retour

La Russie dépénalise les violences domestiques

Une femme meurt toutes les 63 minutes en Russie, sous les coups de son conjoint. Les députés ont pourtant voté la dépénalisation des violences domestiques. Explications avec Jacqueline Deloffre d'Amnesty International France

31/01/2017 00:00
  • 93.0k
  • 67

44 commentaires

  • Moufida B.
    05/02/2017 12:55

    mais en france on ne parle pas on change la belle femme comme moi avec vieux ou un clandéstin vive la droite

  • LucieSophie K.
    05/02/2017 05:22

    Une gang de con. Désolé mais c'est un retour en arrière épeurant !

  • Alexandre D.
    02/02/2017 18:45

    Ce n'est pas ce que dit le projet de loi mais bon, ça fait toujours plaisir de taper sur du Russe 😂

  • Lilou L.
    02/02/2017 14:43

    Se qui veux dire ... que la femme ai toujours aussi soumise et ai traité comme un animal. Malgré les lois et autres conneries de notre époque ! Mais c'est la femme qui met aux mondes ses monstres . Ils oublies que sens elles ils ne seraient pas la ...

  • Lilou L.
    02/02/2017 14:38

    😭 qu'elle honte !!! Le monde 🌎 régresse à vitesse grand V . Femme ne vous laissées pas faire... l'homme qui fait sa en toute impunité. Dors la nuit , alors éclate lui la tronche

  • Marilis D.
    02/02/2017 13:03

    Il faut pas oublier la maltraitance verbale qui peut faire d'énormes dégâts et conduire parfois à la mort aussi !!!

  • Lorène S.
    01/02/2017 22:31

    😞🤔

  • Coryse S.
    01/02/2017 19:31

    Une femme toutes les 63 mn ??? Presque 24 par jours ??? 168 par semaine ??? Si les chiffres sont exacts...c'est un génocide.

  • Christine D.
    01/02/2017 18:23

    Qu'elle horreur pauvres femmes décidément régression régression dans tous les pays les dirigeants marchent sur la tête

  • Fabienne M.
    01/02/2017 18:02

    Quel horreur

  • Jacqueline C.
    01/02/2017 15:43

    Les russes boivent beaucoup ! Ceci explique malheureusement cela......

  • Abigail M.
    01/02/2017 14:59

    je sais pas où ils trouvent leurs chiffres, étant donné que cela doit être basés sur des faits avérés (plaintes, hospitalisations, décès..)...la plupart (et j'en ai fait partie) le cachent, ça ne se voit pas. en fait, on n'a pas possibilité d'avoir de vrais chiffres. je crois que le plus juste, c'est de savoir qu'on connait TOUS et qu'on côtoie des victimes de violences physiques et psychologiques sans même le soupçonner. on peut rester à l'écoute, il y a des signes pour ceux qui savent observer. Avec de l'empathie, ça se ressent.

  • Charline S.
    01/02/2017 08:26

    Que l'on s'occupe d'abord de l'alcoolisme et il y aura moins de femmes battues !! À part dans les pays islamiques où les imams expliquent comment faire ! Bravo Jacqueline Sauvage qui a eu le courage de liquider son bourreau !

  • Nicole G.
    01/02/2017 07:56

    Merci à Amnesty International de nous révéler les violences, assassinats et violations des libertés partout dans le monde. Sans vous nous resterions dans l'ignorance. Il est prouvé aujourd'hui que ce sont au sein des familles qu'ont lieu les sévices contre les enfants et les femmes.

  • Emma B.
    01/02/2017 05:34

    Leá ...

  • Hannah F.
    01/02/2017 03:34

    On continue d'avancer, formidable ! aucune femme n'ira plus porté plainte aux risques d'être tué par son conjoint ! il faudra qu'elle soit blessée gravement pour espérer être entendue ? Et ce sont des hommes qui ont voté cela ...

  • Edgar G.
    01/02/2017 01:39

    feraient pas mal de limiter la vodka a une bouteille par jour et par personne. Ne veux pas paraître trop médisant, mais déjà cela serait un bien ! Moi ce que j'en dit !

  • Timothée H.
    31/01/2017 23:16

    Charline Marguet ça a l'air sympa la Russie 👍

  • Bin A.
    31/01/2017 20:58

    Si jamais la violence domestique ne se limite pas aux violences subies par les femmes. Il s'agit de toutes les formes de violences qui ont lieu dans le cadre familial, que les victimes soeint des femmes, hommes ET les enfants qu'il s'agisse de garcons ou de fillettes ... pourtant votre article commence par "Une femme meurt...", la violence domestique ca ne se limite pas aux femmes, ni à la mort!

  • Aline M.
    31/01/2017 20:56

    Ben ça alors ! Faut pas se géner pour un génocide des femmes ! Et on traite les femen de malades ? !!!

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.