retour

Esmond Bradley Martin assassiné dans sa maison de Nairobi

Esmond Bradley Martin avait 75 ans, il était l’un des leaders de la lutte contre le braconnage. Il a été poignardé dans sa maison de Nairobi le 4 février dernier.

06/02/2018 00:00
  • 264.2K
  • 160

116 commentaires

  • Gaetan Q.
    15/02/2018 10:01

    vrai métier

  • Badara A.
    14/02/2018 17:49

    Les hypocrites, ils ne pardonnent même pas au tient qui aide un petit peu l'Afrique !

  • Simon O.
    14/02/2018 12:46

    😢

  • Alice E.
    12/02/2018 08:48

    haine 😔

  • Franck S.
    12/02/2018 07:19

    Contacter un tour opérateur, afin d’organiser des chasses aux braconniers.... ça servirait la cause et c’est une population que l’on pourrait chasser jusqu’au dernier

  • Nathalie G.
    11/02/2018 18:15

    😡😡😡😡😡

  • Alexandre M.
    11/02/2018 17:46

    Horrible mais plus habituel que l on pense pour bien connaître Gabon et centre Afrique c est un des plus grands combats mondiaux avec les océans ++++*+ Sea sheeperd Join us

  • Sam R.
    11/02/2018 15:08

    Comme dian fossey 😡😡😡😡

  • Odile B.
    11/02/2018 12:52

    C'est une catastrophe pour l'espèce animale pas assez médiatisé

  • Alain S.
    11/02/2018 11:50

    R.I.P...il faut exterminer les braconniers à manière forte, je suis prêt pour la chasse aux braconniers 😡

  • Dominique B.
    11/02/2018 11:23

    Paix à l'âme de cet homme remarquable.

  • Johane B.
    10/02/2018 23:51

    comme diane fossey et tant d'autres

  • Kyl S.
    10/02/2018 18:10

    look le titre

  • Sabine L.
    10/02/2018 16:49

    😥😡

  • Blakk C.
    10/02/2018 16:42

    ...

  • Ann B.
    10/02/2018 15:46

    😡😡😡😡

  • Millet J.
    10/02/2018 14:38

    Tristesse ! !!

  • Pierre C.
    10/02/2018 13:23

    Tout à fait d'accord

  • Kathelyne M.
    10/02/2018 00:26

    Un homme bien s en va rip a lui

  • Marie C.
    09/02/2018 18:08

    Terrible,🆘🙏tristesse absolue 🆘

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.