retour

Mamma's Laef, des serviettes périodiques réutilisables au Vanuatu

Ces femmes fabriquent des serviettes réutilisables. Respect de l'environnement, autonomisation des femmes, soutien à l'économie locale… C'est le projet Mamma's Laef.

Au Vanuatu, l’entreprise Mamma's Laef fabrique des protections périodiques lavables

Dans ce pays fortement touché par la précarité menstruelle, fournir aux femmes des protections réutilisables est un enjeu essentiel. Brut a rencontré les « mammas » qui les fabriquent.

Le crédo de la petite entreprise Mamma's Laef, au Vanuatu : « Aider les femmes à reprendre la main sur leur futur. » Pour cela, la compagnie embauche essentiellement des femmes – les « mammas » – pour fabriquer des protections périodiques lavables. Ses objectifs : offrir aux femmes plus d’indépendance, limiter les déchets et soutenir l’économie locale.

Pendant leurs règles, 55 % des filles manquent l’école au moins un jour

Selon une enquête de 2019 menée par l’Unicef dans cet archipel de Mélanésie, pendant leurs règles, 55 % des filles manquent l’école au moins un jour. Et leurs mères manquent le travail. Ainsi les règles aggravent-elles les inégalités salariales, déjà très marquées dans le pays. Au Vanuatu, en 2009, seules 36 % des employées du privé étaient des femmes.

Chez Mamma's Laef, on fabrique des serviettes et des couches. « Après l'utilisation, on lave la serviette, on l'étend au soleil pour la faire sécher et on la réutilise le jour suivant », explique Mary Kalsrap, co-fondatrice de Mamma’s Leaf Vanuatu. Ces serviettes durent entre deux et trois ans. Dans cette entreprise, le recrutement aussi est solidaire. « Nous employons des “mammas”. Cela les aide à payer les frais de scolarité des enfants et à répondre aux besoins élémentaires à la maison », détaille Mary Kalsrap.

Le tabou des règles reste bien présent dans le pays

Ici, les mammas sont fières. L’entreprise revendique une dynamique « d’empowerment ». En parallèle, elle mène des actions de prévention dans les écoles et distribue des serviettes avec des ONG. « Nous expliquons aux filles ce qui se passe dans leur corps, et qu’il ne faut pas avoir honte d’en parler. Nous leur disons que nous pouvons leur donner ce dont elles ont besoin. »

Mais le tabou des règles reste bien présent dans ce pays du sud de l'océan Pacifique. « Parfois, quand nous allons dans les écoles, on nous arrête quand on en parle », déplore Mary Kalsrap. Rien qui ne puisse faire peur à Mamma’s Maef toutefois, l’entreprise solidaire continue ses actions, contre vents et marées. « Je pense que très important de parler de ça aux jeunes filles et à leurs mères pour qu’elles puissent être en bonne santé et contrôler leur futur », conclut Mary Kalsrap.

21/05/2020 08:31
  • 216.6k
  • 174

126 commentaires

  • Marie E.
    2 jours

    Beautiful indeed

  • Belinda R.
    27/05/2020 21:17

    - the Vanuatu team 🇻🇺

  • Waehla H.
    27/05/2020 08:50

    Bravo

  • Png B.
    27/05/2020 01:20

    Bravo belle initiative chapeau🥰🥰🥰

  • Melissa F.
    26/05/2020 09:09

    😘

  • Melham E.
    25/05/2020 09:20

    Bravo et bon courage

  • Simonejeannot J.
    25/05/2020 08:42

    Moi je trouve sa génial moins de poubelles

  • Elisabeth R.
    25/05/2020 07:06

    Formidable !

  • Anne M.
    25/05/2020 06:59

    Les mères ne sont pas prêtes à faire ce que les femmes ont fait avant ELLES SONT TROP PARESSEUSES

  • Hinano P.
    24/05/2020 22:11

    J'AI CONNU LES SERVIETTES HYGIENIQUES LAVABLES ET REUTILISABLES*****COMME LES PAHII BB***AU PENSONNAT DE NDA N'ESTCE PAS LES COPINES****

  • Mamma's L.
    24/05/2020 02:28

    Thank you for sharing our story and our efforts to support women all over Vanuatu. Merci.

  • Cyrille R.
    23/05/2020 21:12

    Ah et après on dira qu’en Europe nous sommes une civilisation développée !!!

  • Ruth N.
    23/05/2020 16:40

    Reconversion post mascarillas ???

  • David K.
    23/05/2020 08:24

    Wonderful

  • Lina U.
    22/05/2020 21:23

    C'est top, je suis du domaine, je concois des couches lavables et des serviette hygieniques lavables, des coussinets d'allaitements lavables...

  • Agathe B.
    22/05/2020 18:17

    !

  • Béatrice F.
    22/05/2020 18:01

    Respect à toutes ces femmes ....pour leurs travail 🙏🙏💜

  • Patricia G.
    22/05/2020 14:18

    Lorsque j'étais jeune j'ai utilisé comme tout le monde a l'époque des serviettes en tissus....Lorsque le sang séchait sur le bord, les femmes blessaient sur le haut des cuisses. C'était désagréable et douloureux....plus la corvée du lavage à la main en eau froide....

  • Titine S.
    22/05/2020 13:53

    Quand on a goûté aux serviettes jetables, pas sûr que nous revenions en arrière. Mais c'est bon pour la nature!

  • Chantal J.
    22/05/2020 13:46

    Non pas top ! Quand j ai été jeune fille en 1968 ma mère me faisait utiliser des serviettes en tissu éponge qui tenaient avec des épingles à nourrices dans la culotte. Que de fuites! De jupes tachées, pantalons maculés ! Et puis( pour leçon) avant de le laver fallait les mettre à tremper dans une bassine d eau froide .Quel spectacle! Et cacher tout ça aux yeux des hommes de la maison...heureusement j ai vite utiliser des serviettes jetables et puis des tampons .ouf!!! Alors par pitié oui à l écologie mais faut pas retropedaler ,pas tout accepter au nom de la nouvelle sacro sainte écologie ! Garder raison !

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.