retour

Les actions pour régénérer les océans d'ici à 2050

Régénérer les océans d'ici à 2050, c'est possible. C'est la conclusion d'une étude scientifique d'envergure internationale.

Régénérer les océans en 30 ans, c’est possible !

C’est la conclusion d’une étude scientifique menée par 16 universités dans 10 pays différents, récemment publiée dans la revue « Nature ». Décryptage.

« Il est possible de reconstruire une grande part de la vie marine d'ici à 2050, même si c'est un important défi. Mais il est réalisable, à la fois pour la science et pour la société », affirme le chercher Carlos M. Duarte, auteur principal de l'étude « Régénérer la vie marine », publiée dans Nature le 1er avril 2020. Cette recherche a été menée par 16 universités dans 10 pays différents.

« Si vous cessez de tuer la vie marine et que vous la protégez, elle reviendra »

Premier constat des chercheurs : l’incroyable résilience de la vie marine. Grâce à une meilleure protection des écosystèmes en effet, le nombre d'espèces marines menacées d'extinction est passé de 18 % en 2000 à 11 % en 2019. Certaines espèces protégées ont même vu leur population largement augmenter.

De plus, les baleines à bosses, qui étaient seulement quelques centaines en 1970, sont plus de 40.000 aujourd'hui. « L'un des principaux messages de l'étude, c'est que si vous cessez de tuer la vie marine et que vous la protégez, elle reviendra », résume le chercheur Callum Roberts, qui a participé à l’étude.

« Nous avons malheureusement perdu environ 20 espèces marines »

L’étude conclut ainsi que la vie marine peut se remettre des nombreuses pressions : surexploitation des stocks de poissons, pollution plastique, réchauffement climatique… « Nous n'avons pas encore atteint le point critique au-delà duquel le rétablissement est sans espoir. Nous avons malheureusement perdu environ 20 espèces marines. Mais c'est très peu comparé aux milliers d'extinctions que nous avons subies sur terre », assure Callum Roberts.

Réguler la pêche internationale et réduire la pollution

Pour régénérer la vie marine d'ici à 2050, des actions immédiates sont nécessaires. Entre autres : réguler la pêche internationale, réduire la pollution plastique et chimique, protéger les habitats côtiers qui absorbent du carbone… « Toutes ces mesures doivent être prises simultanément. Surtout, si nous ne prenons pas des mesures rapides et ambitieuses pour atténuer le changement climatique, les promesses que nous ferons à travers les autres mesures seront inutiles », prévient Callum Roberts.

Le coût de ces mesures est estimé à plus de 10 milliards de dollars par an. Toutefois, pour les scientifiques, les bénéfices économiques, humains et environnementaux seront bien supérieurs. « Pour l’humanité, relever le défi de la régénération substantielle de la vie marine serait une étape historique dans sa quête d’un avenir global durable », conclut Carlos M. Duarte.

11/04/2020 06:21
  • 897.3K
  • 668

38 commentaires

  • Laetitia P.
    26/07/2021 06:22

    Pourriez-vous donner les références de cette étude ?

  • Mathias B.
    25/07/2021 18:13

    Rien ne dit en effet qu'on va le faire. Mais c'est possible haha

  • Chloé G.
    25/07/2021 11:18

    😍

  • Amandine G.
    23/07/2021 09:56

    Ça commence aussi par mieux choisir les écrans solaires que l'on met lorsque l'on va à la plage... Choisir des marques qui n'ont pas d'incidence sur les coraux ❤️le label Slow Cosmetique est une valeur sûre

  • Claire G.
    23/07/2021 05:43

    Bonne nouvelle mais l'homme est une saloperie ! Alors ne nous emballons pas et agissons individuellement pour que peut être ça devienne une réalité. Mais bon peu d'espoir au vu des mentalités..... Par exemple commencez par lins manger de poisson ou plus du tout ....

  • Steph Z.
    23/07/2021 04:30

    le voilà notre programme d'action scientifique !

  • Tiểu N.
    23/07/2021 01:36

    Nous devons protéger l'environnement marin car cela aidera à protéger des habitats importants et des échantillons représentatifs de la vie marine et peut aider à restaurer la productivité des océans et à prévenir une nouvelle dégradation. Bravo et merci à tous les biologistes marins et scientifiques pour votre dévouement!

  • Zaunue W.
    22/07/2021 23:41

    ❤❤❤

  • Cécile I.
    22/07/2021 22:31

    Oui tout le monde sait bien ce qu'il faut faire mais personne ne le fait... A un moment il faut qu'on arrête de manger des produits de la mer, de consommer du plastique et des produits chimiques et de détruire les marais, mangroves etc... Et c'est dur! Il faut une volonté politique et petsonnelle inflexible ! Espérons qu'elle arrive car elle fait clairement défaut pour l'instant...

  • Loulou R.
    22/07/2021 15:47

    Cool cool . Mais sinon niveau recyclage de nos déchets on en est où ? Toujours des montagnes d'ordures dans les pays pauvres...

  • Laurent D.
    22/07/2021 15:35

    D'ici 2050, la population mondiale sera de +1,8 Mds et il y aura eu cumul de 11 Mds de tonne de plastic....

  • Aude B.
    22/07/2021 14:09

    Arrêtons les grands discours et les multiples études scientifiques et AGISSONS CONCRÈTEMENT !!! Chacun à notre niveau, par de petites actions régulières, faisons notre part sans attendre que les pouvoirs publics nous disent quoi faire. Une bonne fois pour toutes ! 🙂

  • Claude V.
    22/07/2021 13:19

    Au boulot !!!

  • Cathy B.
    22/07/2021 11:33

    Est-ce que tous les gouvernements seront en commun accord ? telle est la question

  • Marie L.
    22/07/2021 10:50

    Je n'y crois malheureusement plus. Ça fait 40 ans qu'on sait que la pollution est grave et rien n'est fait.

  • Quentin L.
    22/07/2021 10:04

    Si....

  • Philippe L.
    22/07/2021 09:54

    On préfère envoyer des fusées loin de notre planète BLEUE alors qu'il y a tant a faire sur terre 🌎. Tout cet argent 💰 résoudrait bien des problèmes, car il est la base de toutes ces aberrations. Même Bezos s'y met! S'il ne sait pas quoi faire de sa fortune, les océans, et donc la terre, est a l'agonie. Ce serait pas plus logique de claquer son pognon, là ou il y a urgence. La logique n'a plus sa place dans ce monde de singlé, tout le prêtre à croire en tout cas. Il faut arrêter les blabla stériles et attaquer le mal à sa source...l'appât du gain et la folie qu'elle engendre ! De se côté là, inutile de faire des études, c'est une certitude. Depuis des centaines d'années, les exemples s'accumulent...Si rien n'est fait de se côté, c'est peine perdue. Pendant ce temps là, le plus friqué est en apesanteur...Et mec, colle toi un recycleur sur le dos et admire la vie subaquatique en apesanteur, là ou il faut agir . C'est moins polluant et s'y intéresser est une fois de plus logique, étant donné que c'est le poumon de la terre. L'espace, on s'en b....e!!!!😡😏😉👌

  • Jean P.
    22/07/2021 09:47

    Peut étre mais en attendant,on en prend pas le chemin,la route est celle de Mars,la terre à l'abandon!

  • AP A.
    22/07/2021 09:43

    C'est encourageant, heureusement qu il y a encore de telles lueurs d espoir👍

  • Virginie S.
    22/07/2021 08:51

    La nature aura ,quoi qu’il en soit, le dernier mot sur l’humain et fort heureusement !!! Des millions d’années que c’est comme ça…malgré la « connerie » de l’Homme !!

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.