retour

Marseille : plongée dans la mer de déchets

"On est en plein cœur du parc des Calanques et il y a des milliers de déchets." À Marseille, Brut a plongé dans la mer de déchets avec le photographe sous-marin Alexis Rosenfeld Photographe.

À Marseille, les fonds marins se recouvrent de plus en plus de déchets, et ils risquent d’y rester

Alexis Rosenfeld est photographe photojournaliste spécialisé dans le monde sous-marin. Lorsqu’il plonge dans la méditerranée, il constate l’agrandissement d’une immense décharge, composée principalement de matériaux plastiques, qui mettront des centaines d’années à se décomposer. Immersion.

Le constat d’une décharge en progression

C'est un amoncellement dans un désert de vase, un amoncellement de canettes, de bouteilles en plastique, de trottinettes, de vélos, de casiers, de cônes de signalisation, tout ce qui a strictement rien à faire sous l'eau”, déplore Alexis Rosenfeld.

Le spécialiste remarque qu’il s’agit d’un cercle non vertueux, lié à l’augmentation du nombre de déchets sur les côtes. “Il y a des milliers de déchets d’emballages à usage unique. Ils sont partout. Il n'y a pas de poubelles pour collecter ici. Il y a des déchets de la restauration rapide, du verre. Les gens laissent des sacs plastiques non alimentaires à usage unique”, ajoute-t-il. Ces déchets déposés par les riverains finissent ensuite dans la mer, en fonction du vent. Les détritus proviennent également de l’autre côté de la méditerranée, d’Italie ou d’Afrique du Nord.

La résistance du matériau plastique : autrefois innovation, aujourd’hui fatalité

Pour Alexis Rosenfeld, nettoyer l’océan est une utopie, tant que l’on continue à alimenter la mer en déchets, et que l’on laisse autant de détrituts plastiques circuler sur les côtes.

La longévité du matériau plastique est au coeur du problème, comme l’explique le photojournaliste : “À la base, le matériau plastique est fait pour durer très longtemps. C'était une notion d'écologie géniale, de dire qu'un produit va durer très longtemps et en fait, on l'a détournée et c'est devenu un matériau à usage unique. La qualité est devenue le défaut.

En raison de cette résistante, Alexis Rosenfeld craint que la situation continue de se dégrader lors des prochains années.

Il n'y a pas longtemps, j'ai lu l'article du journal scientifique 'Sciences' sur la pollution plastique. Ces calculs mathématiques annoncent 3 fois plus de déchets dans l'océan d'ici 2040. Comment c'est possible d'avoir conscience et de continuer?”, s’insurge-t-il.

21/02/2021 08:30
  • 337.1K
  • 361

148 commentaires

  • Alli M.
    22/04/2021 10:35

    Mais catastrophique oh mon dieu, les gens jettent n'importe ou franchement des gens stupides.

  • Sylvia N.
    19/04/2021 06:01

    Comment les gens ne comprennent pas l'importance que la nature à pour .nôtre bien être. Il suffit de ramené les déchets chez eux et les jeter dans leurs poubelles, ce 'n'est pas faute de le dire et redire..c'est des Porcs... chez eux ce doit être pareille ...

  • Hannah D.
    24/03/2021 21:44

    🤦🏻‍♀️

  • Catherine S.
    27/02/2021 08:10

    ça me dégoûte

  • Celeste C.
    25/02/2021 15:17

    après, il faut ajouter des tonnes de masques usagés. La nature a crée les belles endroits, les belles êtres vivants, l'être humain les détruit et les tuer.

  • Babeth S.
    24/02/2021 17:50

    Triste et en colère...

  • Eric R.
    24/02/2021 04:16

    Les lois sur les industriels et géants de la consommations trop molles. lobbying très performant. Merci l union européenne pour ce laxisme politique.

  • Beata B.
    23/02/2021 22:18

    C'est bien triste..j'adore les Calanques..

  • Bouzid B.
    23/02/2021 20:54

    Bravos M'sieur

  • Bouzid B.
    23/02/2021 20:52

    Bravo

  • Bouzid B.
    23/02/2021 20:51

    Brav

  • Simjo A.
    23/02/2021 15:43

    https://youtu.be/e130ol51CIY histoire de vous faire découvrir mon travail sur le sujet 😉

  • Stephanie D.
    23/02/2021 13:44

    On s’auto détruit 😡que l’être humain peut être stupide, c’est effrayant...

  • Ludovic A.
    23/02/2021 11:39

    Comme dit Alexis, c'est très très beau sur l'eau et c'est immonde sous l'eau. Quelles solutions ? Éducation ? Sensibilisation? financement de poubelles et de traitements des dechets ? Probablement tout ça mais surtout des 2 côtés de cette belle mer.

  • Celine L.
    23/02/2021 10:24

    c'est plutot propre comparé à Alger https://www.noelshack.com/2021-08-2-1614075835-d-algerie-mediterranee-la-decontamination-des-sols-de-la-pollution-industrielle-theme-dun-seminaire-sous-regional-a-alger-2b5c6.jpg

  • Bianca M.
    23/02/2021 09:22

    Et imposer une journée de nettoyage gratuit à tous ceux qui jettent notamment les mégots (40 pour cent de la pollution plastique en mer) ce qui via le réseau d'eau pluviale va directement dans la mer Mais comment la terre peutpeut-elle survivre avec tous ces inconscients irresponsables ?

  • Bianca M.
    23/02/2021 09:17

    Et faire payer le nettoyage par tous ceux qui commercialisent ces déchets, ces canettes.. Les Mc Donald les Tacoos, les fabricants de canettes de bière , de Schweppes, Orangina Ils poussent les gens à la malbouffe et à l'inconscience

  • Martine d.
    23/02/2021 07:57

    Je ne mangeais plus de bouillabaisse a Marseille

  • Gaelle A.
    23/02/2021 07:14

    Et les gens en prison ils ont cas se rendre utile, puisque nous on les héberge et les nourris 😕

  • Jeanine M.
    23/02/2021 07:12

    Les gens sont des porcs, depuis le 1e confinement, ils sont sales, les humains me dégoûte, chez nous c'est propre on ramasse votre saleté, en montagne il laisse aussi des poubelles partout des gardes veille 🤬🤬🤬🤬🤬🤬

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.