retour

Le bassin méditerranéen se réchauffe plus vite que le reste du globe

La Méditerranée et ses côtes font partie des zones les plus touchées par le réchauffement climatique. Inondations, faune et flore menacées, canicules… Voilà pourquoi la situation est inquiétante.

Le bassin méditerranéen est aux premières loges du réchauffement climatique…

La zone fait partie des plus touchées par l'augmentation des températures. Selon Wolfgang Cramer (Directeur de recherches à l'IMBE), la température moyenne annuelle dans le bassin méditerranéen a déjà augmenté de 1,4 °C par rapport aux températures préindustrielles, contre 1,1°C en moyenne à l’échelle du globe.

D'autres régions connaissent ce réchauffement plus important, comme la Californie ou l'Afrique du Sud. Mais le bassin méditerranéen, avec sa mer semi-fermée, est particulièrement fragile. Dans cette zone, la biodiversité marine a une importance capitale pour les cultures et industries locales, notamment celle de la pêche.

Un réchauffement des océans amène une perte de biodiversité : corail rouge, éponges, mérous, murènes… Mais cela concerne aussi la posidonie, une plante aquatique qui forme l'écosystème majeur de la Méditerranée, absolument indispensable à la vie.

À terre aussi la situation est inquiétante. D'abord avec les inondations côtières, qui vont augmenter comme ailleurs à cause de la fonte des calottes glacières. Mais ce phénomène risque d'être particulièrement fort dans le bassin méditerranéen à cause de son aspect fermé.

Ensuite, il y a l'augmentation des canicules, qui présente des risques importants pour les cultures mais aussi pour les personnes. D'ici fin 2019, un rapport du réseau MEDECC sera publié afin d'évaluer l'ensemble des risques climatiques que risque de connaître le bassin méditerranéen. Un de ses buts : offrir un éclairage sur les pays les plus vulnérables.

26/06/2019 10:31
  • 56.7k
  • 234

26 commentaires

  • Manuguerra A.
    26/06/2019 10:38

    Tu m'étonnes quand tu prends en compte les touristes qui ne respectent pas les lieux, tous les bateaux et cargos qui passent..

  • Sophie G.
    26/06/2019 10:52

    A suivre....

  • Vianney P.
    26/06/2019 10:59

    alarmant :/

  • Jérémie B.
    26/06/2019 11:16

    Et les bestioles exotiques qui se développent en pagaille mettant l'écosystème en péril et modifiant la flore au final .Ex Pyrale du buis, moustiques tigres etc etc...

  • Jean-Jacques S.
    26/06/2019 11:20

    le bétonnage non ?

  • Patricia G.
    26/06/2019 11:20

    Triste très triste

  • Patricia G.
    26/06/2019 11:20

    Et je me s en concerner

  • Jean-Jacques S.
    26/06/2019 11:21

    et cette mer, devenue un cimetière pour 36.000 personnes ayant fuit les guerres, les sécheresses, les famines...ON EST PAS RENDU.on mesure le degré de l'évolution d'une civilisation à la façon dont elle solutionne les maux qu'elle engendre ...

  • Pierre C.
    26/06/2019 11:32

    Et des ordures jetées à la mer

  • Milka V.
    26/06/2019 11:39

    Prekrasno

  • Loic L.
    26/06/2019 11:57

    L effondrement est proche...

  • Matahi
    26/06/2019 12:26

    Il n'y a plus le temps de se poser la question s'il faut agir ou non pour la planète ! Il faut agir ! Il faut la respecter et ne pas la pousser hors de ses limites. L'idéal étant de modérer notre consommation pour ne même pas à avoir à surproduire continuellement. Les baobabs sauvages qui produisent nos fruits sont préservé avec un respect strict de leur cycle naturel et une réduction maximale des transports 💪

  • Brut nature FR
    26/06/2019 14:13

    Avec l'augmentation des températures dans le bassin méditerranéen, on craint également l'arrivée d'espèces nuisibles d'habitude rencontrées dans les climats plus tropicaux, comme les moustiques tigres :

  • Catherine S.
    26/06/2019 14:36

    😣😣😣

  • Nadia Z.
    26/06/2019 15:17

    Il faut plus que jamais soutenir la recherche et pousser les responsables politiques à en faire une priorité

  • Marie K.
    26/06/2019 15:45

    😱😱😱

  • Sylvie D.
    26/06/2019 15:56

    Il faut que tous les politiques prennent conscience et mettent tout en œuvre pour le climat tous ensemble et ce n' est pas gagner

  • Dominique R.
    26/06/2019 16:26

    Vous êtes toujours dans le catastrophisme....😩

  • Margaux T.
    26/06/2019 17:27

    Réchauffement climatique, c'est ça!!! Et les tonnes de plastiques et de déchets balancés dans la mer , ça ne pose pas de véritable problème niveau disparition des espècesI??? Et les tonnes de sable que l'on puise au large pour toujours plus de constructions, pas de problème non plus???? Il n'y a pas de réchauffement climatique, les relevés scientifiques le prouvent. Écouter vidéo de François Gervais sur YouTube, preuves scientifiques à l'appui, au moins vous serez rassurés au lieu d'être manipulés par les politiques!

  • Veronique B.
    26/06/2019 21:15

    Ça va être galere :(