retour

Le message de Mundiya Kepanga pour la forêt

On en parle peu mais la Papouasie-Nouvelle-Guinée subit elle aussi les lourdes conséquences de la déforestation. Le chef papou Mundiya Kepanga parcourt le monde pour rappeler la nécessité de préserver l’environnement. Brut nature l’a rencontré.

« Si les arbres disparaissent, les hommes disparaîtront à leur tour » : le chef papou Mundiya Kepanga voyage autour du monde afin d’alerter contre la déforestation

Mundiya Kepanga, chef papou, parcourt le monde afin d’alerter sur les lourdes conséquences de la déforestation en Papouasie-Nouvelle-Guinée. De passage en France, il explique ce qu’il espère accomplir.

En Papouasie-Nouvelle-Guinée, Mundiya Kepanga et sa tribu sont déjà confrontés aux conséquences du réchauffement climatique. En effet, les arbres se dessèchent et meurent, les plantations sont attaquées par de nouveaux parasites, les sources d’eau potable sont taries et la pluie se fait rare.

D’autre part, la déforestation représente une autre menace considérable. La forêt couvre environ 70 % de la Papouasie-Nouvelle-Guinée et est très importante pour la tribu des Papous qui y vit. Cependant, le pays a perdu 6 400 km² de forêt en cinq années seulement. « Si les arbres disparaissent, les hommes disparaîtront à leur tour » affirme Mundiya Kepanga.

Afin de rappeler la nécessité de préserver l'environnement, le chef Papou, Mundiya Kepanga, voyage dans le monde entier. « Nous vivons sur une même planète et nous disparaîtrons tous si nous ne faisons rien » explique-t-il.

Lors de ses voyages, le chef papou a vu le potentiel de la jeune génération à pouvoir lutter pour la préservation de l’environnement : « lorsque je voyage en France ou en Europe, je rencontre des enfants très jeunes mais aussi des élèves d’écoles primaires, du secondaire et même des étudiants à l’université (…) Beaucoup d’entre eux m’écoutent et plantent ensuite des arbres ».

200 arbres ont été plantés dans la région de Carcassonne grâce à l’initiative de Mundiya Kepanga et d’un établissement scolaire. « J’aimerais que toutes les personnes qui m’écoutent, femmes, hommes, enfants, deviennent eux aussi des ambassadeurs de la forêt pour protéger les forêts primaires de la planète et protéger l’humanité tout entière », conclut-il.

28/09/2019 06:30
  • 69.5k
  • 66

47 commentaires

  • Cisse M.
    12/11/2019 19:37

    URGENT You need a loan or financing, the solution is DEMAMEN FINANCE. For more information contact us email. Email address: [email protected]

  • Cisse M.
    12/11/2019 19:34

    URGENT You need a loan or financing, the solution is DEMAMEN FINANCE. For more information contact us email. Email address: [email protected]

  • Brut nature FR
    15/10/2019 10:26

    Cette interview a été réalisée à Bordeaux dans le cadre du festival Climax :

  • Henry V.
    02/10/2019 06:09

    Bien dit Papou, aux grand decideur, stop cutting trees please

  • Maryline G.
    01/10/2019 03:39

    Mon de cœur..frères des arbres : un film à voir, revoir, à faire voir...🙏💜

  • Catherine H.
    01/10/2019 03:39

    Ke line hourcq

  • Fabio S.
    30/09/2019 19:51

    c’est lui 🙈

  • Julien B.
    30/09/2019 08:01

    🙂

  • Cha B.
    30/09/2019 06:34

    Beau message 💚

  • Marie-Josée M.
    29/09/2019 16:35

    un homme dont il faudrait suivre l'exemple !

  • Floriane D.
    29/09/2019 15:40

    🇵🇬

  • Kevin V.
    29/09/2019 07:28

    assassin ! ^^

  • Sonia V.
    29/09/2019 05:25

    Ils vivent depuis toujours en harmonie avec la nature ils sont les premiers à voir les changements dramatiques de la pollution déforestation et réchauffement climatique ! Au lieu de faire parler des politiques.... Laissons parler au maximum ces personnes !

  • Marion C.
    28/09/2019 22:57

    Papouasie

  • David R.
    28/09/2019 21:02

    Sauvageons! Demi tour toute

  • David R.
    28/09/2019 20:49

    on aurait pu aller en Papouasie et nouvelle Guinée le rencontre tu te rappelle 😂😂

  • Chn C.
    28/09/2019 18:50

    Qu'on arrête de consommer, que nos actions n'aient plus de lourdes conséquences sur ceux qui n'ont rien demandé !

  • Marie G.
    28/09/2019 18:35

    Les derniers gardiens de notre terre se meurent.

  • Karine N.
    28/09/2019 18:24

    Ils vivent en osmose avec la nature Ils réalisent depuis longtemps que la planète est en danger

  • Yllen E.
    28/09/2019 14:48

    On ne peut pas etre d'accord avec toute cette déforestation ,alors faisons en sorte de nous remettre en question les uns et les autres .

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.