Ils trackent les milliardaires et leurs émissions de CO2

Les jets privés des milliardaires comme Bernard Arnault et Elon Musk sont suivis à la trace, et le bilan pour la planète n'est pas glorieux…

“1 % de la population mondiale émet plus de la moitié des émissions de CO2 pour le transport aérien”

Ce compte Instagram tracke tous les déplacements du jet privé de Bernard Arnault, le PDG du groupe LVMH. Pour le seul mois de mai 2022, il a effectué 18 vols, qui ont émis 176 tonnes de CO2. C’est plus de 17 ans d’empreinte carbone d’un Français. “Il a émis 176 tonnes de CO2 or dans le monde où on respecte nos objectifs, chacun a un budget carbone de seulement 2 tonnes, ça veut dire que juste avec son aller simple à Milan, Bernard Arnault vient d’exploser son budget à lui et du coup, il est en train de prendre sur le budget des autres” explique Charlène Fleury, militante pour Alternatiba. Sur chaque post, on peut voir le temps passé dans les airs et surtout, le nombre de tonnes de CO2 émises. Urgence climat : Camille Etienne a un message à Emmanuel Macron

Contactés par messagerie, les personnes derrière ce compte ont souhaité rester anonymes mais témoignent : “Nous voulons rendre visible l’injustice climatique par un exemple simple : les principaux responsables du réchauffement climatique sont ceux qui en souffrent et qui en souffriront le moins. Environ 90 % de la population mondiale et environ 20 % de la population française n’ont jamais pris l’avion”. Le compte l’avion de Bernard s'inscrit dans le mouvement du “Flight tracking” qui vise à montrer les empreintes carbones liées à l'aviation des milliardaires et des politiques. Ce mouvement a été inspiré par Jack Sweeney, un développeur américain qui a 19 ans a lancé un compte Twitter retraçant tous les déplacements d’Elon Musk. Un chiffre est régulièrement cité par les militants : 1 % de la population mondiale émet plus de la moitié des émissions de CO2 imputables au transport aérien. Le Parlement britannique a déclaré l’état d’urgence climatique

avatar
Brut.