retour

L'insémination artificielle de lapins : une pratique controversée

Qu'est-ce qui lie les lapins dans nos assiettes à des chevaux en Amérique du Sud ? Une hormone extrêmement controversée et des conditions d'élevage qui le sont tout autant... Des images filmées par L214 Ethique et Animaux. (Attention, certaines images peuvent choquer)

La PMSG, ou eCG, une hormone au cœur de la souffrance animale

Des lapins élevés pour leur viande, aux chevaux des « fermes de sang » en Amérique du Sud, il y a un lien : la PMSG, une hormone extrêmement controversée. De nouvelles images, filmées par l’association L214 montrent les terribles conditions d’élevage de ces animaux, de l’Argentine à la France.

La souffrance de ces chevaux en cache une autre : l'insémination artificielle de lapins, élevés pour leur viande. Ces nouvelles vidéos, tournées par l'association L214 dans un élevage français de lapins à viande, montrent beaucoup d'images connues : cages insalubres, surpeuplées, animaux morts… Ces images mettent aussi en lumière l'utilisation d'une hormone polémique : parmi les produits trouvés dans cet élevage de lapins, l'hormone PMSG, aussi appelée eCG. Injectée aux animaux avant insémination, l’hormone eCG permet de programmer et de contrôler les naissances en provoquant l'ovulation.

Mais comment cette hormone PMSG est-elle obtenue ? À travers l'élevage de chevaux, dans des « fermes à sang », des fermes notamment présentes en Argentine et en Uruguay. Dans ces « fermes à sang », du sang est prélevé depuis la veine jugulaire de juments en gestation, afin de récolter l'hormone eCG. Jusqu'à 10 L par animal sont ainsi récoltés chaque semaine, pendant environ 2 mois. Puisqu'elles cessent de produire l’hormone PMSG au-delà du 120ème jour de gestation, les juments sont ensuite avortées à la main pour recommencer le cycle.

Un fort taux de mortalité chez les juments, pour une plus grosse récolte d’eCG

Les conditions d'élevage extrêmes pratiquées par ces fermes provoquent un fort taux de mortalité chez les animaux. « Les prélèvements de sang ont lieu la nuit, moi, je travaillais pendant la journée. Mais je sais que les juments mouraient en masse (…) parce qu'ils prennent trop de sang. Sur 100 juments, environ 25 mouraient, voire même 30 » raconte un ancien employé d’une « ferme à sang ».

Une fois récoltée, l’hormone eCG sert à la fabrication de produits destinés à l'élevage, notamment à l'étranger. Ainsi, les exportations de l’hormone PMSG, ou eCG, vers la France par la société Syntex Argentine ont représenté environ 10 millions de dollars entre janvier et mai 2017. « Les juments sont inséminées, le sang est prélevé, on extrait ensuite le plasma et ce plasma, une fois congelé, est exporté » explique Dr. Perdigón, propriétaire d'une ferme à sang.

Dans le cas de l'élevage montré dans les images de L214, on peut voir qu'en juin 2019, l'insémination de 507 lapines a permis d'obtenir la naissance de 3 840 lapereaux, dont 240 ont été « éliminés ». En moyenne, en France, 22 % des lapins d'élevage meurent avant l'âge d'être abattus, tandis que 30 millions de lapins ont été abattus dans le pays en 2017.

20/08/2019 06:00
  • 770.8K
  • 3.1K
Brut - Le livre

1943 commentaires

  • Yann B.
    01/10/2020 13:19

    Xx. D 1 très 4545.

  • Victoria R.
    13/08/2020 12:45

    Ses pas psk il vont bientot être abattut qu'il faut les laisser comme sa 😡😡 n'importe quoi honte a vous bande de connard Pauvre bête

  • Marie-Claire V.
    15/07/2020 14:39

    Abominable

  • Fatima L.
    14/07/2020 11:11

    Honteux

  • Fatima L.
    14/07/2020 11:11

    Honteu

  • Pascale V.
    09/07/2020 17:11

    On utilise aussi le sang de cheval pour fabriquer des serums qu' on met en perf aux humains aussi

  • Monique H.
    09/07/2020 07:58

    Je mange jamais de lapin !!!!

  • Magali V.
    09/07/2020 07:03

    Des gros batards 😠!!!! ça m'écœure l'humain est ignoble avec les animaux à quand ces gouvernements prendront-ils consciences de la souffrance animal, ils m'écœurent encore plus car tout ces actes de cruautés c'est à cause des gouvernements qui ferment les yeux et ne mettent pas fin à ces insupportables souffrances que ce soit dans les élevages intensif où bien chez les particuliers. Les responsables des cruautés animales sont les gouvernements car c'est eux qui autorisent ces massacres 😠 c'est eux qui sont à blamer !!!!!

  • Mikè W.
    08/07/2020 20:17

    Justice pour Roger rabbit

  • Vaudey M.
    08/07/2020 14:39

    💩🤮😤😡

  • Marjorie M.
    07/07/2020 17:49

    Mais quelle honte !!

  • Poney W.
    07/07/2020 16:45

    Et la viande des chevaux des fermes de sang est exportee vers , Europe..je croyais qu il avait une Loi Europeenne sur le bien etre animal (y compris pour importation) ...oui mes les lobbies nd sont pas loin..😠

  • Diana N.
    07/07/2020 10:41

    Solo menti malate potevano pensare a tutto questo

  • Pascal C.
    06/07/2020 16:21

    La cruauté humaine n'a pas de limites. L'humain est une pourriture.

  • Rory R.
    06/07/2020 12:23

    Non commento. Non ho parole. Solo crudelta’

  • Raphael D.
    06/07/2020 11:46

    Je crois que finalement la pire des rasse que je puisse détester finalement c'est l'humain rase de merde

  • Véro T.
    06/07/2020 01:59

    🤬🤬🤬🤬🤬

  • Sylvia B.
    05/07/2020 19:52

    C'est horrible ce que les êtres humains peuvent faire subir aux animaux et aussi à d'autres humains. Les humains veulent tout contrôler, de ce qui les entouré faune, flore, feu, eau,. Hélas il prend de mauvaises décisions car il veut un résultat rapide. Il ne pense pas à l'avenir. Par ses comportement non respectueux du vivant, il a détruit beaucoup d''espèces animale ou végétale. Il a pollué l' air qu'il respire, l'eau qu'il boit, les légumes qu'il mange viennent souvent de pays lointain car dans son pays il ne peut plus cultiver comme avant. La terre est épuisé. Quant au bétail, il grandit souvent dans des lieux fermés, des cages et l'humain lui donne des hormones de croissance et de la nourriture grasse pour qu'il grandisse vite et prenne du poids suffisamment pour être vendu au boucher qui nous présentera le steak comme d'origine française sous entendu, bien traité.

  • Nathalie K.
    05/07/2020 13:14

    Arrête c'est gens

  • Ka M.
    04/07/2020 15:16

    Cruauté

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.