retour

Le nombre d'ours est en constante augmentation en Slovénie

Des hommes et des ours qui coexistent paisiblement, c'est le défi que tente de relever la Slovénie.

Slovénie : La population d’ours ne cesse d’augmenter

C'est un pays presque 35 fois plus petit que la France et qui accueille pourtant 18 fois plus d’ours : la Slovénie. 750 ours vivent dans ce pays et la population est en constante augmentation, doublant en 10 ans.

Si le nombre d’ours augmente en Slovénie, c’est grâce aux efforts de conservation menés depuis les années 1930. Pourtant, au début du XXème siècle, l’ours slovène était au bord de l'extinction. « Je ne peux pas imaginer les forêts sans les ours. Pour moi, les ours rendent les forêts sauvages et primaires, naturelles, comme elles étaient il y a des centaines de milliers d’années » déclare Miha Mlakar, un guide touristique slovène.

Diverses mesures pour assurer la cohabitation entre ours et humains

Presque 60 % de la Slovénie est couverte de forêts et c'est la responsabilité des services forestiers d'assurer une coexistence paisible entre les hommes et la population grandissante d'ours. « Nous organisons des abattages chaque année pour garder la population sous contrôle » explique Rok Cerne, chargé de la faune sauvage à l’office slovène des forêts. D'autres mesures sont également mises en place pour éviter les conflits avec les hommes : des « compensations en cas de dégâts » et des « groupes d'intervention en cas de problème ».

Par ailleurs, le gouvernement prend en charge 80 % du prix de l'installation de clôtures électriques autour des troupeaux. L'impact économique des ours sur le bétail reste donc stable : autour de 200 000 € par an. Pour éviter que les ours viennent visiter les villages, les autorités ont aussi protégé les poubelles par des cages en métal. Aujourd'hui, la Slovénie exporte même ses ours : entre 1996 et 2006, 8 ours slovènes ont été introduits dans les Pyrénées françaises. 60 % des Slovènes se disent en faveur de la présence des ours.

08/08/2018 10:32
  • 1.4M
  • 2.1K

485 commentaires

  • Bee B.
    15/10/2019 10:42

    Intéressant

  • Caroline B.
    05/09/2019 07:09

    en Slovénie aussi :D

  • Alice F.
    04/09/2019 16:27

    🐻🐻🐻

  • Arthur N.
    12/05/2019 07:51

    pour AP

  • Cloclo M.
    03/04/2019 21:43

    en amerique du nord c,est courant de voir un ours dans son jardin.c,est pour eux normal

  • Alain L.
    11/03/2019 20:10

    Et les français ils ne peuvent pas aller voir comment ça se passe là bas. Peut être que nos ours sont spéciaux comme nos loups?

  • Pascale R.
    06/03/2019 11:05

    Dommage, cependant, qu'il faille "abattre" une partie de la population...

  • Pascale R.
    06/03/2019 11:05

    Un Gouvernement intelligent ? ;o)

  • Marlene B.
    28/02/2019 17:53

    Bravo la Slovénie, comme quoi tout est possible avec de la bonne volonté

  • Morgane D.
    21/02/2019 09:02

    voilà

  • Bernouille Y.
    18/02/2019 10:56

    Tellement paisible qu'ils en abattent plein chaque année :)

  • David S.
    12/02/2019 18:06

    Bimmm une bonne leçon pour nous... au boulot

  • Chloé B.
    12/02/2019 14:11

    nous allons coexisté avec les ours de slovénie

  • Jade D.
    29/01/2019 21:30

    on va en Slovénie

  • Xavier B.
    27/01/2019 17:14

    18x2ca fait juste 36...

  • Justine C.
    24/01/2019 19:39

    c'est pour toi

  • Hugo L.
    19/01/2019 16:50

    Les ours sont adorable sérieux en plus ils étaient là bien avant nous..

  • Antonio M.
    19/01/2019 12:24

    Il faut de la diversité.. La terre n'appartient pas qu'à l'homme😢

  • Clara D.
    17/01/2019 08:02

    On va aller y faire un tour en van tèrs vite !!

  • Guillaume M.
    17/01/2019 07:56

    On devrait (re)mettre les ours et les loups dans les villes, avec ceux qui veulent les imposer aux eleveurs (mais loin de chez eux) qui voient leur betes egorgées et devraient se rejouir ,pour on ne sait quelle raison...Et puis on pourrait remettre des lions, des elephants de s pantheres; presents en Europe il y a quelques milliers d'années seulement aussi ...

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.