retour

Rapport du GIEC : les océans en danger

Le dernier rapport du GIEC est sorti et c'est pas glorieux. Mais il reste quand même un peu d'espoir pour la planète. Explications. Avec MonacoNow_FR

Réchauffement climatique : le GIEC sort un rapport inquiétant sur la santé des océans et la cryosphère

À l’occasion de la sortie du dernier rapport du GIEC sur les océans et les glaces, Valérie Masson-Delmotte, membre du GIEC, informe sur les mesures radicales à prendre afin de sauver la planète bleue.

Le 25 septembre 2019, le GIEC sonne l’alarme sur la santé des océans suite à la sortie de son rapport. Depuis 1970, l’océan a absorbé 90 % de la chaleur de la Terre.

L’océan est essentiel pour la Terre et son réchauffement n’est pas sans conséquences. Les évolutions à venir « suggèrent une baisse de ce qu'on appelle la productivité primaire dans les océans et une baisse de potentiel pour les pêches », explique Valérie Masson-Delmotte, co-présidente du Group n°1 du GIEC.

Des conséquences sont dès à présent visibles comme le phénomène de blanchiment des coraux. « On s'attend à une dégradation très sévère de 70 à 90 % des coraux tropicaux si le réchauffement planétaire atteint 1 °C et demi. Cela risque d'arriver entre 2030 et 2050 », explique Valérie Masson-Delmotte.

Le rapport se penche également sur la condition de la cryosphère, c’est-à-dire des surfaces gelées comme les glaciers, la banquise ou le permafrost. Le rapport du GIEC informe qu’au rythme actuel des émissions de CO2, l’Europe centrale, le nord des Andes et l’Asie du Nord, pourraient perdre 80 % de leur masse glaciaire.

Le rapport est clair : il faut agir dès à présent en terme d'émissions de gaz à effet de serre. « Plus on réduit les émissions de gaz à effet de serre vite, plus on gagne du temps pour les risques, plus on se donne de la marge de manœuvre pour s'adapter à des changements plus graduels et qui se stabiliseraient », conclut Valérie Masson-Delmotte.

25/09/2019 11:03
  • 166K
  • 76

13 commentaires

  • Jean L.
    28/09/2019 18:41

    c'est foutu le pire est a venir....on ne réduira rien ....☹️

  • Evhane B.
    26/09/2019 16:15

    STOPPONS vite la viande et le poisson pour sauver le climat et la planète dans les 2ans.

  • Papou A.
    25/09/2019 20:17

    Plaçons nous du point de vue du secteur financier. L'effondrement écologique va toucher les zones les plus défavorisées en majorité. Jusque là, pas de problème car les parties les plus riches continueront à consommer. A ce jour 0,5 % de la population manifeste pour une action pour le climat, ce chiffre est loin d'effrayer les financiers. Aux vues de ces données, aucun changement n'interviendra avant que des zones rentables ne soient affectées. C'est dur, c'est triste mais c'est comme ça.

  • Justine C.
    25/09/2019 17:18

    Le problème tout le monde s'en fout les plus gros pollueurs surtout. Quand je vais faire les courses je suis choquée par ce que les gens continuent d acheter ou de prendre un sac plastique pour 1 article

  • Brice B.
    25/09/2019 16:10

    Ça s'appelle l'érosion et ça date pas d'aujourd'hui suffit de voir les falaises de nos côtes que ça date pas d'aujourd'hui que la mer crignote nos terres. Et quand ils arriveront à prédire un météo correcte au lendemain je commencerai à les écouter 😅

  • François D.
    25/09/2019 15:14

    trop horrible ! Bon on s'fait un macdo ? Il me reste du nutella....

  • Greg L.
    25/09/2019 14:49

    Allez raconter ça a Macron et toute sa clique ...ça sera plus utile que de mettre ça sur Facebook

  • Cristiano M.
    25/09/2019 14:20

    Il n'est pas in trop rainure le disc?

  • Pit G.
    25/09/2019 11:50

    Ce qui va se passer est très simple : Dans 2 mois les joués de noël vont remplir les rayons des grandes surfaces. Et les gens comme tout les ans vont se gavé et acheté de milliards de cadeaux avec de milliards d'euros et de dollars. Mais tout cela en aillant bien prix conscience du réchauffement climatique ! Allez ,on y va ...

  • Sara M.
    25/09/2019 11:14

    Its like tiny ants talking about saving the giant, whos skin they are intoxinating and irritating. Just stop doing it. The giant will kill you otherwise. But the giant needs no ”saving”. He is quite capable himself. You, needs saving.

  • Sara M.
    25/09/2019 11:12

    This is nice. But can we please skip all this stupid talk about saving the planet. The planet saves itself. Can we just focus on not destroying ourselves, and part of that is through not destroying our planet which is feeding and watering and airing us. No ”saving” of planet needed. Saving ourselves is needed. Just stop destroying our habitat, and start cooperate with it. Or the planet will destroy us, with or without our help.

  • Pierre J.
    25/09/2019 10:59

    Extrait : "Plus on réduit les émissions de gaz à effet de serre vite, plus on gagne du temps sur les risques, et plus on se donne de la marge de manoeuvre pour s'adapter à des changements plus graduels et qui se stabiliseraient".

  • Brut nature FR
    25/09/2019 10:55

    Le rapport du GIEC consacré aux océans et à la cryosphère prévoit un océan plus chaud, plus acide et moins peuplé. En voici un résumé : https://www.lemonde.fr/planete/article/2019/09/25/l-alarme-du-giec-sur-un-ocean-en-surchauffe_6012972_3244.html?fbclid=IwAR1KFUa6djt1ilLd7tWyK8jTiVwJkwxVm5TSwT4G-K-FyGQWqN08X50p3WQ