retour

Histoire d'une success-story environnementale

C'est l'histoire d'une prise de conscience mondiale. En 1985, on découvrait un immense trou dans la couche d'ozone. Rapidement, toute la planète s'est mobilisée. 34 ans d'efforts plus tard, les résultats sont là.

Rétablissement de la couche d’ozone : première réussite environnementale de l’histoire

*En 1985 les scientifiques découvrent un immense trou dans la couche d’ozone. Sa taille est alors presque égale à celle de l'Amérique du Nord.Cela est la conséquence de plusieurs gaz, contenus dans les aérosols et les réfrigérateur, comme les CFC. Rapidement, plusieurs scientifiques craignent des conséquences graves sur *l’environnement, mais aussi sur la santé.

En 1987, Darrell Rigel, docteur en dermatologie, déclare que "si la couche d’ozone est détruite, (…) même s’ils évitent le soleil et mettent de la crème, les gens (…) vont recevoir assez de radiations pour développer des cancers de la peau”. Afin de contrer ce problème environnemental, plusieurs pays se réunissent. Ainsi, le 16 septembre 1987, 24 pays se mettent d’accord pour réduire, puis bannir, les CFC. Il s’agit alors du 1er protocole écologique international : le protocole de Montréal. Rapidement, d’autres pays se joignent au protocole. Au total, 196 états se sont engagés. Plusieurs amendements ajoutent des restrictions sur d'autres produits polluants comme le bromure de méthyle ou les HCFC. Le Protocole de Montréal devient alors le premier traité à atteindre la "ratification universelle”. Enfin, en 2010, les CFC sont officiellement interdits dans le monde entier.

“Le changement est possible si il y a une volonté politique pour l’appuyer”

En 2014, Achim Steiner, Directeur général du Programme des Nations unies pour l’environnement, annonce : "La couche d'ozone au-dessus de l'hémisphère nord et des latitudes moyennes devrait complètement se rétablir d'ici 2030, la couche d'ozone au-dessus de l'hémisphère sud dans les années 2050 et celle se trouvant au-dessus des régions polaires d'ici 2060." En effet, à certains endroits, la couche d’ozone s'est rétablie à un rythme de 1 à 3% par décennie depuis l’an 2000. Aujourd'hui encore, le protocole de Montréal est considéré comme une vraie réussite historique.

22/11/2019 11:26
  • 1M
  • 570

230 commentaires

  • Francis D.
    27/04/2020 13:09

    Le jour où tu auras une conscience ons va le savoir pas demain la veille

  • Mathieu B.
    04/04/2020 12:14

    Et c pire maintenant, il a été bafouée plusieurs fois, puis les bisness avocats etc honte

  • M-eagle L.
    17/03/2020 13:47

    quand j’étais gamin on me parlait de plein de petits trous partout dans la couche d’ozone qui s’agrandissent au fur et à mesure (qui est je trouve beaucoup plus logique) plutôt qu’un seul et immense trou

  • Vanina P.
    13/03/2020 00:57

    C'est l'histoire d'une prise de conscience mondiale. Je lis, "en 1985, on découvrait un immense trou dans la couche d'ozone." Ce qui est bizarre c'est qu'on nous parlait déjà du trou dans la couche d'ozone lorsque j'étais en classe au Canada... dans les années '70 !!

  • Farida K.
    07/03/2020 19:24

    On répare et on abîme ailleurs. C'est infernal.

  • Gerard G.
    04/03/2020 11:16

    Les Politiques d'hier doivent se féliciter de cette évolution positive liée à une décision mondiale. Les Politiques d'aujourd'hui devraient s'en inspirer pour poursuivre et accélérer l'amélioration de l'environnement de notre belle planète bleue et surtout mettre en place les moyens et les indicateurs de contrôle qui permettent de confirmer ou infirmer le bien fondé et l' efficacité de chaque decision.

  • David D.
    04/03/2020 09:25

    Ca fait du bien de sans souvenirs.

  • Alexis G.
    04/03/2020 06:04

    !

  • Audy J.
    04/03/2020 03:50

    belle leçon pour diminuer les hydrocarbures

  • Catherine M.
    03/03/2020 22:07

    Comme quoi quand on veux on peu!!!

  • Franck C.
    03/03/2020 21:26

    Et aujourd'hui on découvre le trou du Corona Anus. 🤔😳😂

  • Christel d.
    03/03/2020 17:08

    Quand on veut on peut. Peut-être qu’à cette époque les lobbyistes étaient moins nombreux ?

  • Mickaël L.
    03/03/2020 15:15

    Et HAARP la dedans ?

  • Kylian V.
    03/03/2020 14:19

    Sa fait explosé des bombes nucléaires à 100000 mètres d'altitude et apres sa dit " ho y a un trou "

  • Stephane D.
    03/03/2020 13:24

    mais depuis les millardaires ont pris le pouvoirs

  • Magali L.
    03/03/2020 11:37

    Belle réussite en effet. Pour autant la vigilance reste de mise car l'année dernière la Chine continuait à produire ce gaz en toute illégalité, pour produire à moindre coût des mousses isolantes destinées à limiter la consommation énergétique des bâtiments 😱 et ceci sans aucune sanction des autres Etats signataires!

  • Bertrand L.
    03/03/2020 09:58

    Essais nucléaires !

  • Kevin M.
    03/03/2020 08:24

    Ce qui est sure le réchauffement de la terre a pris une vitesse à grand V les efforts ne sont plus poursuits puisque l'hémisphère nord a été rassuré. Hélas les limites bio géochimiques de la terre sont en dépassement. Pas d'accord majeur contraignant pour les grands du Monde . Espérons que le coronavirus va changer la donne dans le monde

  • Tony G.
    03/03/2020 07:41

    Développer les énergies renouvelables et bannir les énergies fossiles de nos vies reste la seule voie possible vers une planète plus saine, mais je pense qu'avec notre régime économique actuel cela relève de la plus pure utopie !

  • Marie-Claire R.
    03/03/2020 07:41

    Un peu de positif çà fait du bien. Il reste beaucoup à faire, mais il ne faut pas désesper. Ne baissons pas les bras

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.