconguis, Plastics Campaigner à Global Alliance for Incinerator Alternatives Asia Pacific, en mai 2019.

26/07/2019 06:39
  • 457.7K
  • 852

415 commentaires

  • André W.
    06/02/2020 11:40

    Pourquoi en sommes-nous arrivés là tout ce que nous consommons est emballé donc les emballages devaient être fabriqués pour être recyclé mais il faut toujours produire la loi du capitalisme de la croissance voilà son revers... bizarrement ces bateaux qui font des milliers de kilomètres personne ne parle de co2 quand il s’agit d’intérêt... maintenant que tout est pollué on commence à recycler l’homme pure merveille d’intelligence

  • Perea L.
    02/02/2020 21:32

    Nous payons nos taxes on pollue plus putin ça va encore durer longtemps ce bordel !!

  • Bouraba L.
    27/01/2020 16:47

    Voilà pourquoi moi je ne recycle plus alors faites comme moi ne recyclé plus remettez dans les bennes à ordures voici la face cachée de la France et des autres pays

  • Debora C.
    27/01/2020 13:33

    vient voir

  • Gabrielle L.
    27/01/2020 09:13

    Je fais le lien entre ces états qui les prennent pour leurs poubelles et les formes de peste aviaire, yersing etc qui nous reviennent de plein fouet dans nos pays soit disant évolués. Quel revanche!

  • Guy B.
    26/01/2020 19:06

    Vive la république....

  • Joe E.
    26/01/2020 18:10

    Ben oui on parle ......mais on est des merdes

  • Fabienne S.
    26/01/2020 10:11

    Honte à la FRANCE 😡🤬👿chaque pays doit s occuper de leur déchets 🤬la MALAISIE n est pas une poubelle 👿👿

  • Banbin Z.
    26/01/2020 08:42

    La France donneuse de leçon et même pas capable de traiter les déchets pff 😒

  • Ghislain d.
    26/01/2020 08:15

    Ils nous inondent bien avec des objets et des machines pourrient qui ne durent pas...

  • Marie A.
    26/01/2020 06:08

    Pourquoi ça part on a des usines de retraitement des déchets ?

  • Madeleine S.
    26/01/2020 02:04

    Quelle honte prendre les autres pour des dechaiteries 😠

  • Enzo D.
    25/01/2020 20:16

    N'importe quoi, 90 % des dechets retrouvés en mer proviennent de 10 fleuves : 8 sont en asie et 2 en afrique. Arrêtons de faire porter le chapeau aux occidentaux juste pour les taxer encore et toujours plus !

  • Alberte P.
    25/01/2020 18:38

    C'est une sacrée honte!!!😱😱

  • Pierre C.
    25/01/2020 13:39

    on les comprend aisément!!!!!il n'est pas normal qu'ils subissent les bêtises des autres pays!!

  • Denis M.
    25/01/2020 11:40

    Vive le tri sélectif. Même pour les poubelles on nous prend pour des con.

  • Phil O.
    25/01/2020 09:43

    Nous avons bonne conscience quand nous trions nos déchets Le meilleur déchet est celui que nous ne produisons pas Nous sommes les consommateurs de tous ces emballages plastiques

  • Cindy L.
    25/01/2020 09:39

    On devrait avoir honte, ils ont bien raison de renvoyer les déchets.

  • Roland D.
    25/01/2020 09:15

    Nous sommes bien devant . Notre obligation de devoir trouver un nouveau système de conditionnements des marchandises !! Pas facile mais , il faudra bien trouver le process global à ce fléau,,, les consignes , des emballages de valeur qui nous obligent a prendre en charge ceux ci dans un circuit en boucle , être concerné et se dire qu on a enfin trouvé autre chose de vertueux sur tout les plans, une économie circulaire durable !!! Et plus envoyer ses poubelles chez les voisins à un prix ,,, dérisoire pour nous..,et opportunistes pour les pays pauvres .. qui pensent faire une affaire qui fini en décharge ingérable.., chercher et trouver. Pas le choix

  • Kath V.
    25/01/2020 08:46

    Toi tu tries scrupuleusement tes déchets en pensant agir pour le bien de la planète. Tu paies une écotaxe et une taxe de traitement de tes déchets (une blinde). Tu fais attention à ne rien jeter dans la nature... Et pendant ce temps là les industriels mettent une banane dans un film plastique dans une barquette... tes déchets sont transportés à l'autre bout du monde dans des cargos qui polluent et maintenant ils font le trajet inverse !!!! Non mais y a pas comme un problème ?????

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.