retour

Le porc-épic, victime d'un braconnage intensif

Certains chercheurs lui prédisent un destin semblable à celui du pangolin... Voilà pourquoi le porc-épic est victime d'un braconnage de plus en plus intensif.

Le porc-épic, nouvelle victime du braconnage

Les porcs-épics de l’Ancien Monde subissent un braconnage de plus en plus intensif. La raison : une masse d’aliments non digérés qui s’accumulent dans leurs intestins.

Connaissez-vous le bézoard ? Ce mot étrange désigne la masse d’aliments non digérés qui s’accumulent dans les intestins de certains porcs-épics. Cette masse est vendue brute ou réduite en poudre. En raison de ce commerce, les porcs-épics de l’Ancien Monde, majoritairement présents en Asie, subissent un braconnage de plus en plus intensif.

Sur certains sites, le prix du bézoard est estimé à 150 dollars le gramme en moyenne

Dans certaines médecines traditionnelles, le bézoard est utilisé pour soigner des maladies comme le diabète ou certains cancers, même si ses vertus n’ont jamais été prouvées scientifiquement. Si, au XVIème siècle, les Européens étaient très friands de cette « perle d’estomac », c’est en Chine qu’elle est aujourd’hui la plus consommée.

Biologiquement, la formation d’un bézoard chez le porc-épic est une anomalie qui apparaît lorsqu’un amas de substances non digestibles stagne dans le tube digestif. Comme un faible nombre de porcs-épics en produisent, il faut en tuer énormément pour obtenir une grande quantité de bézoard. Résultat : sur des sites de vente asiatiques, le prix est estimé à 150 dollars le gramme en moyenne, soit deux fois et demie le prix de l’or.

Certains chercheurs craignent un destin semblable à celui du pangolin

Les porcs-épics de l’Ancien Monde sont également braconnés pour leur chair, qui contient beaucoup de protéines, mais aussi pour leurs épines et leurs poils, pour des raisons esthétiques ou médicinales. Leur protection varie beaucoup en fonction des pays et des espèces.

En Malaisie, par exemple, toutes les espèces sont protégées, mais deux d’entre elles peuvent être vendues avec un permis, alors qu’en Indonésie, la majorité des espèces de porc-épics peuvent être chassées, mais il est illégal de les vendre. Certains chercheurs craignent un destin semblable à celui du pangolin, une espèce autrefois très répandue, mais aujourd’hui fortement menacée à cause du braconnage. 

06/08/2020 10:26
  • 505.3K
  • 703

317 commentaires

  • Catheline D.
    18/10/2020 11:18

    Catheline De Bonnet Ce genre de vidéo va faire encore plus de mal à ces animaux. En permettant à des individus sans scrupules de découvrir un nouveau mode de faire fortune. Chaque fois qu'on donne la valeur d'un produit comme celui-là, on en fait la publicité pour certains. Je ne partage pas.

  • Karine B.
    12/10/2020 22:38

    Et encore en Asie ! Est ce prouvé tous ces soit disant remèdes miracles ?? Je crois pas... En attendant ils déciment toutes sortes d'animaux !

  • Marc S.
    11/10/2020 14:19

    Les chinois 1 500.000.000 vont détraquer cette planete

  • Oh D.
    10/10/2020 23:41

    Râle de bol de ces délires crados qu’ils appellent médecine 🤮 trop déconnectés de la nature et désespérés pour croire en la souffrance animale et au vivant ?

  • Aurore T.
    10/10/2020 10:11

    Marre d'avoir des connards sur terre qui s'en prennent aux animaux comme ça 😤😠🥺

  • Léa F.
    10/10/2020 09:36

    un porc-épic

  • Ginette D.
    09/10/2020 17:46

    Ils sont arriérés , ils le seront tjr , mais hélas , au détriment d un grand nombre d animaux ,

  • Halim F.
    09/10/2020 16:52

    A ce qu'il paraît, c'est un met délicieux la viande de porc-épic

  • Mick L.
    09/10/2020 15:48

    Faudrait leurs faire croire à ces débile que les merdes de chiens on bien plus de vertus médicinal que cette boule qu'on les porc-épic Ils sont tellement atteint dans leurs petite cervelles qu'il finiront bien par y croire et en viendront a ramasser les merde de chiens sur les trottoir pour les cuisiner et en faire un repas qui vont les soigner de leurs conneries 😂😂😂😂😂😂😂

  • Kev A.
    09/10/2020 13:56

    Putain mais ces chinois! 🤦🏼‍♂️ Faut les convaincre que la mort aux rats c’est aphrodisiaque et HOP c’est réglé...

  • Michel V.
    09/10/2020 13:29

    la connerie de certains est décidément sans limites..

  • Henriette B.
    09/10/2020 04:27

    ....ouille .....

  • Mi-k Z.
    08/10/2020 21:25

    dommage qu'il ni a rien de bon chez le braconnier ont le chasserais pour revendre , mais bon a par les fusils , sinon tout et vide chez eux ^^

  • Eliane C.
    08/10/2020 20:30

    Pauvre chou!

  • M-Py S.
    08/10/2020 20:25

    Pas de mots, tellement cela me dépasse... on peut aussi parler des ours retenus en captivité dont on prélève leur bile sous prétexte que cela est aphrodisiaque !!! J'en dégeule et je les conchie...

  • No E.
    08/10/2020 20:24

    Toutes les excuses sont bonnes pour chasser et braconner les animaux.

  • Eric B.
    08/10/2020 18:45

    Encore les chinois qui bouffe et vend n'importe quoi Ont peut ben être en pendemie sti

  • Dean O.
    08/10/2020 18:38

    attention t’es en danger

  • Avril P.
    08/10/2020 17:52

    Encore et toujpurs les memes.....ils n ont pas honte

  • Maxence W.
    08/10/2020 15:51

    Les chinois encore et toujours pour leur vieille médecine

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.