retour

Le plastique dans la chaîne alimentaire, du plancton jusqu'à l'homme

Au large de Marseille, Mélanie prélève du plastique mélangé au plancton afin d'étudier son impact sur la chaîne alimentaire, chez le poisson, mais aussi chez l'homme. Brut l'a suivie.

Le plastique dans la chaîne alimentaire, du plancton jusqu'à l'homme

Au large de Marseille, Mélanie prélève du plastique mélangé au plancton afin d'étudier son impact sur la chaîne alimentaire, chez le poisson, mais aussi chez l'homme. Brut l'a suivie.

La bioamplification pour observer les concentrations de micro-plastiques

Mélanie Ourgaud est scientifique à l’Institut méditerrannéen d'océanologie de Marseille. Elle étudie l’impact du micro-plastique sur la chaîne alimentaire. L’objectif de cette étude est d’appréhender l’augmentation des concentrations le long de la chaîne alimentaire. C’est ce qu’on appelle la bio-amplification.

Un véritable danger pour l’homme

Ces micro-plastiques contiennent souvent des perturbateurs endocriniens, ainsi que des substances qui vont venir affaiblir le système immunitaire. Les additifs, au même titre que le plastique, peuvent transiter le long de la chaîne alimentaire.

28/06/2021 06:15mise à jour : 28/06/2021 12:30
  • 220.1K
  • 57

47 commentaires

  • Emilie G.
    10/07/2021 20:18

    mes meilleurs vomis sur ce bateau 🤣

  • Tiểu N.
    10/07/2021 05:07

    Merci Mme Mélanie pour votre contribution à rendre la terre habitable. Merci

  • Christian M.
    09/07/2021 22:22

    Il est bien évident qu'on trouve aussi du plastique dans le sel alimentaire. Mais aussi : cela ne sert à rien de diaboliser le plastique en lui-même si on ne lui barre pas la route jusqu'à la mer.

  • Elodie G.
    09/07/2021 16:31

    Des gants en plastique pour manipuler de l'eau de mer !

  • Fay D.
    09/07/2021 09:54

    L'homme est son propre prédateur ,et ennemi

  • Stéph G.
    09/07/2021 08:14

    L homme et sa stupidité

  • Benoît R.
    09/07/2021 05:54

    Deprimant

  • Pawl G.
    08/07/2021 23:34

    Bah en même tant faire ça dans la mer Méditerranée ….

  • Lucie C.
    08/07/2021 17:36

    😍

  • Yolde R.
    08/07/2021 16:16

    Plus on en parle et plus de gens jettent leurs déchets sur les bords de route,dans les cours d'eau et là sur les plages en ce moment malgré les poubelles mises à leur disposition.c'est a en pleurer!

  • Max O.
    08/07/2021 15:39

    Avec un bateau qui consomme du pétrole 🤣

  • Isabelle G.
    08/07/2021 15:14

    Triste réalité 😡

  • Oceaneye
    08/07/2021 15:05

    (association scientifique suisse) fait également des prélèvements d'échantillons avec un filet manta dans les eaux du globe. A la différence de cette scientifique qui étudie l'impact des microplastiques sur la chaîne alimentaire, nous cartographions la pollution en microplastiques de surface et nous partageons ces données avec des entités (telles que l' et ) pour aider à la prise de décision. Car sans données, on ne pas connaître l'ampleur réelle du problème. Si ce sujet vous intéresse, nous vous invitons à consulter notre site : www.oceaneye.ch.

  • Claud A.
    08/07/2021 15:04

    L'homme des gros moignons était plus brillant que l'homme dit moderne!,

  • Leïla C.
    08/07/2021 13:40

    L’espèce la plus dangereuse pour l’homme est l’homme lui même …

  • Gwennved B.
    08/07/2021 12:35

    L'homme est un destructeur né. J'habite au bord de 2 rivières, dans une ville étudiante, et ba elle est jonchée de déchets de mal bouffe, de masque, etc et pourtant les poubelles ne manquent pas. Ou finissent les déchets ? Dans les rivières. Nous sommes un peuple égoïste et sale.

  • Nooban D.
    08/07/2021 12:32

    Quand tu vois l’état de la ville, l’eau est pas bien différent...

  • Florence C.
    30/06/2021 12:46

    Bravo 🐟

  • Guillaume R.
    30/06/2021 04:52

    ; c'est la pote à , sûrement ! 😂 Marseille 😍

  • Flo F.
    29/06/2021 19:53

    Les bateaux de pêche balaient les océans avec des filets immenses qui pourraient contenir 13 Boeing 747. Lorsque les filets sont perdus ou abandonnés en mer, ils contribuent à la pollution plastique de nos océans et continuent de tuer des dizaines de milliers d’animaux marins chaque année.