7 commentaires

  • Andrew C.
    07/01/2019 22:06

    Espoir,sa superficie reprend, la dversité aussi

  • Jean-Marie B.
    12/06/2018 11:44

    4 millions d euros ... voilà le prix que donne l Iran à ce lac , pas bien élevé... le prix de la vie ...

  • Alexandre B.
    11/06/2018 15:52

    Pour intervenir on attend toujours la catastrophe. ..

  • Micky H.
    11/06/2018 15:36

    Au lieu de détruire petit bout par petit bout..ne serait t'il pas plus judicieux de tout faire péter une fois pour toute, de toutes façons nous sommes en train de détruire la planète, autant gagner du temps!

  • Brut nature FR
    11/06/2018 14:21

    S'il y a quelques années, la mer d'Aral était devenue le symbole de l'impact humain sur l'environnement et de la mauvaise gestion des ressources aquatiques, ces dernières années la vie reprend peu à peu puisque la partie nord de la mer est de nouveau alimentée en eau.

  • Brut nature FR
    11/06/2018 13:29

    Bonjour, En Bolivie, le lac Poopó fait face à une situation similaire. 2ème plus grand lac du pays il y a quelques années, il a aujourd'hui presque disparu. Voici pourquoi :

  • Aniela M.
    11/06/2018 12:41

    Les humains ont participer à ce que ,Notre planète perd de sa splendeur Les causes ,la pollution et les ,,guerre qui arrange rien que de la misère

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.