retour

Rapport du GIEC : les océans en danger

Le dernier rapport du GIEC est sorti et c'est pas glorieux. Mais il reste quand même un peu d'espoir pour la planète. Explications. Avec MonacoNow_FR

Réchauffement climatique : le GIEC sort un rapport inquiétant sur la santé des océans et la cryosphère

À l’occasion de la sortie du dernier rapport du GIEC sur les océans et les glaces, Valérie Masson-Delmotte, membre du GIEC, informe sur les mesures radicales à prendre afin de sauver la planète bleue.

Le 25 septembre 2019, le GIEC sonne l’alarme sur la santé des océans suite à la sortie de son rapport. Depuis 1970, l’océan a absorbé 90 % de la chaleur de la Terre.

L’océan est essentiel pour la Terre et son réchauffement n’est pas sans conséquences. Les évolutions à venir « suggèrent une baisse de ce qu'on appelle la productivité primaire dans les océans et une baisse de potentiel pour les pêches », explique Valérie Masson-Delmotte, co-présidente du Group n°1 du GIEC.

Des conséquences sont dès à présent visibles comme le phénomène de blanchiment des coraux. « On s'attend à une dégradation très sévère de 70 à 90 % des coraux tropicaux si le réchauffement planétaire atteint 1 °C et demi. Cela risque d'arriver entre 2030 et 2050 », explique Valérie Masson-Delmotte.

Le rapport se penche également sur la condition de la cryosphère, c’est-à-dire des surfaces gelées comme les glaciers, la banquise ou le permafrost. Le rapport du GIEC informe qu’au rythme actuel des émissions de CO2, l’Europe centrale, le nord des Andes et l’Asie du Nord, pourraient perdre 80 % de leur masse glaciaire.

Le rapport est clair : il faut agir dès à présent en terme d'émissions de gaz à effet de serre. « Plus on réduit les émissions de gaz à effet de serre vite, plus on gagne du temps pour les risques, plus on se donne de la marge de manœuvre pour s'adapter à des changements plus graduels et qui se stabiliseraient », conclut Valérie Masson-Delmotte.

25/09/2019 11:03
  • 155.5k
  • 30

14 commentaires

  • Vincent L.
    25/09/2019 10:29

    Entièrement d'accord avec vous Sébastien Wayne..je travaille pour une grosse entreprise française ou on se fout littéralement de la préservation de quoi que ce soit...et je vous avoue que j'ai du mal a tenir le coup..c'est honteux ce que les gens sont stupides

  • Delphine P.
    25/09/2019 10:23

    2700 milliards de poissons tués année sans compter ceux qui meurent de peche """accidentelle""" ou etouffés par les filets plastique rejetés par les pêcheurs. On a pas besoin de tuer, d'exploiter,de maltraiter, d'enfermer des animaux marins ou terrestre pour vivre. www.vegan-pratique.fr

  • Delphine P.
    25/09/2019 10:23

    Les instances mondiales , Giec, et toute les etudes parlent de l'elevage comme d'une catastrophe écologique. Elles préconisent une baisse de 90% de la conso. Les animalistes font du bon boulot et le satut des animaux ne pourra pas rester celui de biens, de marchandises, exploités et abattus par milliard. Ce sont des individus sensibles ayant leur propre intérêt à vivre. Si vous voulez que vos gosses aient un avenir sur cette planète on va tous devoir changer d'habitudes. Vegétaliser l'alimentation Diminuer drastiquement les énergies polluantes Et ne faire qu'un enfant. Si rien ne change entre 2025 et 2100 c'est la moitié de l'humanité qui disparaîtra.

  • Sébastien W.
    25/09/2019 10:23

    Alors que le gouvernement vient d'annoncer la baisse de l'impôt sur les sociétés de 33% à 25% pour les entreprises qui font plus de 250 millions de chiffre d'affaires, il a décidé en parallèle de supprimer les exonérations de charges des micro-entreprises afin de réaliser des économies budgétaires.

  • Sébastien W.
    25/09/2019 10:21

    "Changez votre vie aujourd'hui. Ne pariez pas sur l'avenir. Agissez maintenant, sans délai." Simone de Beauvoir 🌍🔥

  • Brut nature FR
    25/09/2019 10:21

    Le rapport du GIEC consacré aux océans et à la cryosphère prévoit un océan plus chaud, plus acide et moins peuplé. En voici un résumé : https://www.lemonde.fr/planete/article/2019/09/25/l-alarme-du-giec-sur-un-ocean-en-surchauffe_6012972_3244.html Des versions plus détaillées sont accessibles sur le site du GIEC (en anglais) : https://www.ipcc.ch/srocc/home

  • Sébastien W.
    25/09/2019 10:20

    82 % des entreprises du CAC 40 n'ont pas stratégie de neutralité carbone, indique le cabinet Ecoact. C'est ce que révèle en exclusivité pour France Inter le classement et l’étude annuelle sur la performance climat des 40 plus grandes entreprises françaises.

  • Sébastien W.
    25/09/2019 10:20

    La revue la plus cotée chez les économistes n'a jamais publié d'articles sur le changement climatique. Si on élargit à d'autres revues réputées, seuls 0,07% des articles ont traité du sujet... Il y a encore du boulot.

  • Sébastien W.
    25/09/2019 10:20

    Ce déni est idéologiquement motivé : il s’agit bien de défendre le système économique dans son état actuel, un système construit sur l’exploitation de la planète et du vivant à la seule fin de maximiser le profit.

  • Sébastien W.
    25/09/2019 10:20

    Si la transition écologique et solidaire comporte une part de recours à la technologie, il est clair que sans une transformation profonde de nos modes de vie, il sera impossible de permettre à tous les êtres humains, présents et à venir, de vivre sur cette planète dans la dignité.

  • Sébastien W.
    25/09/2019 10:20

    "L'écologie est forcément anti-capitaliste. Plus profondément que cela elle doit nécessairement s'attaquer au mythe de l'autonomie des faits économiques et rebâtir un nouveau rapport au vivant et repenser notre rapport entre nature et culture.". Alessandro Pignocchi

  • Sébastien W.
    25/09/2019 10:20

    Le capitalisme de marché suscite des besoins illimités, qu’il n’assouvit jamais. Quels sont nos besoins réels ? Prise dans une spirale de surconsommation, l’humanité, ou du moins une partie d’elle, semble devenue incapable de répondre à cette question.

  • Sébastien W.
    25/09/2019 10:20

    « J'ai une montagne de données sur les épaules. Et pourtant, je me sens si impuissante. Je ne sauverai personne. Je compte entièrement sur vous. Entièrement . »

  • Sébastien W.
    25/09/2019 10:20

    3 PLANETES SI LE RESTE DU MONDE CONSOMMAIT AU MEME RYTHME QUE NOUS EN FRANCE!!!!! Arrêtons de croire à la "transition écologique", au "green washing", et envisageons sérieusement la DECROISSANCE ECONOMIQUE!!! "Quand on regarde l'évolution de la démographie et celle des émissions de GES, on voit que ces dernières augmentent plus vite que la population(...). C'est le mode de vie qui détermine l'impact climatique. (...). La solution est de changer nos modèles de consommation, de décarbonner nos industries et de mettre en place des politiques publiques volontaires(...) Au niveau individuel, ce qui réduit l'impact carbone c'est l'alimentation- manger local, de saison et peu de viande. Ensuite c'est maîtriser ses déplacements, surtout aériens, ainsi que l'habitat(...)" Virginie RAISSON géopollitologue spécialisée dans la géopolitique prospective