retour

Le Vanuatu, en première ligne face au changement climatique

Il n'en est pas responsable et pourtant, cet archipel est l'une des premières victimes du changement climatique. Voyage au Vanuatu, un pays qui lutte pour sa survie.

Le Vanuatu, grande victime du changement climatique

S’il y a bien un endroit qui subit le réchauffement climatique, c’est le Vanuatu. Cet archipel situé en Océanie est le pays le plus affecté par le changement climatique en termes de catastrophes naturelles.

Le Vanuatu émet 0,0001 % des émissions mondiales. Et pourtant, c’est le pays qui souffre le plus du changement climatique. Sur cet archipel, la nature tente de reprendre ses droits : les cyclones, les inondations ou la montée de la mer sont des événements de plus en plus fréquents.

L’ONU a classé le Vanuatu comme « pays le plus touché par les catastrophes naturelles au monde ». « La plupart de ces menaces sont liées au changement climatique », affirme Ralph Regenvanu, ministre des Affaires étrangères.

Trop peu d’aide

Au large de l’archipel, la montée des eaux est une menace pour les habitations. Malgré des mesures d’adaptations - comme des digues ou des plantes pour retenir l’eau - les habitants des côtes craignent de perdre leur maison.

« Dans cinq ans, nous aurons perdu toute cette bande de terre malgré ces mesures d’adaptation. Nous continuerons à nous adapter, mais nous ne pouvons pas stopper les impacts du changement climatique », alerte Willy Missack, coordinateur du Vanuatu Climate Action Network.

« Il est injuste que nous ayons si peu contribué et que nous subissions l’essentiel des conséquences »

« Il est tout à fait injuste que nous ayons si peu contribué et que nous subissions l’essentiel des conséquences. C’est pour ça que nous appelons la communauté internationale à prendre des mesures pour nous aider et compenser les dommages dus aux gros émetteurs. Nous n’avons pas d’argent, nous n’avons pas causé le problème, de plus gros pays ont l’argent et ont causé le problème », déplore Ralph Regenvanu.

D’après le ministre des Affaires étrangères, trop peu de pays participent au Fonds vert pour le climat, malgré leur engagement. L’Australie, en tant que voisin du Vanuatu et l’un des plus gros émetteurs au monde, n’y contribuera pas. Les États-Unis non plus.

Un site d’évacuation est en construction afin que les populations aient un lieu sûr éloigné des côtes. Ce projet est financé par la Banque mondiale dans le cadre des adaptations lancées pour résister au changement climatique.

21/11/2020 07:21
  • 135.8K
  • 58

42 commentaires

  • Jackie H.
    13/12/2020 19:32

    Très difficile pour eux dans beaucoup de domaine , pour affronter le changement climatique . Les années futures seront comment pour tout le monde De nôtre planète !! Humains animaux oiseaux ect.....

  • Christian C.
    11/12/2020 10:46

    Le changement climatique est surtout du a la mondialisation avec les marchandises quo viennent de l'autre bouy du monde. Mais cela ,aucun politique n'en parle Par contre ils vont nous accuser de trop polluer avec nos voitures et a utres Il y a aussi les camions qui traversent toute l'Europe avec des consommation de l'ordre 50 litres aux 100 kms

  • Guillaume P.
    24/11/2020 15:08

    On va pas commencer à les plaindre, ils viennent à peine d'avoir leur premier cas de Covid...

  • Cheramy E.
    24/11/2020 13:13

    Très triste

  • Dupuy A.
    24/11/2020 12:15

    Je vous félicite pour la construction de cet élément essentiel pour la survie de la population mais soyez bien vigilants aux forces des éléments. Ne lesinez pas sur le choix d excellents matériaux meme plus que ce que vous pouvez imaginer pour une sécurité complète et sans danger

  • France L.
    24/11/2020 04:05

    Cela est grave aux Antilles nous voyons les cyclones plus souvent et aussi bien violents cette année nous avons été épargnés mais la pluie est tombée en faisant des dégâts glissement de terrain et la température augmente espérons que nous n'allons pas connaître le même sort que leVanuatu

  • Christophe C.
    24/11/2020 01:20

    C'est désormais annoncé: le documentaire « La face cachée des énergies vertes », co-réalisé avec Jean-Louis Perez, produit par Jean Luc Millan et Jean-Louis Pérez (Grand angle Productions), sera diffusé sur Arte le 24 novembre à 20h50. Accessible en ligne dès demain et en replay pendant deux mois!

  • Willy M.
    23/11/2020 23:16

    Merci de partager notre expériences au Monde.

  • Konvi L.
    23/11/2020 08:38

    Salut je suis là pour vous parler le grand maître spirituel Amayon du Bénin est un maître dans l’art qui créé, consolide et de protège les relations amoureuses. En effet, l’amour est un sentiment d’aimer et de s'attacher, autant magnifique que fragile et avant tout difficile à vivre.pour plus d'informations chez le grand maître spirituel Amayon veuillez lui contacter sur WhatsApp+229 69 50 92 46 c'est un très bon maître

  • Farget R.
    23/11/2020 08:11

    C'est dramatique de voir de tels changements aussi rapides

  • Marti M.
    23/11/2020 07:46

    🥺

  • Kinou K.
    23/11/2020 07:23

    🗻🙏

  • Céline H.
    23/11/2020 06:56

    😓💚

  • Jill A.
    22/11/2020 19:36

    👏🏽❤

  • Pierre L.
    22/11/2020 18:39

    Merci Brut pour ce reportage sur nos iles. L'adaptatiin au climate change se fait à travers notre ageiculture également et notres capacité à adapter en permanence notre agriculture face à ce changement et aux catastrophes naturelles aui nous touche.

  • Marie-Estelle G.
    22/11/2020 16:07

    Vanuatu dans le futur!

  • Louise-Marie L.
    22/11/2020 15:52

    Terrible ! 😪

  • Anne M.
    22/11/2020 14:23

    CA DEVIENT VRAIMENT GRAVE

  • Marie N.
    22/11/2020 13:05

    Quelle injustice ! Réveillons-nous.

  • 市川咲子
    22/11/2020 11:45

    Vanuatu cherche une solution en obtenir...Je me fais du souci pour Vanuatu...les diques ...climatique. Je souhaite...meilleure relation internationales✨

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.