retour

Le quotidien d'un vétérinaire en zone rurale

Soigner des animaux de ferme, à toute heure du jour et de la nuit. C’est la mission de Sébastien.

Immersion dans le quotidien d’un vétérinaire de campagne

Sébastien Davrou est vétérinaire en zone rurale. Voici à quoi ressemblent ses journées.

20:30, Sébastien reçoit un appel en plein dîner

Eh bien là, on allait passer à table, et puis en fait, non. On va faire un vêlage. Je préfère mille fois être dérangé à 2h du matin plutôt que d'être dérangé à table avec mes filles, mais bon, on ne choisit pas. C'est la dure réalité du métier !

Là, par exemple, je sais que je ne vais pas les voir avant demain matin, parce qu'elles vont être couchées quand je vais rentrer. C'est autant de moments que tu ne passes pas avec elles, et quand on voit à quelle vitesse le temps passe…

Véto rural, c'est ça. Tu ne peux pas être véto rural sans faire de gardes. Tu n’as pas de réseaux de cliniques qui peuvent s’organiser pour faire des tours de garde. Nous, on est tous éloignés les uns des autres, et on n'a pas la possibilité de fermer, de partir en vacances et de ne plus assurer la continuité de soins. On travaille de nuit, de jour, 7j/7,24h/24.

21h, Sébastien va faire un vêlage, mais son téléphone sonne

Alors, déjà, il y a une torsion. En fait, on a l'utérus qui a fait un tour complet.

« - Allo ? J'ai un gros problème avec mon bélier. Il fait que vomir et se moucher depuis à peu près 6h30 du soir.

  • Il a un bouchon oesophagien, votre bélier. Je suis sur autre chose, je vous appelle quand j'ai fini ? Ouais, ouais, ouais, je vais passer ce soir. Allez, je vous rappelle tout à l’heure! »

Prends mon petit bâton là, tu tires gentiment dessus. On va essayer de lui faire passer la tête. C'est pas le moment le plus agréable. Allez ma grande. Et voilà ! Bienvenue dans ce bas monde mon loulou !

22h30, Sébastien va voir le bélier

Là, vraisemblablement, d'après la description, on a un bouchon oesophagien. C'est-à-dire que le bélier a mangé tranquillement ses granulés, mais qu'il s'est arrêté d'un coup, puis qu'il s'est mis à baver. Maintenant, il souffre d’une obstruction oesophagienne. On va essayer de lui faire avaler une sonde oesophagienne.

23h30, Sébastien rentre chez lui

Bon, je crois que le bouchon est passé, parce qu’il a déballonné. Pour l’instant, on est tranquille, on va pouvoir rentrer manger. Allez, retour maison.

8h00, Sébastien retourne travailler

On démarre la journée à la clinique. Une première visite est tombée tout à l’heure, sur les coups de 7h30. C’est un veau qui s'est fait casser la patte par une vache. On doit récupérer des résines, des bandes, pour pouvoir lui poser un plâtre. On va prendre du rose, j'aime bien le rose.

09:00, Sébastien va chez un laitier

Pour le bio, les traitements médicamenteux, sont très stricts. On n'a le droit qu'à trois traitements par an et par animal. Pour éviter que les vaches arrivent à trois traitements, on privilégie la phytothérapie. Il y a également un plan « ÉcoAntibio » qui incite les vétérinaires et les éleveurs à limiter leur utilisation d’antibiotiques. On n'utilise pas des antibiotiques à tort et à travers.

Les vaches, elles marchent sur du béton à longueur de journée. C’est un peu comme marcher sur du papier de verre : les pieds ont tendance à s’user, et on perd les structures anatomiques qui leur permettent de bien fonctionner.

Il y a deux pans dans cette activité-là. D’une part, tu vas soulager des vaches malades, qui boitent, qui ont besoin d'être traitées. Mais en lisant les lésions, tu détermines les causes des boiteries, donc la vache va être plus heureuse, et l'éleveur est content.

12/01/2020 09:31mise à jour : 10/02/2020 16:50
  • 1.6m
  • 910

671 commentaires

  • Gwendoline L.
    27/01/2020 05:18

    je me demandais et ben voilà

  • Céline N.
    23/01/2020 01:44

    Bravo et merci à lui !

  • Nadiani K.
    21/01/2020 19:46

    je vais faire ça , mon nouveau métier

  • Eric O.
    21/01/2020 19:21

    Bon courage

  • Marilyne C.
    21/01/2020 15:11

    "Vétérinaire rural", le seul docteur qui mange ses patients. :-/

  • Magali L.
    21/01/2020 15:08

    pour zaza

  • Killian J.
    21/01/2020 11:20

    "Soigner" ou s'assurer que ces animaux atteignent un poids d'abattage où on leur tranchera la gorge sans nécessité et où il n'y aura personne pour écouter leurs cris ?

  • Gwenola M.
    21/01/2020 09:27

    Même si le contexte n'est pas le même, le métier l'est. Que penser donc des divers témoignages de vétérinaires dans les abattoirs, après les nombreuses vidéos d'horreur qu'on peut voir partout. Ils avouent ouvertement être impuissants et laisser faire... https://blog.l214.com/2016/02/26/ex-inspecteur-veterinaire-abattoir-temoignage-accablant

  • Nanou Y.
    21/01/2020 08:50

    ❤️

  • Christiane N.
    21/01/2020 08:25

    Grand 👏👏Monsieur

  • Josette T.
    21/01/2020 07:15

    Beaux métier....

  • Daïana T.
    21/01/2020 05:07

    rien que pour les commentaires de certains 🤦🏼‍♀️

  • Sylvain A.
    21/01/2020 05:01

    🙏🙏🙏🙏🙏🙏🙏

  • Kira B.
    20/01/2020 23:51

    Les vétérinaires font leurs possibles , pour éviter a ces animaux de souffrir , ils ont fait de longue études dans ce sens . Les vétérinaires ne sont pas les docteurs des animaux d'élevages uniquement . Tant qu'il existera des animaux , il y aura des vétérinaires . Ce que j'ai du mal a comprendre ce sont les vétérinaires qui vont sauver un veau et consommer de la blanquette en famille , la, je bug et je ne comprend pas , je ne comprends pas qu'un vétérinaire puisse etre carnivore, omnivore , il sait ce que peuvent endurer les animaux , alors comment peut il les consommer . Par contre , il est nécessaire que certaines personnes arrivent a s'ouvrir sur des alternative carné , tous ces élevages et ces souffrances n'ont plus que trop durée .

  • Mari-lou L.
    20/01/2020 23:33

    quel métier passionnant et très dur ! félicitations monsieur le véto, hélas peu de vocations pour travailler ds le monde rural, y a aussi comme pour les toubibs de plus en plus des déserts médicaux ! Le film les veto au cinema l explique bien !

  • Christine H.
    20/01/2020 21:32

    Franchement je vous admire c'est vraiment une vocation sinon on ne tient pas. Félicitations pour votre travail et votre dévouement 👍❤

  • Pauline D.
    20/01/2020 21:24

    Vegan/végétariens et omnivores réconcilions nous avec les vétos ruraux ils sont de notre coté pour le bien être animal et en aucun cas nos ennemis (et ce peut importe leur régime alimentaire) . Ce sont les premiers qui se charge du bien être de ces animaux sans eux... Je vous laisse imaginer. Unissons nos force pour le bien être animal, ne nous divisions pas!

  • Momo R.
    20/01/2020 21:05

    Bravo Mr et croyez vos filles sont fières de vous bon courage et felicitations

  • Paulette R.
    20/01/2020 20:53

    Est ce qu il tiendra ?

  • Charlène V.
    20/01/2020 20:49

    😊